CONNEXION

Faille de New Madrid : Reveil ? Exercices de la FEMA

La FEMA a prévu un exercice national en mai prochain, le long de la faille de New Madrid, qui prévoit la simulation d'un tremblement de terre important...
Voir : blog.fema.gov

La zone de faille de New Madrid est six fois plus grande que la zone de faille de San Andreas en Californie. Elle s'étend sur un large territoire des États-Unis, soit sous l'Illinois, l'Indiana, le Missouri, l'Arkansas, le Kentucky, le Tennesse et le Mississippi. Le plus gros tremblement de terre dans l'histoire des États-Unis a été causé par la faille de New Madrid.

Actuellement, il y a des craintes que cette zone puisse renaître et que des évènements tragiques puissent se produire dans un avenir proche. Si un tremblement de terre important devait se produire dans ce secteur, ce serait une catastrophe qui changerait nos vies pour toujours...Pourquoi cette soudaine préoccupation concernant la faille de New Madrid ? Selon le Geological Survey des États-Unis, plus de 500 tremblements de terre ont été enregistrés dans le centre de l'Arkansas depuis septembre 2010.

Les scientifiques ne connaissent pas précisément les causes de cette activité sismique récente et ils ne cachent pas leurs inquiétudes. Un séisme de magnitude 3,8 a secoué le centre-nord de l'Indiana le 30 décembre dernier et selon les géologues de l'État, c'est un phénomène très irrégulier et extrêmement rare dans ce secteur, qualifiant même cette secousse de " sans précédent ".

Ce tremblement de terre, ressenti dans certaines parties de l'Ohio, de l'Illinois, du Wisconsin et du Kentycky, aurait été assez fort pour provoquer des fissures dans le sol.

Les morts récentes d'oiseaux et de poissons en Arkansas, au Kentucky, en Louisianne, ont-ils un lien avec l'activité sismique sous la faille de New Madrid? Peut-être.

Le fait que ces morts subites et étranges se soient manifestées, entre autres, dans le secteur de la faille provoque certains questionnements. En 1811 et 1812, il y a eu quatre tremblements de terre qui ont été si puissants dans la zone de la faille de New Madrid qu'ils sont encore d'actualité aujourd'hui. Ils ont été estimés à une magnitude de plus de 7,0, ce qui représente des secousses gigantesques. Il est dit que ces tremblements de terre ont ouvert de profondes fissures dans le sol, que le courant de la rivière Mississippi a changé de sens et qu'ils ont été ressentis jusqu'à Boston!Le dernier tremblement de terre majeur à avoir frappé la région a été un séisme de magnitude 5,4, dans la ville de Dale, dans l'Illinois, en 1968.

Les choses ont été tranquilles depuis, jusqu'à tout récemment... Si un tremblement de terre meurtrier frappait aujourd'hui le secteur de la faille de New Madrid, des villes comme St-Louis, Missouri et Memphis, Tennessee, pourraient potentiellement être complètement détruites. Et ce n'est pas une exagération...

C'est exactement ce que les sismologues appréhendent depuis de nombreuses années.

Auteur

  • Rusty James

Source