CONNEXION

Gratitude et Conscience en Tout

6 février 2017 par Juste  
Dans Spiritualité | Ecouter

ॐღ La Gratitude et Conscience ॐღ

Chers êtres humains, je me présente devant vous, comme vous le voyez, il m'est difficile de me déplacer, je n'ai pas eu le choix d'avoir cette place, c'est que je suis venu en ce monde en cet endroit. Comment vous dire, je me souviens d'être une conscience libre, j'étais en train de rêvasser, en train de m'imaginer être dans une forme dans laquelle je recevrais directement la lumière du soleil, tout mon être s'en trouvant imprégné. Je rêvais d'être fort, de ne pas être déplacé par le vent, je voulais juste le ressentir comme je ressens la lumière, en plus je ne voulais pas me déplacer pour trouver ma nourriture. Je ne savais pas que le grand architecte, la grande conscience cosmique répondrait à ma demande. En fait, rien ne lui échappe, elle est à l'écoute de tous nos besoins, quelle que soit la conscience, elle répond à toutes les demandes. En sachant que nous avons toujours le choix de changer notre apparence.

J'aimais rêvasser de me voir dans cette nouvelle forme, vous savez en tant que conscience, nous n'avons pas les mêmes ressentis, imaginer un instant ne plus avoir de forme, cela peut-être troublant de se voir sans forme, on ressent cette immensité, comme si nous étions tout et rien à la fois, libre de se déplacer là où l'on désire aller, se déplacer plus vite que la lumière, plus vite que la pensée, avant même d'y penser, on y est déjà. En fait on réalise que nous sommes tout à la fois et à la fois rien, juste la conscience. En étant une conscience sans forme, nous sentons la plénitude, le silence, la paix, j'aime tout et cela ne me demande aucun effort, je suis l'observateur, je m'émerveille dans tous mes déplacements. Tout en vivant cela, je rêvasse que je me vois bientôt avec une forme que j'ai décrite plus haut, recevant toute la lumière, ayant tout à la portée de la main. Ressentir la lumière, le vent, la pluie, l'eau, la terre humide.

Tout d'un coup, je n'étais plus en train de rêver, je me suis retrouvé dans un endroit sombre et humide, je pouvais ressentir que cela m'enveloppait, je ressentais le changement qui s'opérait en moi, je me sentais tirer vers le haut, tout en prenant de l'expansion par le bas. J'aimais cette sensation, je me sentais à la fois nourri, je me sentais pas seul, je sentais cette douce présence qui veillait sur moi, comme si j'étais dans le ventre d'une maman. Là c'était autre chose. Cela a duré un certain temps, plus je grandissais plus je prenais de l'expansion, toujours tirer vers le haut. Il y a eu ce moment que je vais tout le temps me rappeler, plus la cime de mon être grimpait vers le haut, plus je ressentais cette douce lumière, il arriva ce qu'il devait arriver, une partie de ma tête avait émergé dans la lumière, je voyais à nouveau la lumière du jour.

En tant que conscience j'avais l'habitude d'être dans la lumière, mais cette fois, c'était un peu différent, je recevais la lumière du soleil, ces grands rayons de pure lumière, tout en étant dans la terre, j'étais bien ancré, il m'est difficile d'écrire cette joie qui m'envahissait, le grand architecte, cette grande force d'amour qui est à l'écoute de toutes les consciences, de réaliser leurs demandes, il avait concrétisé ma demande. On m'a expliqué que quelle que soit la conscience, elle est à la fois le tout et à la fois rien, la grande force d'amour et de lumière, c'est le grand architecte qui réalise et concrétise les demandes. En fait tout est lié à cette force d'amour, la source de tout ce qui est. J'étais tellement content de vivre ce grand moment, le fait d'être incarné dans la matière à ressentir toute cette lumière, toute cette abondance.

Voilà ce que je suis devenu, un arbre majestueux. Toi, conscience qui a pris forme humaine, réalise la chance de vivre cette divine expérience, même dans la forme, nous sommes toujours cette conscience aimante et aimée. Nous avons choisi cette forme pour exprimer notre gratitude et ainsi jouir de la vie, en sachant qu'il y aura d'autres expériences aussi belles les unes que les autres. Merci à cette belle âme de me faire ce gros câlin et d'unir son amour au mien, comme je le fais pour toute la création.

La lumière de l'Amour, de la Vie
Régis Raphaël Violette

Avec tout notre amour divin, universel et inconditionnel

Régis Raphaël Violette et Sandra Violette

Guérisseur de l'Âme, couple divin
Voir ces créations inspirées (toile sur Couple Divin) sur
sandrajustetreamour.blogspot.ca

Consultation, écrire à violette.regis@hotmail.com

Tous mes messages viennent du cœur, de mon vécu, tous sont uniques, ils n'ont qu'un but, nous dévoiler à notre propre lumière et amour. À nous permettre de renaître et être dans notre lumière. Merci de les partager, un présent à offrir à nous-mêmes et à son prochain.
Je te demande juste de citer le nom de l'auteur Régis Violette, justeetre.blogspot.ch

Auteur

  • Régis Violette

Commentaires

  1. Meliane says:

    QUEL SENTIMENT.. INCROYABLE.. SANS LIMITE .. QUE LA MÉMOIRE DE L’ ÊTRE

    UNIVERSEL S’ AUTORISE DANS SON VOYAGE IMAGINAIRE (( LE TEMPS DU RÊVE ..

    COMME LE DISENT LES ABORIGÈNES D’AUSTRALIE ))la vie humaine ou toutes

    autres formes de vie  » ELLE / IL  » Est unique . Avoir l’immense grâce

    de se ressentir «  »

    ne serait-ce qu’un bref instant.. dans ce que l’on EST ! dans sa partie

    limitée.. comme dans son intégralité..être tout et rien .. partout et

    nul part. Est un cadeau inestimable..dans la prise de conscience

    individuelle, que je souhaite à tous .