CONNEXION

Sri Aurobindo et Asselineau même vision vis-à-vis du nouvel ordre mondial


Texte de Sri AUROBINDO de 1919 repris par M. François ASSELINEAU (Meeting UPR du 25 mars 2017)

« Seule l’expérience peut montrer si les États-Unis d’Europe peuvent se former et si, une fois formée, ce genre d’unité européenne peut se substituer et se parfaire en dépit de toutes les forces de dissolution et toutes les causes de querelles qui pendant longtemps chercheront à pousser au point de rupture. Mais, en l’état actuel de l’égoïsme humain, il est évident que si cette unité européenne se formait, elle deviendrait un instrument terriblement puissant de domination et d’exploitation du reste du monde par le groupe de nations à présent à l’avant-garde du progrès humain. Inévitablement, elle éveillerait l’idée antagoniste d’une unité asiatique et celle d’une unité américaine.


Or, même si le remplacement des petites unités nationales actuelles par des groupements continentaux marque un certain progrès vers l’union finale de toute l’humanité, leur formation, cependant, entraînerait des cataclysmes d’un genre et d’une étendue qui éclipserait la dernière catastrophe ( La première guerre mondiale ) et pourrait bien réduire à néant les espoirs de l’humanité aux lieu de rapprocher leur accomplissement. Mais l’objection principale, à l’idée des États-Unis d’Europe, est que le sentiment général de l’humanité cherche déjà à dépasser les distinctions continentales et à les subordonner à une idée humaine plus large. De ce point de vue, une division sur des bases continentales serait peut-être une étape réactionnaire du genre le plus grave et pourrait entraîner des conséquences extrêmement sérieuses pour le progrès humain. Par conséquent, si quel qu’ordre supranational nouveau doit se former tôt ou tard après le bouleversement actuel, il faudra que ce soit une association qui embrasse l’Asie, l’Afrique et l’Amérique autant que l’Europe, et essentiellement une organisation de la vie internationale composées de nations libres. »

Parce que, comme le disait de Gaulle « C’est normal d’être patriote, c’est aimer la patrie de ses pères, c’est comme aimer ses parents. Un patriote est quelqu’un qui aime son pays, un nationaliste est quelqu’un qui déteste le pays des autres. »

Je ne suis pas un nationaliste français et je ne veux pas que nous soyons des nationalistes européens ayant pour vocation de s’opposer au reste du monde.

Il n’y pas de sujet plus important puisqu’il touche à l’avenir même de la France, à l’avenir de nos enfants, à la façon dont nous concevons l’existence sur Terre.


Je suis le seul candidat du FREXIT mais également le seul à dénoncer, dans la construction européenne, un apartheid planétaire qui ne dit pas son nom ! »


De Gaulle : « Pour le bien de l’homme et pour le bien de l’humanité entière, la France doit se soustraire au bloc militaire, doit se soustraire à l’UE et renouer ses relations confiantes et d’amitié avec le monde entier sans considération d’appartenance géographique, continentale, religieuse, sans mentionner le choc des civilisations. »


« Nous allons donner la priorité à la paix mondiale et au refus du bloc militaire, sortir de l’OTAN et demander le rappel immédiat de nos troupes des guerres illégales. Nous souhaitons être ami avec le monde entier !

Je remettrai le budget de la Défense et de l’armée à son niveau de 1981. Résurrection d’une France indépendante en lien d’amitié avec le monde entier, coopération avec Russie; Chine, monde Arabe, monde musulman, monde latino-américain. Nous ne voulons pas du choc des civilisations. Nous ne voulons du monde multipolaire. Nous ne voulons pas du nouvel ordre mondial qui nous entraîne à ce choc ! »

Notre vision n’est pas celle de Macron, l’employé de George Soros, mais celle de Sri Aurobindo !

« Je voudrais conclure pour vous dire à quel point nous sommes un grand pays ! La voix de la France manque au monde. Nous allons la redonner au Monde !


L’avenir passe par la langue française et par la francophonie.

La France a vocation à l’Universel. La France manque au Monde, nous allons la redonner au Monde !

Vous allez voir, nous allons le faire parce que face à l’honnêteté, la vérité et le courage, rien ne peut arrêter le déferlement qui arrive ! »

FRANÇOIS ASSELINEAU
28 mars 2017

Transcription et source originelle internet - Editions Banyan

.

ASSELINEAU et SHRI AUROBINDO : même vision ! Contre une Europe nationaliste !

8’24’’
Mars 2017

Asselineau appuie son idée de la France d'une citation centenaire et d'une explication d'un texte de de Shri Aurobindo qui vise à DENONCER l'idée du danger de détruire la nation (garant de la diversité culturelle ) au profit d'une entité continentale puissante dans un rapport de force mondial .

Source vidéo et descriptif – Paloky2

.

Images

Jessie - Mutine Newsy

UPR

.

Source présent article - Delta de la Lyre

Auteur

  • François Asselineao, Sri Aurobindo

Source

Commentaires

  1. Lou5454664 says:

    Asselineau! un « très » grand candidat! Enfin un candidat à la hauteur des problème actuels qui qui contrairement aux autres ne pratique pas la langue de bois, ne change pas de programme en fonction du vent qui tourne et s’appuie toujours sur des faits avérés! Bravo!

  2. Le rabbit polynésien says:

    Cet homme inspire confiance, il parle vrai, d’un ton mesuré mais ferme sur l’attitude à adopter pour rallier les bonnes consciences, les amener à réfléchir et à adopter une véritable doctrine du vivre ensemble.Bravo M. ASSELINEAU, le langage de vérité que vous insufflez mérite d’être entendu par le plus grand nombre pour le bien de l’humanité !