CONNEXION

Ose être vulnérable !

2 juillet 2017 par Ataael kevin  
Dans Spiritualité |

La vulnérabilité, un chemin vers soi à prendre !

Á un moment de notre parcours, on a tous connu, fait l'expérience d'une situation si douloureuse, si intense (deuil, rupture, santé...) que l'on a préférée de ne pas la regarder en face, de l'oublier, de ne pas se l'avouer en se disant : "avec le temps, cela passera".

En allant vers ce schéma de pensée, de croyance, on a fait qu'enfouir cette douleur au fond de nous, on l'a mis dans les oubliettes de notre cœur. En agissant de cette façon, on s'est éloigné de notre véritable guérison et un beau jour, sans comprendre pourquoi elle refait surface des mois, des années plus tard et elle se traduit par le langage émotionnel, physique et psychique (déprime, colère, peur de s'engager, maladies...).

On a tous une peur consciente ou inconsciente de cheminer vers notre vulnérabilité, cela demande beaucoup de courage, de bravoure et de sincérité pour pénétrer au centre de nos émotions cachées, de se connecter véritablement dans la maison de notre essence, de notre cœur. Dans cette partie de nous, aucun masque, aucune apparence n'habite ce lieu. Seulement de l'émotion pure, cela peut être une émotion resplendissante ou insupportable, mais elle reste aussi vaste que votre essence, que l'infini.

Quand cela nous fait mal, on préfère fuir, refuser de ressentir la douleur et nous allons utiliser pour cela plusieurs masques et armures nous portant une protection illusoire de l'inconfort de la vulnérabilité. On peut passer du temps à se mentir à soi-même en cherchant des outils pour notre situation comme : la pratique des accords toltèques, la communication non-violente, la pensée positive et j'en passe.
Et on s’aperçoit, que les afflux de colère, de tristesse, de révolte, de peurs ne font que s'amplifier et se représentent continuellement autour de nous. Et on va toujours chercher différentes méthodes plus hautes pour devenir plus spirituel et atteindre les étoiles pour échapper à notre vulnérabilité. Voici un petit rappel :

Tout est énergie, tout est spirituel et a une raison d'être. Même pour tes émotions, tes souffrances,
ton bonheur...

Loin de moi l'idée d'évoquer ces méthodes comme "néfastes" ou inutiles pour notre évolution. Mais simplement que notre motivation à les pratiquer n'est pas toujours claire, elle peut se faire dans une forme de fuite émotionnelle en cachant notre authenticité à nous-mêmes et aux autres. Alors, pourquoi se forcer à "penser positivement" au nom d'un idéal ? Si la réponse se trouvait justement en bas, à l'intérieur de nous, dans notre vulnérabilité. C'est à toi de faire ce pas vers ton cœur. Ce n'est pas un guide céleste, un événement ou une personne qui le fera à ta place, comme le dit une citation : "si tu attendais un signe pour te mettre en action, le voilà".

Á partir du moment où tu as reconnu et accueilli cette douleur, cette souffrance, tu seras à même d'évoluer. Á l'inverse, si tes actions s'établissent contre une personne, une situation d'une manière agressive, violente... C'est que cette blessure est inavouée, qu'elle agit d'une façon inconsciente et qu'elle ne demande qu'à être reconnue et acceptée. Au-dessous de cette douleur, au fond du puits, existe un trésor endormi des plus magnifiques. Il y a tout ton potentiel créateur, toute ta lumière, ton énergie. Il y a ton vrai toi, tes vraies valeurs. Et cela ne coûte que le prix de prendre son courage à deux mains, de faire ce saut vers soi.

Vas-tu oser faire ce pas vers toi ? Où vas-tu continuer à vivre dans le semblant, dans le paraître ? N'en as-tu pas marre de ne pas être toi, de te cacher continuellement ? De te refuser ce bonheur, de te limiter ?
De ne pas vivre tout simplement ?

Je ne te connais pas, je ne sais pas qui tu es, je connais pas ta vie, mais je peux être sûr d'une chose : cet article a dû certainement te faire remonter des émotions oubliées, te refaire vivre des situations que tu pensais guéri, sans forcément en prendre conscience dans l'immédiat.

Voici un exercice pour t'aider à en prendre conscience et à te redécouvrir :

Prends le temps de te mettre dans un endroit calme, où tu ne seras pas interrompu.
Pose devant toi un carnet et un stylo.
Pose tes deux pieds au sol, observe ta respiration, sans chercher à la contrôler.
Prends le temps de te centrer et de porter ton attention sur la vulnérabilité, ta vulnérabilité.
Prend maintenant ton stylo, et demandes à ta vulnérabilité: est-ce que tu as quelque chose à me dire, à me montrer ?
Commences à écrire les mots qui te viennent. Si tu te sens un peu bloqué, commence ton texte par : « Je suis la vulnérabilité qui… » .
Surtout, ne juge pas tes mots, ce qui vient. Peut-être que cela n’a ni queue ni tête, peut-être que les mots sont grands, forts ou bouleversants.
Ne cherche pas tout de suite à te relire, ou à ce que les mots fassent sens.
Note seulement les mots qui apparaissent dans ta tête jusqu’à ce que le flot soit tari.
Une fois ton texte terminé, prends le temps de prendre au moins une inspiration et une expiration.
Relis-toi.
Vois ce que cela te fait, est-ce que cela te touche ?
Est-ce que cette zone est encore protégée, peut-être ?

Une fois la souffrance reconnue, les mots posés sur celle-ci, cette douleur s'efface graduellement pour laisser place à l'acceptation, à la compréhension de ce qu'elle t'apporte comme expérience sur toi-même, mais aussi à la gratitude pour ce processus fabuleux.
Concernant la famille, les amis, celui avec qui tu partages ta vie ne leur ment pas. Aie le courage d'être vraie, authentique, pose des mots sur ta, ou tes douleurs cachées. En étant véritablement toi, dans cette acceptation et l'amour que tu te portes. Tu ne feras qu'entretenir des relations de confiance.

Si tu éprouves une certaine difficulté à faire ce saut seul, que tu as besoin d'être accompagné pour le début de ton renouveau, de ce processus. Tu peux choisir de prendre un rendez-vous avec un "travailleur de lumière" ou moi-même si tu en as le ressenti :)

Auteur

Source