CONNEXION

L’élixir d’immortalité coule du cerveau.

25 octobre 2017 par Satyam  
Dans Canalisations |


Message de l'Ami (Jésus) reçu par Agnès Bos-Masseron le 29-9-17

Beaucoup parlent de cet élixir de vie éternelle. Ils disent que les dieux offrent cet élixir. Qui sont les dieux ? Les dieux sont une vibration de chaque être, une fréquence. Vous le savez, tout est dans tout. S'établir à la fréquence juste pour que, du cerveau, coule l’élixir.
Encore faut-il pour cela faire le choix inconditionnel de n’honorer que le beau et le bon. Et de ce flot de l’élixir qui du cerveau vient nourrir le corps, le corps se restaure.
Ceux qui cherchent des moyens de restauration de la structure physique y gagneraient à comprendre que l’attitude et l’attention sont la clef, qu’il est une substance que le cerveau peut générer et que certains nomment l’élixir de la vie éternelle et que cette substance concrètement depuis le cerveau vient emplir le corps tout entier et est générée par l’intensité d’harmonie, d’attention positive de bonheur et de joie.
Qui choisira de quitter ces habitudes d’être affecté par quelque petitesse ou quelque étroitesse, pour proclamer au sein du cœur de l’humanité que le seul choix conséquent est le choix de n’honorer que le bonheur, l’harmonie, la joie ?
Sortir des habitudes. Il est vrai, les habitudes sont nourries par les égrégores de petitesse et d’étroitesse. Pourtant chaque être a le choix. Et ce n’est qu’une question de choix. Personne n’est victime et personne n'est enfermé.
Oser offrir l’attention depuis l’écoute de l’harmonie s’appuyant sur le non mouvant au sein du mouvement, s’appuyant sur l’éternel et l’immortel.
Comprenez-le, même la structure cérébrale, selon l’attention, selon la fréquence ou la vibration à laquelle chaque être s’accorde, peut être soit embrumée, enfumée, engourdie ou vibrante de lumière et génératrice de l’élixir de vie éternelle.
Beaucoup croient qu’il faudrait des circonstances autres, mais il n’est pas d’ailleurs et pas d’après. Maintenant selon l’intensité de dévotion, l’intensité de l’attention et le choix conscient de chaque moment d’honorer soit la fermeture soit l’ouverture, l’être établit sa structure physique et sa structure cérébrale à quelques vibrations, à quelques fréquences. Et en conséquence de ces vibrations, de ces fréquences, l’être suffisamment offert à l’intensité de l’attention pourrait maintenant s’établir à la fréquence d’immortalité et voir sa structure se régénérer.
Si l’on veut parler même en terme de temps linéaire, très rapide pourrait être cette régénération, s’il est réel que l’être s’offre à l’intensité de l’intention, de l’attention et fait le choix inconditionnel et conséquent, conséquent, de l’harmonie. Conséquent, car il ne s’agit pas, vous l’avez sans doute compris, dans quelque moment méditatif, d’honorer l’amour et l’harmonie et de retourner pour quelque bagatelle ou quelque broutille aux habitudes de fermeture, d’inquiétude ou d’addiction à des apparences qui ne sont en fait que l’expression de l’attention et de l’intention.
Nous aimons vous accompagner vers une autre intensité. Quel est le choix de chacun et de chacune ?

Auteur

  • Agnès Bos-masseron

Source

Commentaires

  1. Tout est question de tenir en laisse ses pensées

  2. Marie-christine says:

    Un beau programme !
    Il suffit souvent d’un petit effort pour ne pas retomber et d’un plus grand pour sortir de la petitesse. Mais à chaque fois, ça en vaut la peine. Jusqu’à ce qu’un jour on se stabilise…

  3. Laura says:

    Thanks pour l’article
    yesss j’adhère volontiers à ce beau programme!
    en effet, c’est une question d’intention et de choix
    la vigilance s’impose à chaque instant
    Que l’Amour soit notre bouclier!
    et qu’il en soit ainsi!

  4. Marishka says: