CONNEXION

Faire place nette

27 octobre 2017 par Tt  
Dans Canalisations |

- TRAVAIL SUR SOI -

"Beaucoup d'êtres humains subissent des désagréments au niveau de leur corps, comme des grandes fatigues, des rhumes ou autres...

Actuellement, que vous en ayez conscience ou non, vous êtes en train de nettoyer très grandement. Mais que nettoyez-vous ? Vous savez que vous êtes tous venus avec un bagage important, des charges émotionnelles très importantes héritées de vos vies antérieures sur cette terre ou d'autres sphères.

Maintenant, vous vivez une période très spécifique de l'évolution humaine, de lévolution de la planète Terre, de l'évolution du système solaire ; tout doit être différent !

Les corps se préparent, les esprits se préparent. Afin que vous puissiez tous intégrer les vibrations très importantes qui, en 2018, inonderont la Terre et système solaire, donc chacun d'entre vous, il faut que vous puissiez vous libérer de tout ce que vous avez ramené, ou de tout ce que vous avez expérimenté depuis que vous êtes sur cette planète et qui freine votre évolution. Ce que vous n'avez pas réussi à évacuer génère de grandes souffrances.

Nous vous donnerons, comme vous dites sur Terre "un petit coup de pouce" pour vous préparer encore davantage à évacuer ce qui est encore un peu coincé en vous. »

Ils me montrent des cristallisations d'énergies qui se bloquent et qui génèrent de la souffrance chez les êtres humains .

"Beaucoup d'êtres humains se sont posé des questions, d'abord pour l'an 2000, qui était un passage, puis pour 2012, qui était aussi un passage, mais pas celui que vous aviez compris et qui était une mauvaise interprétation de certains textes et du calendrier maya.

Donc, 2012 a mis en place certaines énergies pour préparer les êtres humains à une plus grande ouverture de conscience, et également à une plus grande acceptation de ce qu'ils deviennent et des transformations.

Comment pouvoir libérer ces énergies qui sont emprisonnées en vous et libérer toutes ces émotions, si ce n'est par au travers de certaines difficultés, de certaines douleurs dans votre corps, de certaines petites ou plus grandes dysharmonies ? Dans la souffrance, le corps épure, il nettoie ! Bien, sûr, il serait beaucoup plus profitable pour chacun de vous de ne pas avoir à épurer et à nettoyer !

Que devez-vous faire pour avoir moins de difficultés, pour vous mettre en harmonie avec cette immense transformation ? Nous l'avons dit, mais nous nous plaisons à le redire, parce que c'est très important :

Il faut absolument vous libérer ! Coupez avec tout ce qui vous retient, avec toute la souffrance, le non-pardon et les sentiments de culpabilité qui peuvent encore vous effleurer ! Faites table rase de tout ce que vous avez vécu, en ayant la conscience que tout ce qui a été vécu faisait partie des expériences de vie que vous deviez vivre dans l'incarnation actuelle.

Les êtres humains ont du mal à couper avec leurs propres souffrances et, inconsciemment, ils les nourrissent ! Ils ont du mal à couper avec leurs propres peurs parce qu'ils n'en ont pas toujours conscience et qu'ils les nourrissent. Ils ont souvent du mal à couper avec une mésestime d'eux-mêmes et ils la nourrissent.

Nous vous demandons, avec beaucoup d'Amour, d'apprendre à vous Aimer ! Vous êtes tous des êtres merveilleux qui, souvent, ignorent ce qu'ils sont ! À partir du moment où vous commencez à accepter cela, à accepter que vous êtes réellement des êtres merveilleux, vous changez beaucoup de choses en vous. Vous changez déjà votre façon de rayonner, car automatiquement vous rayonnez une certaine sérénité, une certaine joie, une certaine sagesse.

Il est très important de vous préparer à la prochaine année qui sera importante !

Vous aurez encore quelques douleurs, quelques petites dysharmonies que vous aurez du mal à éradiquer. Lorsque vous ne parvenez pas à éradiquer certaines petites dysharmonies, notamment ce que vous appelez des "rhumes" ou des "difficultés respiratoires", faites d'abord, pendant votre douche, le soir ou le matin, une douche de lumière bleu-violet.

Faites cette douche très lentement. Cette lumière inonde d'abord votre tête. Tout doucement, faites-la descendre dans tout votre corps, en ayant conscience que cette douche de lumière bleu-violet absorbe tout ce qui n'est pas Lumière, toutes vos crispations, toutes les petites dysharmonies, toutes les petites souffrances. Donc, tout doucement, faites descendre cette Lumière bleu-violet jusqu'à vos pieds et toutes vos petites dysharmonies quitteront petit à petit votre corps pour entrer dans la Mère Terre. La Mère Terre, elle, sait transcender. Elle a tellement d'Amour pour les êtres humains et pour tous les règnes qu'elle arrive à transcender ce qu'ils évacuent.

Faites cette douche en conscience et dites simplement à votre corps que vous l'aimez, au lieu de lui dire en permanence : "tu me fais mal, tu n'es pas comme je souhaiterais que tu sois, etc."

Votre corps est une entité propre, il est sensible à votre Amour ; il ne s'agit pas d'ego. Lorsque nous disons : "votre corps est une entité propre", cela veut dire qu'il a sa propre conscience, la conscience de la matière; nous parlons de la conscience du corps.

Votre corps réagira en fonction de vos pensées. Si vous générez en permanence des pensées inférieures, votre corps, qui a déjà du mal à évacuer tout un passé plus ou moins lourd, a du mal à intégrer une nouvelle énergie, donc les pensées inférieures que vous aurez à son égard ne l'aideront pas.

Il y a quelques années, nous vous avions conseillé ceci : lorsque vous vous levez le matin, lorsque vous vous regardez dans le miroir, dites-vous simplement : "tu es beau (ou tu es belle), et je t'aime" ! Dites le avec sincérité ! À force de dire à votre corps que vous l'aimez, votre corps réagira en conséquence.

Il est aussi important de pratiquer les affirmations ! Faites-les avec la conscience que vos affirmations généreront automatiquement un résultat.

À partir du moment où vous commencez à mieux vous connaître, à mieux vous accepter, et quoi qu'il se passe, vous commencez non seulement à changer de fréquence vibratoire mais à soulever puis à enlever des voiles, ce qui vous permet d'élever beaucoup plus votre fréquence vibratoire.

Certaines personnes disent : "Mon corps est fatigué, il est usé !" Bien sûr, le corps peut être fatigué, il peut être usé... Mais c'est toujours la conséquence de mauvais traitements, de la non-prise de conscience de votre corps.

Votre corps est un outil parfait ! Grâce au subconscient et aux pensées positives que vous émettez, votre corps a la possibilité de tout transformer ! Il peut transformer tout ce qui est dysharmonie, et aussi annihiler la souffrance. Mais au lieu de lui envoyer de l'Amour, vous générez – par votre souffrance bien évidemment – des pensées de plus en plus inférieures qui, malheureusement, nourrissent ces dysharmonies.

Il faut que vous sachiez qu'il est très important de faire place nette pour intégrer ce que vous devrez intégrer très prochainement !

Les mois qui viennent (octobre, novembre et décembre) seront des mois relativement tranquilles. Il n'y aura pas de très importantes vagues d'énergie comme il y en a eu. Donc vous devez mettre à profit ces mois pour faire le bilan par rapport à vous-même, par rapport à la conscience que vous avez de vous-même, de votre corps et de tout ce qu'il peut générer comme petites ou grandes nuisances.

Vous avez trois mois pour bien vous préparer, pour bien comprendre, pour nettoyer, pour couper, pour réellement faire place nette, et après ces trois mois, donc en 2018, il y aura des énergies très puissantes. Cela pourra occasionner à l'intérieur de vous-même comme des tourbillons.

Vous n'aurez pas conscience que ce sont des tourbillons, mais ces énergies pourront générer de la fatigue. Vous ne saurez pas pourquoi mais, subitement, dans la journée, vous pourrez être très fatigué et être obligé de vous de vous asseoir et, une heure plus tard, tout rentrera dans l'ordre. Cela se passera par tourbillons, par vagues.

Donc, si vous voulez ne pas être affecté outre mesure par ces immenses changements, préparez-vous, tout simplement ! "

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Auteur

  • Monique Mathieu

Source