CONNEXION

Inlassablement, semer les graines pour la société.

1 décembre 2017 par Satyam  
Dans Canalisations |

Message de Frère Lantos reçu par Agnès Bos-Masseron le 29-11-17
Lantos parle au nom des Gardiens de la Flamme :

Avec joie et enthousiasme, semer les graines. Semer les graines de lumière, de plénitude, d'harmonie, de cette vie lumineuse, dans sa propre existence en choisissant irréversiblement, irrémédiablement, dans tous les détails, d'honorer Je Suis l'éternelle lumière.
L'heure n'est plus aux compromis à aucun niveau.
Semer les graines pour la société. Et comprenez-le, semer ces graines-là fait partie de la sadhana individuelle. Œuvrer pour ramener, à travers son existence, l'évidence que l'être humain est éternelle lumière, être de perfection et d'immortalité.
Œuvrer concrètement. Ne plus garder cela comme un idéal lointain, mais concrètement établir cela en faisant le choix à chaque moment de n'honorer que cette évidence que Je Suis l'éternelle lumière, concrètement et incluant dans ce choix semer les graines pour la société, sachant que le fait d'exposer cette vision de l'humanité de perfection permet d'ancrer la vision dans son propre champ d'énergie, d'ancrer la vision dans le collectif de l'humanité, d'ancrer la vision dans la vibration, dans l'énergie de la société.
Inlassablement, avec joie infinie, semer les graines.
Et comprendre quel est le fruit de cette graine. Le fruit n'est peut-être pas le résultat immédiat. Le fruit est l'alignement de l'être qui apprend à réaliser son intention maintenant, l'alignement de l'être qui apprend la manifestation de l'intention. Le fruit est d'animer dans la conscience collective cette vision de l'humanité rayonnée par les Gardiens de la Flamme...
…Amener et imprimer cette vision dans le collectif de l'humanité.
Et simultanément apprendre avec l'infini de la joie à poser une action de façon que l'action se réalise maintenant. Et cette invitation n'est pas au niveau de l'action mais du positionnement. Contribuer à aligner tous les aspects de son quotidien sans en négliger aucun, à l'infini de la joie, à l'infinie simplicité de l'Être. Contribuer par cet alignement à ramener cette intention et cette attention au niveau de chacune de nos actions, à ce niveau qui ne connaît plus la distance ni le temps…
…Au-delà des aspirants, les dévots de la joie qui retrouvent le sens profond de l'immortalité physique comme sous-produit de l'harmonie totale et de l'alignement total de l'être à l'intention primordiale de la création…
…N'oubliez pas, à chacun d'intensifier l'attention depuis l'infini de la joie. Nous n'invitons pas à la tiédeur d'une petite action, nous invitons à la transmutation totale d'êtres qui savent que l'invitation maintenant est de retrouver cette évidence de la perfection de l'Être incarné simplement, joyeusement, heureusement, offrant tous les impossibles à l'infinie détermination de l'éternel autodépassement de l'être qui se sait le vivant. Et le vivant est le parfait.
Être flamme vivante. Actualiser cela par son attention et son intention dans chaque moment depuis l'infini de la joie. La joie est le moteur de la transmutation physique et sociale.

Auteur

  • Agnès Bos-masseron

Source

Commentaires

  1. Karen says:

    C’est encore un excellent message ! Merci beaucoup ! Semer la Lumière, oui, patiemment, et avec JOIE !!! C’est la seule « solution », la seule garantie de notre évolution. Ressasser indéfiniment les vieux conflits, les vieilles rancunes ne fait que les cristalliser davantage et cela est un terrible obstacle à la Lumière.