CONNEXION

Le plus beau présent à se faire et à faire pour toute la création.

9 mars 2018 par Juste  
Dans Spiritualité |

Le plus beau présent à se faire et à faire.

Je vous entends dire, mais qu'est-ce que cela pourrait être ce présent ? À vrai dire ce présent a toujours été disponible mais en tant qu'une conscience évoluant dans la forme humaine, c'est que nous l'avions oublié. Comment l'avons-nous oublié ? Cela s'est fait d'une façon très simple, juste en oubliant sa vraie nature divine aux dépens de ce que nous percevons comme étant la réalité. La grande majorité des êtres humains font un tri de cette réalité dans laquelle ils évoluent, en nommant les choses, en les comparant, en les cataloguant selon une valeur de ce qu'ils croient être important ou pas. Selon la chose, l'item en question, l'être humain lui donne une certaine valeur, richesse. Il est drôle de constater que l'être humain donne une richesse marchande sur les produits de consommation, et non sur la vie.

Selon certaines espèces de vies, cela vaut plus cher mort que vivant. Quoique l'être humain donne une valeur sur n'importe quoi, même sur sa propre vie, en assurant celle-ci. Drôle de constater qu'il ne pourra jamais profiter de son assurance-vie, à moins que celle-ci puisse se racheter. En d'autres mots, l'a conscience qui habite l'être humain est sous l'emprise de sa perception erronée. Voyant en tout comme quelque chose de monnayable. Il ne faut pas chercher plus loin, même les êtres humains sont un produit monnayable, considéré comme de la marchandise. Vous aurez compris qu'en fait la grande majorité est un produit de consommation tout en étant consommateur, cette façon de faire, va à l'encontre de la vie, du respect de celle-ci. On dit que nous sommes des êtres évolués, par chance qu'il y a des consciences plus évoluées pour faire avancer ce monde, afin qu'il change sa façon de faire. La cause de toute cette dualité, de toute cette souffrance et de tous les maux, dont souffre cette humanité, ainsi que les autres formes de vie, c'est l'ignorance.

Pourtant ce présent est disponible, il l'a toujours été. Pourquoi la grande majorité ne le voit pas ? Pour la simple raison que cette humanité s'identifie trop à leurs formes humaines, croyant être séparée et de ne pas être digne, de Dieu, tout en restant dans leurs actions primitives, envers la vie et leur propre vie. Connaissez-vous une forme de vie qui agit comme les êtres humains ? En fait, l'être humain agit ainsi car il n'a aucune connaissance de ce qu'il est s'appuyant sur son histoire, sur son passé qui détermine ainsi son présent et futur. Tant que vous vous conduirez de cette façon, ce présent vous reste inaccessible par votre insouciance, inconscience. Posons la question au plus grand tribunal du monde universel, quel serait l'amande à tous ces manques de respect envers la vie . Quelle serait la caution pour avoir une liberté provisoire avant d'entendre le jugement de cette plus haute instance de justice. Sans vouloir vous offenser, vous êtes tous en liberté provisoire. Le temps est venu de faire membre honorable, en changeant votre personnalité, en prenant conscience que ce monde, univers et autres, qui se trouvent être liés à notre propre conscience.

Qu'en fait nous ne sommes pas juste la conscience qui endosse cette forme humaine, mais cette conscience qui endosse toute la création, de toutes les dimensions, mondes et univers. Cela peut vous paraître totalement farfelu. Posez-vous cette question, qui anime votre vie, la vie, qui vous permet de penser, de manger, de marcher, de parler et d'agir selon votre bonne volonté ? Avez-vous le droit de sacrifier la vie dans le but de vous enrichir et cela au détriment des autres ? Avez-vous le droit de vous servir, de manipuler, de convertir, d'imposer, etc. ? Quelle que soit la façon que vous employez pour satisfaire vos propres besoins, cela aux dépens des autres, vous vous rendez responsable de ce manque de respect envers la vie, envers vous-même. Comprenez-vous que vous n'êtes pas juste cette conscience et que celle-ci endosse tout ce qui est, passé, présent et futur, tout est issu de la même source originelle, Dieu, peu importe le nom qu'on lui donne. Qu'en fait que tout reste une projection de Dieu, de la source originelle. Mais nous agissons en se croyant séparé, agissant pour notre propre nombril, peu importe les conséquences sur autrui, tant que ça ne touche pas votre vie personnelle. Pauvre humanité, pauvres êtres humains qui ne voient pas plus loin que le bout de leur né, croyant qu'il n'aurait aucune conséquence de leurs actions commises.

En fait, nous payons déjà pour nos actions, vous demandez pas pourquoi il y en tant de maladie, de cancer ou autres conséquences désastreuses qui ravage ce monde. Tout vient de notre ignorance, de notre incompréhension à percevoir la réalité dans laquelle nous évoluons. En fait, nous en sommes tous les créateurs, nous agissons tous différemment, de manière individuelle, avec ses propres croyances et histoires, endossant un personnage propre à ce que nous croyons être.

Allons-nous continuer ainsi en se référant aux personnages et aux histoires qui ont foulé ce monde, qui nous ont transmis ces connaissances. Ne voyez-vous pas que cela nous a conduit dans un monde de dualité, ou chacun en fait à sa propre tête, conscience ? Oubliant ainsi l'origine en la source Originelle, Dieu. Est-ce que nous appliquons l'amour inconditionnel, l'entraide, l'éducation spirituelle ? Pour que tous reconnaissent enfin qu'ils sont issus tous de la même lumière. Ce sont les conséquences des actions de tous, ce tout en un, qui fait que cette réalité se présente ainsi. Quand il suffit de reconnaître que tout est un, que tout est lié, que tout est Dieu, qu'il n'y a pas de plus grandes valeurs, pour la simple raison que tout est un, tout vient de cette même conscience. Ce présent est ce Dieu, en nous, là où on n'a jamais quitté la source originelle, nous sommes que sa manifestation inconsciente et consciente, selon l'ouverture de la conscience de chacun. Je ne suis pas là pour vous juger, ni vous condamner, la justice divine frappe déjà en nous faisant évoluer dans notre propre conception de la réalité, qui est en fait à l'image de nos histoires et personnages. N'oublions pas qu'il n'y a pas qu'une réalité, alors créons celle qui convient à notre unité, conscient que tout est un, que tout est amour, paix et abondance. Conscient d'être lié à chacun, aimant tout d'un même amour.

Juste prendre conscience que le chemin que vous emprunter n'est pas en communion avec notre vraie nature divine. Faites un choix conscient en choisissant votre vraie nature divine, tout comme je le fais en cet instant. Il suffirait juste de prendre conscience que tout a la même valeur, que tout est un, et que tout se trouve être notre propre création dans cette matrice virtuelle. Elle nous semble réelle car nous nous y sommes en tant que forme de matière, mais notre conscience ne vient pas de celle-ci, venant de la conscience une, Dieu. Tout est accompli, car nous n'avons jamais quitté la source originelle, ce que nous sommes, c'est simplement une projection de notre conscience une en ce monde de matière, vivant l'expérience et l'apprentissage. Quand vous réaliserez cela, vous pourrez ainsi partager ce présent en toute la création, en respectant d'un pur amour toute forme de vie, toute réalité, sachant que tout n'est que projection. Que la matière et cet espace-temps sont que le fruit de notre esprit commun., une grande illusion. Cela nous paraît si réel en tant que personnage, mais en tant qu'être éveillé, sachant notre origine, en la source une, tout cela n'est qu'illusion. Le présent est ce lieu où nous nous trouvons en toute éternité, Dieu. Aimer tout d'un même amour, lâcher prise de votre personnage et des histoires qui y sont rattachées, car la vérité ne se trouve pas en ce monde, en cette réalité, ou en toute réalité, elle se trouve en la source même, Dieu.

Le plus beau présent est prendre conscience, connaissance de qui nous sommes, de qui on est, pour ainsi partager ce humble présent dans la lumière de l'amour.

Auteur

  • Messager De Lumière

Commentaires

  1. C.m. says:

    MERÇI pour ce message si fondamental….

  2. Marie-christine says:

    Nous sommes des êtres divins matérialisés qui foulons le sol de la planète Terre.
    D’accord pour cultiver la tolérance, l’amour de soi et du prochain. Mais arrêtons de dire que tout est illusion. D’abord parce que c’est pratiquement impossible d’en faire l’expérience pour 99% des gens et encore plus de se maintenir dans cet état « d’éveil » permanent.
    Ensuite parce que nous avons traduit le mot védique « maya » par « illusion » et ça fausse tout car chez nous le mot illusion est imprégné d’images culturelles très particulières et d’un sens qui n’est pas le même.
    Pour nous, une illusion est un mirage, une chose inexistante, une irréalité. Or il s’agit plutôt d’une manière fausse de voir le monde et la vie, une tromperie, une erreur de jugement, une distorsion, un conditionnement.
    Allez dire à des occidentaux que leur vie est une illusion, ils ne comprendront pas votre discours. Même les bouddhistes et les hindous radicaux ne vivent qu’une facette de leur existence ici bas.
    Entre le mysticisme ascétique et le tout matérialiste, il y a une harmonie à trouver qui se rapprochera mieux de la Vérité.