CONNEXION

Vivre son éveil c’est comme passer à travers le trou d’une tête d’aiguille ?

2 avril 2018 par Juste  
Dans Spiritualité |

Est-il possible pour l'éléphant de passer par le trou d'une tête d'aiguille ? Cela vous semble un peu farfelu comme titre de message, mais en fait cela démontre un grand fait, celui qui emprunte le chemin de la réalisation doit se faire tout petit pour ainsi être en mesure de se libérer en tant que personnage, ainsi que toutes les histoires rattachées à celui-ci. Ce message a pour but de vous questionner, à savoir si vous êtes déterminé à vivre votre éveil, votre réalisation, afin de transcender le personnage, les histoires, les mémoires, les croyances, en fait tout ce qui rattache l'être à cette matrice. Il est bon dans un premier temps d'évaluer vote capacité, votre détermination à vous réaliser en tant qu'être totalement conscient de sa propre divinité. Il suffit juste à d'être totalement honnête avec ses propres choix.

Vous comprendrez qu'il est bien important de choisir, c'est ce qui déterminera votre choix final, soit de rester dans l'ombre de votre lumière, soit d'être dans la lumière. Si par exemple, vous vous sentez à votre place en tant que personnage, vous êtes bien dans vos croyances, que vous avez des projets, que votre seule raison d'être dans ce monde est de réaliser vos désirs, de combler vos attentes, ainsi que celles de votre entourage. Vous avez soif de pouvoir, d'être reconnu, de vous démarquer par vos oeuvres, tout en exprimant vos croyances, vos histoires, votre religion et continuer à transmettre cet héritage humain. En agissant ainsi, en choisissant ce choix, vous êtes au bon endroit, à alimenter les illusions de ce monde. Cette matrice est parfaite pour vous, pour ce que vous êtes venu accomplir et cela est parfait pour votre propre évolution. Si vous êtes habités par ce désir de vous réaliser en tant que personnage, incluant vos histoires, vos croyances et vos peurs. Vous continuerez à vivre dans cette matrice, même après votre départ de ce monde.

Cela est correct, il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, tout est en conformité avec votre propre destinée. En tant que personnage, vous continuerez à défendre vos histoires, vos croyances et vos peurs, cela fait partie de votre chemin de le vivre et d'apprendre de celui-ci. Mais pour ceux qui ont décidé de transcender le personnage, de ne plus tenir compte des histoires, des croyances, des peurs et de tout ce qui se rattache à cette matrice. Pour ces êtres qui ont choisi et cela avant même leur venue dans ce monde, tout est orchestré que l'on continue comme personnage ou pas, tout est parfait, tout est juste. Simplement que celui qui choisit de vivre la transcendance du personnage, n'a plus aucun désir de ce monde, n'a plus aucun projet, n'a plus besoin de défendre quoi que ce soit. Ceux qui s'identifient à leurs personnages, à leurs egos, ne peuvent comprendre ces êtres qui en fait ne font que suivre leurs propres destinées. En ne s'identifiant plus à ce monde, à cette matrice, suivant que la guidance de leur cœur, sachant que tout se qui se présente sur leur chemin, c'est de vivre ce détachement à la matrice, à vivre dans la lumière de l'amour, cette unification au tout, aimant tout d'un même amour, ne portant plus aucun jugement sur quoi que ce soit.

Sachant que la grande illusion est de rester identifier au personnage et aux histoires, c'est ce qui alimente cette matrice, car l'être qui n'a pas conscience de son unité, de son lien qui l'unit à tout, reste dans cet aveuglement, reste dans l'ombre de sa lumière, défendant ce qu'il croit et pense être comme étant la vérité. Tant que celle-ci ne s'est pas révélé en son propre cœur, l'être continue à se raconter des histoires, à vivre dans la souffrance de la séparation, de son manque d'amour. Chaque fois que vous jugez un autre que vous-mêmes, à le mépriser, à l'envier, quelle que soit la raison de votre différend, il confirme votre besoin d'évolution dans cette matrice. Par contre ceux qui aiment tout d'un même amour, ne s'arrêtant plus à ces histoires, aux croyances et aux peurs de tous ces personnages, de cette matrice, cet être perçoit l'illusion car il reconnaît la lumière en toute chose, Dieu, quel que soit le nom qu'on lui donne à cette force d'amour, cette lumière commune qui apporte à tous la lumière appropriée pour évoluer et apprendre de l'illusion, tout en lui montrant la sortie.

Tant que vous continuez à juger, à condamner, à ne pas être en accord avec tout ce qui compose cette matrice, vous restez dans cette illusion de vous-même, prenez en conscience que tout est un, qu'il n'y a rien à juger, ni à condamner, le faire c'est alimenter cette illusion de ce que vous croyez et pensez être. Tout est un, libre à vous de continuer sur cette voie, ou bien si vous êtes vraiment décidé de vous libérer de cette illusion, cela passe par la transcendance du personnage et des histoires qui y sont rattachés. Peu importe ce que l'on dira de vous, c'est que vous n'êtes plus de ce monde de dualité, de cette illusion, tout en étant dans votre unité à tout aimer d'un même amour, vous libérant ainsi de cette appartenance à cette matrice, en dévoilant la vraie lumière, celle qui n'a aucune attente, qui n'a aucune histoire, croyance et peur, dévoilant la lumière d'unité, d'éternité. Comme je le disais dans les messages précédents, tout est accompli, nous n'avons jamais quitté la source originelle, Dieu, tout est que sa projection. Quoi qu'il en soit, quel que soit votre niveau de compréhension, tout est juste, chacun suit sa propre destinée dans cette illusion de la source une, afin d'acquérir cette connaissance, cet amour divin, en te libérant du personnage, en suivant en toute humilité la lumière de l'amour.

La seule chose qui compte, c'est de suivre la guidance de son cœur unifié et d'aimer tout d'un même amour. Quel que soit votre choix, il est conforme à votre propre évolution. Ouvrez votre cœur et prenez conscience que quel que soit le jugement, il est en même temps le vôtre, aimer tout d'un même amour, c'est aimer la totalité de notre être.

Il n'est pas impossible pour celui qui transcende le personnage et les histoires de passer à travers le trou d'une tête d'aiguille, peu importe la grandeur du personnage, il est une illusion, pour le faire l'être doit se libérer de cette matrice, de cette illusion, en endossant la totalité de la lumière, tout en aimant tout d'un même amour. C'est ainsi qu'il adhère à la lumière Une.

Auteur

  • Message De Lumière

Commentaires