CONNEXION

On m’a demandé de parler de la lumière. Qu’on se le dise, tout est un, tout est lumière.

5 avril 2018 par Juste  
Dans Spiritualité |

On m'a demandé de parler de la lumière. En fait qu'est-ce que la lumière ? À vrai dire, tout est lumière, quelle que soit notre relation avec l'univers, avec tout ce qui la compose, quelle qu'en soit l'illusion, tout est lumière. En tant que conscience qui prend forme dans la matière, dans cet espace-temps, contenant aussi bien le passé, présent et futur, qui n'est que l'ici et maintenant, la suite d'une longue aventure, qui n'a ni commencement, ni fin. En tant que conscience unifiée à tout ce qui est, nous croyons en tant que personnage être séparé de la lumière. Croyant que nous recevons la lumière des anges, des archanges, des maîtres ascensionnés ou autres entités divines. Quelle que soit l'origine de cette lumière, quelle qu'en soit sa dimension, sa constellation, son origine, tout fait partie d'une même source de lumière, tout est un. En tant que conscience unifiée, nous ne sommes pas séparés du reste, ce que nous percevons, ce que nous recevons, ce que nous partageons, ce que nous récoltons, tout se trouve être la même lumière.

Nous sommes à la fois l'expression de l'un, de Dieu, de la lumière toute entière. Ce qui vous ne permettez pas de le réaliser, c'est que vous êtes identifié au personnage que vous croyez être, selon votre conscience acquise, vous adhérez à des croyances, à des histoires, à des personnages qui ont marqué par leur présence cette création. Des références, mais en fait, tout vient de la même source de lumière. Le fait de croire à votre personnage et à ses limitations, vous ne voyez pas l'ensemble, vous ne percevez que la pointe de l'iceberg. Il est temps de prendre conscience de votre vraie valeur, de votre véritable nature divine. Loin d'être que le personnage que vous croyez être avec ses limitations, vous êtes, nous sommes la lumière qui englobe tout. C'est que pour le comprendre, celle-ci a voulu le vivre dans la forme et ainsi en faire l'apprentissage et l'expérience. Tant que vous ne voyez que la pointe de l'iceberg, vous oubliez le reste, le fait que tout est lumière, que tout est votre propre reflet. C'est ainsi que la source originelle, Dieu a décidé de se manifester dans toute cette manifestation de la vie et cela quelle qu'en soit la forme, sa diversité, peu importe son origine.

Qu'on se le dise, il n'y a pas personne de plus grand ou de plus petit, quelle qu'en soit la manifestation de la lumière, qu'elle qu'en soit son origine, tout est un. prenez en conscience, nous ne sommes pas juste le personnage avec les histoires, les croyances et les peurs. Peu importe ce que vous pensez et croyez être par rapport au reste de la création. L'illusion est de croire qu'il y a plus grand que soi ou plus petit, je ne le dirai jamais assez, tout est un. Alors arrêter de vous plaindre, de dire que celui-ci est plus grand que vous, que celui-là est comme ceci et comme cela. Tout est un, c'est simplement votre regard limitatif qui vous fait réagir de la sorte, tout est lumière, tout en est sa manifestation.

Il n'y a rien qui a quitté la source originelle, ce que nous percevons dans la matière, dans l'espace-temps, dans cet ici et maintenant, n'est rien d'autre que notre propre perception de ladite réalité. cela est une illusion, tout pour nous faire croire que nous en sommes les personnages, les histoires, les mémoires. Ne cherchez pas l'origine de la dualité, elle se trouve dans chacune des consciences unifiées qui n'ont pas encore réalisé que tout est lumière et que l'ombre se trouve être cette illusion dans laquelle se trouve leur conscience à croire à toutes ces croyances, à toutes ces histoires. Pourquoi ressentez-vous un mal-être quelconque, c'est que vous restez englué dans votre personnage et à toutes les histoires qui y sont rattachées. Il est si facile de vivre la paix en tout son être, quand l'être sort du personnage et ne s'identifie plus à aucune histoire et prend conscience que tout est lumière. Quelle délivrance, quelle libération, quand l'être se donne comme présent cette pure vérité.

N'oubliez pas, quelle que soit votre perception, quel que soit votre regard, quelle que soit la façon que vous vivez avec la création, tout est un, tout est votre propre reflet. Quel que soit l'état d'être que vous êtes en cet instant, c'est que la conséquence de votre propre perception de ce que vous croyez être. Tout est un et lumière. Réalisez que vous n'êtes pas simplement le personnage que vous croyez être, mais la totalité de l'illusion. En fait rien n'a quitté la source originelle, tout est Dieu, tout est Un.

Auteur

  • Messager De Lumière

Commentaires

  1. Dominique baumer says: