CONNEXION

Pourquoi devrions-nous aimer tout d’un mÊme amour ?

21 mai 2018 par Juste  
Dans Spiritualité |

QUE TOUS INTÈGRENT ET RÉALISENT CETTE HUMBLE VÉRITÉ. IL N'Y A RIEN À JUGER, TOUT À AIMER D'UN MÊME AMOUR 💖

Tout est une matrice. Peu importe le temps que cela prend pour vivre l'éveil, comprendre que tout est accompli, que l'éveil se vit, tout au même instant.

Quand chacun réalisera que tout est lui, que tout se trouve être lui dans une autre réalité, une autre forme, un autre espace, un autre temps. Que tout se trouve être son propre accomplissement, qu'en fait qu'il n'y a rien à juger, au contraire, qu'il y a tout à honorer, à remercier, car tout ce qui sert d'apprentissage et d'évolution, sert à sa propre évolution, cheminement, réalisation. Réaliser quoi, qu'en fait que tout est un, que tout se vit dans cet ici et maintenant. Plusieurs croient que l'éveil se vit de façon individuelle, mais détrompez-vous, le fait de réaliser l'éveil, fait tomber toute illusion. le fait de réunifier toutes vos parts de vous-même, de ne faire qu'un, fait que tout est accompli. On croit que le temps est linéaire, et l'espace contient le temps, en fait quel que soit le nombre d'années qui passe, que ce soit un milliard ou plus, ou que vous vous éveiller dans plusieurs milliers d'années, tout cela se passe dans cet ici et maintenant. Il n'y a rien de réel. Un être peut passer plusieurs milliers de vies afin de se réaliser, lors de son éveil, il prend conscience que tout est un, que rien n'a quitté la source originelle, le verbe.

Peu importe ce qui compose votre réalité, quels que soient les personnages du passé, présent et à venir, tout est illusion. Le fait d'être identifié au personnage qui s'identifie aux croyances, aux histoires, aux peurs, ne fait que nourrir votre réalité illusoire. Le film Matrix est un bon exemple, de voir que tous ceux qui y croient sont condamnés à vivre dans une réalité illusoire, pourtant tous ceux qui s'y trouvent sont complètement aveuglé, croyant que la réalité est quelque chose de réelle, mais pourtant, tout n'est qu'une illusion, une matrice. Ce qui change du film, c'est que notre vraie nature divine n'a jamais quitté la source originelle, le verbe, Dieu. Il en est de même quand tu réalises que tout est illusion, que tous ces personnages, sont aussi toi, moi, nous, pour la simple raison qu'il reflète notre aveuglement, notre identification à la matrice, à cette réalité illusoire. On se laisse prendre par les scénarios, par les émotions engendrées par les histoires racontées, par les mémoires du passé, tous des autres soi, nous qui nous reflétons sans cesse les mêmes histoires, la même dualité, le combat entre le bien et le mal, l'ombre et la lumière.

Tout ça parce que nous le créons, nous le nourrissons, nous répétons sans cesse la matrice, tout en lui apportant une évolution sur le temps, sur l'espace, On se laisse berner par cette ligne linéaire, au lieu de voir que tout se vit l'instant même, passé, présent et futur. Nous croyons pour nous déplacer dans l'espace, cela prend des années-lumière pour atteindre un endroit quelconque, pourquoi en est-il ainsi ? C'est que c'est notre propre limitation, nous croyons que tout est linéaire, que cela prend du temps avant d'atteindre la destination. En fait, il suffit juste de fermer les yeux et voyager avec la conscience nue, libre d'interférence, de croyance, de peurs, d'histoires pour voyager en toute liberté là où porte notre conscience. Cela reste une illusion, une création de l'esprit, pour la simple raison que nous en avons besoin pour se réaliser, qu'en fait rien n'a quitté la source originelle, tout n'est que projection.

Tant que vous croyez être ce que vous êtes, avec vos croyances, vos histoires, vos mémoires et peurs, vous restez dans votre matrice à vivre dans ce temps linéaire, à vous raconter des histoires, tout ce qui compose votre réalité illusoire, n'est que votre propre manifestation, propre projection. Qu'importe qui fait partie de votre réalité, cela n'est que vous-même vivant cet apprentissage tout en évoluant de ce qu'il croit et pense être. Quand l'être réalise que tout est un, fini l'illusion, fini cette identification au personnage, aux histoires, aux mémoires et peurs, à ce combat entre l'ombre et la lumière, le bien contre le mal, l'illusion tombe et ce qui reste est la transparence, la lumière, Il n'y a plus de dualité, ni de souffrance, ni de culpabilité, ni d'identification à quoi ou qui que ce soit, tout est clair et limpide. Il n'y a que cette vérité, tout est un, mais qu'il fallait passer par l'épreuve du feu Sacrée, si tu crois en l'illusion c'est que tu n'as pas passé l'épreuve du feu, si par contre plus rien de ce monde ne t'affecte, ne trouble ton esprit, ta paix, ton bien-être, c'est que pour toi l'épreuve du feu Sacrée prouve que tu n'es plus de ce monde, tout en y étant. Plusieurs cherchent à harmoniser leur masculin et féminin Sacré, ne chercher plus, tout se trouve dans la réalisation de soi, à tout unifier, à tout aimer d'un même amour, à rendre grâce à tout, à toute cette matrice, qui est en fait que vous-même dans son infinitude. Libère ton mental de tout ce qui entrave ta vue, ouvre les yeux et tu constateras que tout est ton miroir. Tu as le choix de continuer à croire à cette matrice, ta propre création ou à t'en défaire, en unifiant tout, en aimant tout d'un même amour et ainsi tout libérer dans la lumière, à vivre ta renaissance et être un à nouveau. Peu importe le temps que cela prend pour vivre l'éveil, comprendre que tout est accompli, que l'éveil se vit tout en même temps.

Comme je le disais, peu importe le temps de te réaliser, de le réaliser, que tout est un, le temps est une illusion, rien n'a quitté la source originelle, Dieu, le verbe.

Auteur

  • Régis Violette

Commentaires

  1. Loupiotte says:

    Merci Régis pour si bien dire ce qui est.