CONNEXION

Juste se laisser traverser sans que rien vienne troubler notre paix intérieure …

4 juillet 2018 par Juste  
Dans Spiritualité |

Juste se laisser traverser sans que rien vienne troubler notre paix intérieure, en aimant tout d'un même amour quelle que soit notre condition actuelle, cela n'existe pas, cela n'est que le rêve.

Ne perds pas espoir, tout a sa raison d'être dans ce monde où tout est la création d'une seule présence, qui est au-delà du temps, de l'espace, dimension, de toute création. Nous en sommes sa présence dans ce rêve éphémère, dans ce que nous percevons comme étant réel. Nous n'avons jamais quitté la source originelle, cette présence éternelle. En ce monde d'illusion, où tout est lié, ou tout n'est que reflet, qui est sans cesse reflété infiniment, qui que vous soyez, qui êtes confrontés à cette réalité illusoire, comme il en est pour celui qui partage cette humble vérité, quelle que soit l'épreuve ou les épreuves alimentent votre réalité, cela fait partie du rêve, cela est la résultante du rêveur, ne sachant pas qu'il en est le créateur.

Tant et aussi longtemps que votre conscience s'identifie à ce rêve, à l'illusion de séparation, de dualité, le rêve ne fait que continuer pour la simple raison qu'il répond, reflétant ainsi cet enfermement, le rêveur prisonnier du rêve qu'il a lui-même créé. Cela paraît paradoxale, voire illogique que la présence se manifeste dans le temps, l'espace, dimensions ou autres, en se manifestant de façon fragmentaire, dans une expression quelconque, dans toute une diversité de formes, tout en créant le décor approprié pour chaque unité fragmentée. En fait peu importe où l'on pose son regard, que ce soit dans cette réalité ou autres, quel que soit le temps ou l'espace, dimensions, univers, mondes ou autres, tout n'est que cette présence fragmentée. Il est drôle de constater que quelle que soit la présence fragmentée, tout est unifié à tout, un en tout, tout en un. C'est en réalisant cette vérité absolue, que nous devenons conscients d'être la totalité, la globalité de toute cette création, de ce rêve éphémère, transitoire.

En prenant conscience de cette vérité, tout est accompli, il n'y a rien à comprendre, rien à chercher, rien à justifier, tout est d'une clarté, transparence, la vérité nue. Pourquoi cette dualité, cette illusion de séparation, cela est la résultante de cette fragmentation de la présence originelle, celle qui est au-delà de tout concept, de tout ce qui est, du temps, de l'espace, dimensions ou autres. Avoir conscience de cette humble vérité, c'est mettre fin à toutes les croyances, à tous les archétypes, à l'illusion de séparation et de dualité, fin au personnage, fin à toute cette manifestation de cette présence fragmentée, la liberté absolue, le dépouillement dans sa totalité. Qu'est-ce que la réalité quantique ? N'est que le rêve, n'est que la fragmentation de la présence originelle, créant ainsi la conscience reflétée, l'ici et maintenant, regroupant tout, temps, l'espace, dimensions ou autres en un seul instant, qui n'est qu'illusion, que le rêve.

Cette présence se révèle à elle-même dans toute cette création, fragmentation, créant l'illusion de dualité, de séparation. Cette révélation, apporte la paix absolue, la libération de toute croyance, de tout concept, de tout archétype ou autres. L'amour divin, absolu, qui dépasse tout entendement, permet cette libération, de constater qu'en fait rien n'existe vraiment, que nous sommes victimes de nos pensées, de nos actions pour la simple raison que l'on s'identifie, que l'on crée l'instant présent, une suite d'actions et de réactions, où tout se tient, tout est juste, tout a sa raison d'être, toujours appropriée pour cette fragmentation de la présence originelle, une intelligence divine, qui en fait orchestre tout. Le piège c'est de rester enfermer dans cette illusion de dualité et séparation, seul l'amour apporte cette libération.

Comme le dit si bien un de mes confrères manger l'autre, manger cette illusion de séparation, de dualité, ne faire qu'un, de ne plus s'identifier à quoi que ce soit, juste en cette présence, qui est au-delà de toute création, de la conscience. de tout concept. En fait, quel que soit le rêve qui se présente à soi, quelle que soit la dualité, l'illusion de séparation, être transparent à toute cette manifestation extérieure comme intérieure, en la mangeant avec amour. Tout est accompli, avant même de le comprendre, de l'intégrer, rien n'a quitté la source originelle. Nous sommes là pour en témoigner, que pouvons-nous faire d'autre, simplement dévoilé cette humble vérité. Peu importe ce que nous traversons comme épreuve, comme expérimentation. Juste se laisser traverser sans que rien vienne troubler notre paix intérieure, en aimant tout d'un même amour quelle que soit notre condition actuelle, cela n'existe pas, cela n'est que le rêve.

Auteur

  • Régis Violette