Categories: Spiritualité

Puissance de la pensée

La pensée est l’ancêtre de l’action.

Si vous désirez améliorer vos actions, il faudra purifier vos pensées. Ayez confiance en vous et votre effort. Vous pouvez déterminer votre destinée par la force de vos pensées. Tout comme les nuages sont la source principale de la pluie, le contrôle de vos pensées sera la source de votre prospérité durable. Vous êtes vous-mêmes votre propre ami ou votre ennemi.

La nature des choses qui vous entourent est telle que vous la pensez. Votre vie est faite par vos pensées. Les pensées sont les pierres qui forment l’édifice de votre personnalité. Les pensées déterminent votre destin. Le monde qui vous entoure est le reflet de vos pensées.

Vous expérimentez ce que vous pensez.

Vous êtes devenu timoré d’avoir conservé des pensées de crainte en vous. Vous êtes affecté uniquement par les choses qui sont en rapport avec l’idée que vous en avez. Le mental accorde de la valeur uniquement en quoi il a une fois intense. Bien que nous voyions tous le même objet, chacun de nous y attache une valeur différente. Vous pensez selon vos penchants.

Le devoir

Chacun a une conception différente du devoir, de la valeur, du plaisir et de la libération, selon vos propres convictions. Vous luttez pour atteindre votre idéal. Vous travaillez en accord avec votre pensée et votre croyance ancienne et profonde. Vous accomplissez et atteignez l’objet de votre désir.

Soyez au-dessus des sollicitations du mental.

Envoyez un courant ininterrompu de pensées et de bonne volonté à toute la création. Chacune de vos pensées devrait être motivée par le désir de rendre service et par la bienveillance.

Le caractère

Vous êtes sensible au talent, à l’adresse et aux ruses, mais il y a une loi écrasante qui met en défaut toutes les ruses, tous les artifices. N’essayez pas d’être à moitié. Cette loi force chacun à passer pour ce qu’il est. Car les pensées de chacun s’expriment par le caractère et non par la parole. N’essayez pas de vous donner une personnalité artificielle. Soyez authentique et sincère dans vos pensées.

La volonté et les aspirations

Vous êtes un centre de volonté individuelle, de pensée individuelle et de sentiments individuels. Le charme du temps et des lieux se présente à vous comme autant de scènes célestes qui ensuite disparaissent comme un mirage. Vous avez permis bien des fois à de telles illusions de se jouer de vous; c’est pour cela que votre poitrine est brisée par vos soupirs. L’idéal spirituel se tient devant vous et selon ce que sont vos pensées, vous irez à ce but avec rapidité ou avec lenteur.

Ne formez qu’un avec les pensées nobles qui sont les vôtres. La béatitude que l’on retire de la maîtrise du mental dépasse la richesse des trois mondes, la possession de n’importe quel trésor ou l’accession au poste le plus élevé. Votre mental est omnipotent. Il est capable de tout accomplir. Les choses arrivent comme vous les avez imaginées dans votre esprit. Ce que votre esprit a pensé avec intensité ne manquera pas de se matérialiser. La pensée est le matériau à partir duquel toutes les choses sont faites. Tout est la matérialisation de la conscience. La cause de tout ce qui vous arrive dans la vie se trouve en vous-même. Tout ce qui vous vient d’autrui est le résultat de vos propres pensées et de vos efforts personnels. Il n’y a rien en ce monde que vous ne puissiez atteindre à partir du moment où vos pensées coulent dans la bonne direction.

La pensée créatrice est le privilège de chaque esprit.

Vos propres efforts guidés par votre aspiration sont la trame et la chaine même de votre destinée. N’ayez pas un mental dispersé, à force d’entretenir des pensées faibles. Un esprit superficiel ne peut acquérir une profondeur de pénétration.

Les pensées divines

Vous êtes entouré de forces antagonistes. Mais si à l’intérieur de vous-même il n’y a pas ces pensées antagonistes vous pourrez facilement tourner en bénédiction une malédiction. […] Luttez fermement et contrôlez les pensées non désirées.

Le monde qui vous entoure est seulement pareil à ce que vous imaginez qu’il est. Vos perceptions sont colorées par vos pensées. Votre esprit perçoit et continue à percevoir les choses sous la forme dans laquelle vous avez entièrement foi. Percez l’armure de vos préjugés et efforcez-vous de voir le divin à travers toute chose.

Tous les états de bonheur ou de misère qui vous conduisent au ciel ou en enfer sont les effets de votre propre pensée. Si vous pensez que vous êtes séparé de l’Absolu, il en est ainsi. Si vous pensez que vous êtes Brahman, il en est ainsi. Vous vous limitez vous-même par vos pensées. Par chaque pensée divine, le mental ôte une à une les minces touches du visible et du fini et atteint l’éternité, mais vous êtes si négligent en ce qui concerne les activité de l’esprit.

Le monde est une grande école

Personne n’est né parfait, mais il existe pour chacun la possibilité de s’améliorer. Les épreuves et les difficultés devraient faire de chacun de nous un être meilleur plutôt que de créer en nous des complexes et de nous étrangler l’esprit et le cœur.

Trouvez refuge dans les pensées nobles et justes et vous atteindrez la perfection.

Sri Swami Sivananda

Voir les commentaires

  • Merci infiniment Veda pour ce texte.

    Ceci dit :

    [quote]La pensée est l’ancêtre de l’action.

    Si vous désirez améliorer vos actions, il faudra purifier vos pensées.[/quote]

    Oui et l'ancêtre de la pensée est l'intention et avant l'intention il y a l'être...

    [quote]Vous êtes un centre de volonté individuelle, de pensée individuelle et de sentiments individuels. [/quote]

    là il y a identification de l'être à la volonté

    l'être n'est pas la volonté...

    [quote]Vous êtes devenu timoré d’avoir conservé des pensées de crainte en vous.[/quote]

    Ici il y a identification de l'être à la (Crainte, timidité, indécision)

    L'être n'est pas cela non plus.

    [quote]Personne n’est né parfait,[/quote]

    là aussi il y a identification de l'être à la perfection.

    L'être est au delà de la volonté, du plaisir et de la douleur

    L'être est au delà de la perfection et de l'imperfection

    L'être est au delà du bien, du mal, du mélange entre le bien et le mal

    L'être est au delà de l'ombre, de la lumière et du mélange entre l'ombre et la lumière.

    L'être EST.

    En fait les yogis lâchent-prise non seulement avec l'ombre mais aussi avec la lumière et du mélange entre l'ombre et la lumière.

  • Ce très beau texte a été publié le 31 août 2009 , Véda l'a repris. Merci!

Partager