🌞✨💖🙏Je m’adresse à toi, que j’accompagne avec tout mon amour dénudé de tout concept.

Jamais j’oserais dire à qui que ce soit quoi faire, je suis cette présence qui accompagne toute création avec tout mon amour et lumière, mais je sais une chose quand le fruit est mûr il est prêt à être cueilli. Ce qui veut dire, qu’importe le chemin, la voie, la porte qui est choisie, franchie ou celles qui sont encore fermés ou ouvertes, je suis toujours là à veiller, à surveiller et à agir pour apporter la lumière appropriée. Tôt ou tard ce qui sommeille se réveille, se révèle et se dévoile, telle une fleur qui a connu la noirceur, qui est attirée vers la lumière, pour ainsi suivre la voie de la lumière. Sortir gentiment de cette noirceur afin de vivre le plus grand événement qui soit, l’achèvement de toute quête pour ainsi révéler, dévoiler à la lumière, le plus grand miracle qui soit. En cet instant de réveil, le plus grand miracle c’est réaliser que nous ne sommes point le personnage mais bien la présence éternelle qui accompagne le personnage à vivre ce grand réveil, telle une graine privée de lumière, se retrouvant dans l’obscurité, le froid pour aboutir, émerger dans la lumière, en dévoilant cette humble vérité, que nous ne sommes pas que la graine mais bien la lumière de l’amour qui a permis à la graine d’être cette fleur, qui a permis au personnage de voler de ses propres ailes de lumière, en se libérant de toute dualité, de toute histoire, dissoudre le personnage pour n’être que la présence éternelle qui illumine tout de sa lumière et amour. En réalisant qu’elle est antérieure à toute création, espace, temps et dimensions, la présence éternelle de l’amour dénudé de tout concept, croyance.

Par Régis Raphaël Violette

Publié par Juste (Profil & Articles associés)