Gabriel répond ici à une question posée en message privé :
J’ai entendu dire que l’âme, après la mort, était dans une genre de monde en stand-bye… pendant 2 mois… avant de monter vers les cieux en bien être et en paix. Pourrais-tu m’éc
lairer ?

 » Très Chère, pour répondre à ta question, Moi Gabriel Archange, Je peux dire, au mieux, il n’y a aucune généralité pour les âmes qui, dès le moment où elles quittent leur corps, sortent en même temps… du temps. Et si J’essaye de comptabiliser en temps humain, cela oscille entre quelques jours et plusieurs centaines d’années avant qu’elles ne trouvent le lieu où l’expérience de leur dernière incarnation les envoient. En effet, lorsqu’une âme s’incarne, elle a une certaine fréquence vibratoire ; puis à la mort de son corps physique, en fonction de ce qu’elle a acquis au fil de son expérience terrestre, soit elle a évolué ou stagné ou régressé au niveau de sa fréquence vibratoire.
Cependant, n’espérez pas trop le «ciel» ou le «bien-être» après le retour, il y a ce qui est juste… tant mieux pour l’âme si tout s’est déroulé comme elle l’avait organisé avant sa descente dans la 3ème Dimension, sinon… de toute façon c’est elle qui se juge… :). Pour faire plus court, après la mort, l’âme se retrouve dans l’astral où elle reste le temps qu’il lui est nécessaire. En effet, il y a des âmes qui se sentent satisfaites du travail accompli, se ressentent dans l’allégresse et rejoignent le plan requis. Il y en a d’autres qui ne comprennent pas qu’elles sont mortes, d’autres encore se mettent à errer car elles se sentent dirigées vers un Plan qui ne leur plaît pas et qui pourtant correspond à la fréquence vibratoire qu’elles viennent d’acquérir.
On peut parler de «stases», mais ça n’est qu’un mot qui ne veut pas dire grand chose pour l’Univers. En ce moment, en raison de la montée en 5ème Dimension de Gaïa, l’idée de temps devient de plus en plus aléatoire et les «stand-bye» se prolongent.
Moi, Gabriel Archange, J’espère avoir été suffisamment clair dans mes explications. Force et Lumière à toi. Reçois Ma bénédiction. « 

Chantal