CONNEXION

Flammes jumelles – Les 5 étapes

7 février 2017 par Veda  
Dans Spiritualité |

Deux amoureux, deux membres d’une famille ou même deux amis, de sexe différent ou non, peuvent être des âmes sœurs. Leurs chemins se sont déjà croisés au cours de leurs incarnations antérieures. Elles se sentent reliées par la pensée et se comprennent mutuellement. On comprendra donc qu’une âme sœur n’est pas forcément un partenaire amoureux. Le lien reliant deux âmes sœurs a beau être intense, celui-ci ne dépasse pourtant pas le cadre de l’amour conventionnel.

A l’inverse, deux Ames Jumelles, ou Flammes Jumelles, sont nécessairement de sexe différent, car elles sont complémentaires à la fois au niveau de leur énergie, de leur personnalité et de leurs compétences. Elles symbolisent la fusion du Yin et du Yang, soit des pôles masculin et féminin. Hors norme, voire inconditionnel, l’amour existant entre deux Flammes Jumelles se démarque de n’importe quelle relation amoureuse ordinaire. L’empreinte karmique laissée par leur séparation originelle leur confère une importante mémoire vibratoire. Très ancienne, cette rupture a généré une véritable douleur émotionnelle, car les Flammes Jumelles ont depuis traversé plusieurs milliers de vie avant de revenir l’une vers l’autre. En réalité, la séparation est une étape clé du parcours initiatique et de l’apprentissage des Flammes Jumelles.

L’effervescence de leurs retrouvailles n’est pourtant pas leur but ultime. En effet, les Flammes Jumelles partagent une mission commune. Bon nombre d’épreuves les attendent avant qu’elles ne puissent comprendre l’essence même de leur mission divine et atteindre le moment divin de la fusion. Ainsi, les Flammes Jumelles devront passer par 5 étapes successives :

Le nettoyage énergétique

La reconnaissance

La rupture

Les retrouvailles

La fusion

1/ Le nettoyage énergétique

Une âme ayant traversé plusieurs milliers d’existence ne peut porter qu’un bagage émotionnel important, ce qui est justement le cas des Flammes Jumelles. Leur séparation originelle a laissé une empreinte karmique profonde, les faisant particulièrement souffrir. Aussi, le nettoyage énergétique s’avère être une étape indispensable à la poursuite de leur parcours commun. Cette purge peut être effectuée grâce aux massages énergétiques.

Il est tout bonnement impossible de rencontrer sa Flamme Jumelle sans avoir procédé à ce travail de guérison émotionnel et appris l’amour de soi. Quel que soit leur niveau d’éveil avant la fusion, les Flammes Jumelles expérimentent de nombreuses synchronicités et s’élèvent chacune de leur côté. Leurs parcours, se distinguant par leurs contenus, sont pourtant curieusement similaires concernant l’expérience de vie. Les Flammes Jumelles sont en fait le miroir l’une de l’autre.

2/ La reconnaissance

Deux Flammes Jumelles qui se reconnaissent est un phénomène aussi troublant qu’inattendu. En général, aucun des deux êtres ne s’y attend. Complètement différente d’un coup de foudre, cette rencontre n’a pour ainsi dire rien de romantique. En effet, il n’est pas question d’attirance physique, mais plutôt d’une impression de reconnaissance mutuelle, ou de reconnexion profonde.

Les Flammes Jumelles sont reliées par un sentiment de compréhension mutuelle, voire de télépathie, et pourront lire l’une dans l’autre comme dans un livre ouvert. En un mot, cette rencontre aura tout d’une évidence naturelle. Particulièrement marquant, cet évènement provoque d’importants bouleversements personnels, car il fera remonter toutes les souffrances antérieures à la surface. Les Flammes Jumelles, reflétant chacune l’âme de l’autre, laissent également apparaître ce que l’autre ne souhaite pas voir en lui-même. L’âme passeuse, soit l’âme la plus éveillée, saura tout de suite qu’elle a retrouvé sa Flamme Jumelle et qu’elles sont vouées à vivre ensemble. L’âme lien, la moins éveillée, s’opposera quant à elle à cet amour unique et inexplicable. L’âme passeuse essaiera en vain de faire entendre « raison » à l’âme lien, bien que cet amour n’ait justement rien de « raisonnable ». Face à cette incompréhension, les Flammes Jumelles vont finir par se séparer. Cette phase est pourtant nécessaire avant qu’elles ne puissent accéder à la fusion tant attendue.

3/ La rupture

Les Flammes Jumelles sont destinées à se séparer peu après s’être rencontrées, car elles doivent terminer leur nettoyage énergétique. Pour ce faire, elles vont revivre leur séparation originelle en s’éloignant à nouveau l’une de l’autre. Cette étape est difficile à vivre, mais pourtant essentielle pour les Flammes Jumelles, car elle vise à rétablir l’équilibre du « point central » de leur polarité. En réactivant leurs mémoires karmiques, les Flammes Jumelles pourront les retraverser consciemment. La durée de cette étape dépend de leur niveau de conscience, ainsi que de leur aptitude à l’éveil. Les Flammes Jumelles peuvent ainsi restées séparées durant des années, parfois même sans avoir le moindre contact. Arrive alors le moment où elles réalisent qu’elles ne peuvent pas vivre l’une sans l’autre.

Les Flammes Jumelles ont généralement beaucoup de mal à se comprendre à la suite de cette phase de rupture, et seront une fois encore particulièrement troublées sur le plan émotionnel. Le sentiment d’éloignement peut même être accentué par des pertes humaines dans leur entourage. Les Flammes Jumelles apprennent ainsi à expérimenter l’amour de soi avant de pouvoir enfin de se reconnecter pleinement au niveau spirituel. En d’autres termes, les Flammes Jumelles doivent passer par une phase de purification intérieure avant de se réunir définitivement.

4/ Les retrouvailles

Ce n’est qu’une fois qu’elle se sentira prête que l’âme lien, ou l’âme en rejet, retournera vers son autre, donnant ainsi lieu aux retrouvailles. Les Flammes Jumelles, qui ont vécu séparément chacune de leur côté, se réveillent, se retrouvent et se réconcilient ; il s’agit du moment de la confession et du réajustement de leur relation. En se réunifiant physiquement, les Flammes Jumelles assimilent et unifient leurs énergies respectives, afin d’en former une troisième. Elles doivent alors prendre le temps de s’accorder au niveau vibratoire afin de pouvoir atteindre la fusion absolue.

5/ La fusion

Une fois que leur amour sera vécu de façon mutuelle et naturelle, les Flammes Jumelles pourront enfin se réunir complètement. Cet amour devra être sans condition, attente ou jugement. Les Flammes Jumelles doivent être à égalité, sans que l’une ne tente d’exercer sa domination sur l’autre. Au fur et à mesure du temps passé ensemble, les partages deviendront plus intenses, et les rapports plus profonds. Une fois la fusion atteinte, les Flammes Jumelles connaîtront la sérénité et la révélation de leur mission commune, allant bien au-delà de leur simple réunification.

Deux Flammes Jumelles qui s’unissent entraînent une importante fusion d’énergie. Cette amplification d’énergie vitale, ou énergie de vie, est de ce fait intimement liée à la Kundalini.

Auteur

  • N.a

Source

Commentaires

  1. Karen says:

    Merci Veda. J’ai beaucoup aimé ce texte.

  2. Karen says:

    Merci pour ton commentaire Veda, je m’apprêtais aujourd’hui à commenter un peu le sujet.
    Je dois dire que j’adhère globalement à tes remarques.

    Bien sûr qu’il y a des erreurs et je dirais que c’est assez « normal ». IL y a toute une « littérature » sur ce sujet qui enflamme, et les propos divers et variés sont loin, je suppose, de correspondre à la réalité. Ce texte m’a plu car il sort un peu de la guivaume habituelle.

    J’ai retenu comme juste le processus des étapes.

    Concernant la « Reconnaissance », c’est une merveilleuse découverte, et quelque soit la suite,un bonheur inaltérable.
    La « Rupture  » me semble également un processus naturel car les deux âmes ne sont pas forcément au même niveau

    Mais c’est le premier point que je crois particulièrement important pour accéder à la « suite » :

    Il est tout bonnement impossible de rencontrer sa Flamme Jumelle sans avoir procédé à ce travail de guérison émotionnelle et appris l’amour de soi.

    En clair, -pour moi- c’est un long chemin, un « travail » du Coeur, de l’Âme, de l’Être incarné pour parvenir au but final de la Fusion. Toute autre version romantique est très sûrement erronée.

    Enfin, lorsque l’on a lâché prise, que l’on n’a plus d’attente rationnelle, c’est une grande aide !

    Il est clair aussi qu’aujourd’hui le grand nettoyage auquel on assiste sur tous les plans s’accompagne pour certains, d’une élévation du taux vibratoire qui permetra donc ces divines retrouvailles. Pour y parvenir, je crois qu’il n’y a qu’une seule voie : AIMER. S’aimer, donner, aimer autour de soi inconditionnellement, … Et Les mirâcles s’accompliront !

    Je salue avec Amour ma Flamme Jumelle

    Bises à toi et tendrement à tous.

    Karen

  3. Karen says:

    Oui Veda.

    J’avais justement mis le mot « niveau » entre guillemets car il n’était pas tout à fait adéquat !Tu as parfaitement explicité.

    Merci pour le lien.

    • Merlia says:

      Toutes nos expériences participent à notre EVOLUTION de l’âme immortelle.

      C’est la raison de notre ré-incarnation ici bas.

      Nous oeuvrons pour notre vie future pour ne pas revivre sans cesse les mêmes épreuves.

      Ceux qui le comprennent participent à l’EVOLUTION de la planète

  4. David says:

    Bonjour,

    Très intéressant, ce sujet m’intéresse beaucoup car il y a maintenant 2 mois, j’ai retrouvé ce que beaucoup qualifie de « flamme jumelle » : les retrouvailles furent absolument incroyable, je confirme que cela n’à RIEN A VOIR avec une relation ordinaire, c’est incroyable.

    Par contre, je dois dire que c’est extrêmement difficile à gérer, le trop plein d’énergie qui survient à la suite de cette retrouvaille, surtout que actuellement nous sommes séparés, ne vivant pas dans le même pays…

    C’est très dur pour moi d’accepter ceci, sachant que je suis plus éveillé qu’elle sur ce qui nous est arrivé, elle ayant encore du mal à se dire « comment une telle connexion en si peu de temps est possible ? » et celui lui fait même peur…

    Bref, si vous avez des conseils pour m’aider à « canaliser » ce sentiment très fort d’amour inconditionnel qui ne fait que me « hanter » constamment, un peu comme si depuis cette retrouvaille, ma seule raison de vivre vraiment primordiale serait de retrouver au plus vite ma contrepartie divine…

    Merci beaucoup et courage à toutes celles et ceux qui vivent éventuellement la même chose !

  5. Deviane says:

    Bonjour,

    Je cherche des pistes j’ai rencontré ma flamme jumelle à l’âge de 50 ans il y a un an, il a 18 ans de moins que moi, j’ai eu une quarantaine de relations « amoureuses » avant, aucune ne ressemble à celle ci.

    Je peux juste que je l’ai « rencontré » à ma porte dans un bled paumé (alors que de part mon travail je suis amenée à voyager et rencontrer des gens dans ma sphère professionelle), j’ai eu un coup de foudre (jamais ressenti avant) il y avait une évidence, je ne savais rien de lui ni son nom ni son âge ni sa situation amoureuse, j’ai tout fait pour le retrouver nous avons vécu quelquechose d’hors norme.

    Et puis il a pris peur, deux fois, deux fois parti deux fois revenu, il n’a plus assumé la différence d’âge mais pas que. Je lui faisais peur car je réagissais émotionellement avec mes peurs d’abandon. Il est très posé mais de son côté ne se « connait » pas m’a til dit.

    Il n’y a jamais rien eu de mauvais entre nous, même si j’ai beaucoup et souffre encore. En fait je survis. Le plus étonnant c’est qu’aux deux ruptures malgré ma souffrance, je me sentais en pleine forme, tous mes problèmes ont cessés, j’étais très créative et ai travaillé en donnant le meilleur, travail sur moi également, ce surplus d’énergie positive était parfois insuportable car il n’était pas là pour le voir ou en bénéficier du coup ça me revenait en boomerang ensuite dans des moments de dépression malgré le bien être. La frustration totale, au x niveau de la kundalini, mon corps trop désirant (moi qui me plaignais avant de le rencontrer d’avoir plus de libido en raison de la préménopause) c’est devenu l’inverse, comme si j’étais devenue totalement femme à son contact mais pour rien au final puisque je me retrouve lâchement abandonnée (sans vraie raison).

    Je sais qu’il faut travailler su rsoit, je le fais, je sais qu’il faut contiuer je le fais mais des fois c’est vraiment trop dur. Je ne regrette pas une seconde de l’avoir rencontré mais rien n’a de sens maintenant et tout est fade, les gens ne m’interressent plus sauf s’ils sont profonds et c’est rarissime.

  6. Deviane says:

    Oops je voulais terminer mais c’est parti, je n’ai pas de compassion pour les autres, non en fait je suis de plus en plus suprise par la médiocrité de 80 pour cent ((et je suis gentille) des gens. J’étais déjà pas très optimiste avant mais là c’est bien pire. Je suis dans un métier artistique, où c’est un peu le bal des faux culs mais je vis retirée à la campagne mais en fait c’est rarissime quand je croise des gens authentiques, donc la compassion je l’ai très peu (mais ça arrive parfois il y a des gens émouvants sous une carapace mais le plus souvent les gens sont médiocres je sais c’est pas bien de juger mais je pense que les gens interressants humainement sont très rares).

    Désolée de ne pas être optimiste, ma lucidité n’est pas toujours facile à vivre non plus. J’ai la chance d’avoir reçu des dons, mais en contrepartie l’hypersensibilité me fait voir le monde tel qu’il est.