CONNEXION

Vivez-vous en tant que personnage ou en être conscient de sa nature divine ?

8 février 2018 par Juste  
Dans Spiritualité |

En fait quand nous vivons cet éveil, nous ne sommes plus dans ce monde, comme un poisson qui vient de sortir de son aquarium, sortir du monde des personnages et des histoires. Il n'est pas sorti par jugement ou par manque d'amour, en fait c'est l'amour qui lui a permet de ne plus s'identifier à tous ces personnages et à toutes ces histoires. En fait l'être éveillé est bien conscient qu'en fin de compte, chaque être est responsable de son état d'être, comme je le disais l'être éveillé ne peut plus se contenter de ce monde, comme le poisson qui n'en peut plus d'être dans cet aquarium et qu'il a trouvé le moyen de ne plus y être, ne se contentant plus à faire semblant d'être un personnage, en démontrant qu'il est libéré du statut de personnage et de toutes les histoires. En fait qu'est-ce qu'un personnage ?

Une âme qui a décidé de passer par le cycle de la naissance pour épouser une forme humaine, ayant déjà choisi de façon consciente ou inconsciente sa venue en ce monde pour y en faire l'apprentissage, en s'identifiant aux histoires des autres personnages ou de sa propre histoire, des mémoires accumulées et raconté de nouveau. Quoique le fait d'endosser un personnage aide l'âme à apprendre sur sa vraie nature divine. Que veulent dire les histoires . En fait les histoires sont des croyances, des légendes, des contes, des faits vécus véhiculés par le temps, en gros chaque âme a sa propre histoire, vienne en ce monde pour ainsi apprendre de leurs histoires, qui parfois peuvent être difficile à vivre. Constamment il y a la dualité entre les histoires et personnages, cette rivalité permet à l'âme d'acquérir la sagesse ou bien d'aider d'autres âmes à parvenir dans une certaine maîtrise. Quoi qu'il en soit, il suffit juste de regarder ce monde, avec toutes ces religions, ces partis politiques, ces métiers différents et ainsi de suite, tout cela ne sert qu'à nourrir l'illusion. Un monde à l'image des personnages et de leurs histoires conflictuelles. Il est vrai qu'il y a de belle histoire comme il y en a de moins belle. Juste pour vous disait que la grande majorité n'a pas conscience d'être des personnages, s'identifiant à leurs croyances, défendant celles-ci contre la rivalité.

Depuis que l'origine de ce monde, la dualité entre les personnages et leurs histoires font partie de cette réalité, passé, présent et futur, que se passe-t-il ? Les âmes viennent en ce monde par le cycle des naissances, incarnant de nouveaux personnages depuis la nuit des temps à comprendre leur vraie nature divine. En ce jour rien n'a changé, plusieurs continuent à jouer le jeu de la dualité, le jeu de l'identification au personnage, sous la domination de l'ego, maître de la dualité, des rivalités, des confrontations. Pour la simple raison que l'ego est dans le paraître, dans les croyances, dans les histoires car il aime son image, cherche l'attention, peu importe s'il joue le rôle de la victime, ou de celui qui a plaisir de s'en prendre aux autres sans raison aucune, juste pour satisfaire son ego, ou bien jouer le rôle du sauveur qui cherche à attirer l'attention en voulant sauver le monde. Quoi qu'il en soit, être sous la domination de l'ego, c'est apprendre à vivre avec de grandes souffrances émotionnelles.

Pourtant, d'après-vous d'où vient l'âme, du passé, du présent ou du futur ? Aucune de ces réponses, notre âme se trouve être éternelle, elle n'a jamais quitté la source originelle, en fait nous sommes tous issus de sa conscience éternelle. Nous explorons à travers notre projection, manifestation, de notre conscience, pure conscience qui n'est pas assujettie au temps, intemporel. Cela peur vous paraissait inimaginable, que nous voyageons plus vite que la lumière, plus vite que la pensée, il suffit juste pour y être. Comme je vous le disais au début, l'éveil permet d'acquérir cette connaissance, de comprendre que tout est accompli, que l'espace-temps n'est qu’illusion, mais pas pour celui qui s'identifie au personnage et aux histoires, cette âme perd de vue sa vraie nature divine pour se laisser prendre au jeu de cet espace-temps, qui confine le passé, présent et futur, tout cela se passe dans l'instant. ce que l'on croit être le temps, n'est qu'un moyen de vivre les histoires et d'incarner des personnages pour comprendre à travers ces réalités nos propres erreurs, notre propre dualité, notre propre création. Tout est un, mais dans cette projection, nous croyons être séparés pour la simple raison que ce sont les histoires et les personnages différents qui entretiennent l'illusion, tout en créant l'ego, l'ombre de la lumière,

Chacun est libre de croire à ce qu'il veut, mais croire aux personnages et aux histoires, ne fait qu'alimenter la réalité dans laquelle se trouve être leur âme. Il est vrai que chacun a l'éternité pour vivre son éveil et se sortir de cette identification au personnage, l'ego, toutes ces histoires qui sont que des croyances, qui génèrent les peurs ou autres souffrances, anomalie de toute sorte. Pour la simple raison que chacun croit aux histoires et en paye le fort prix de ces illusions. Mon amour est incommensurable pour toutes ces âmes qui se laissent prendre au jeu, si le fait que mon éveil peut apporter la lumière appropriée pour permettre à ces âmes de se libérer de leur état d'être, afin de renouer avec leur vraie nature divine et ainsi tout transcender par la forer ce l'amour qui ne juge point, qui ne condamne point, qui est sans attente, qui aime tout d'un même amour. La vie est plus facile quand on ne s'identifie plus à toutes ces histoires, en étant plus un personnage, Juste être conscient de sa lumière pour ainsi suivre la guidance de son cœur et ainsi être en mesure de tout accepter et de tout accueillir d'un même amour. Vivez-vous en tant que personnage ou en être conscient de sa nature divine ?

Auteur

  • Messager De Lumière

Commentaires

  1. Karen says:

    Jésus a dit: Je Suis dans le monde, mais pas de ce monde » …Tout est dit là.