⊰♥⊱ messagere du vent ⊰♥⊱

Petit poème en hommage à toutes les femmes qui, au cours des temps, ont été mères, qui le sont ou le seront ...
Gratitude et bénédictions à toutes ♥

Messagère du vent

Poussée sans doute par le vent
Une étoile s’est posée sur moi.
En un riant frémissement
M’éclaboussa de sa joie.

Allez savoir pourquoi,
Fermant les yeux, je pensais
A tous ces ventres de femmes
Qui d’âge en âge ont donné la vie.
J’en saluais le mystérieux rebondi
Je suis l’une d’entre elles
Et toi, ma fille, tu es de celles-là
Des mères nous fûmes ….
Des mères nous devînmes ….
Tout en restant à jamais les « filles »
De l’une d’entre elles : bénie soit-elle !

Poussée sans doute par le vent
Une étoile s’est posée sur moi
En un riant frémissement
M’éclaboussa de sa joie

©Chantal Champ
Mai 2010

Auteur

Partager

  • Imprimer cet article
  • Ajouter aux favoris
  • Exporter cet article en PDF
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • MySpace
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Netvibes
  • Technorati
  • del.icio.us
  • Tapemoi
  • Digg
  • Blogmarks
  • Wikio
  • Live
  • Misterwrong
  • Reddit
  • Yahoo! Bookmarks
  • Yahoo! Buzz
  • HelloTxt
  • Ping.fm
  • VisitezMonSite
  • Blogonet
  • Coup de Buzz
  • Jamespot
  • Fuzz
  • Yoolink

Commentaires

  1. Epervierblanc dit :

    la Vierge enfantée…en plus celle là elle a pas son enfant mais elle est enfantée

  2. Paprika dit :

    :) Cette Vierge enfantée est splendide !!!! Merci Epervierblanc ♥

Libère ton esprit...

Dites ce que vous en pensez...
Si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.