Les avenues du réveil

LES AVENUES DU RÉVEIL Les débuts du voyage [entrepris par l'être dans son réveil] lorsque celui-ci devient conscient et volontaire, sont généralement faits d’extraordinaires découvertes. Nous apprenons une multitude de choses de l’ordre du subtil et allons ainsi de sensations de révélations en certitudes de révélations. C’est une période magique au cours de laquelle nous percevons distinctement et avec délice une sorte de voile se déchirer en nous. Nous clamons alors avoir trouvé notre direction, avoir retrouvé notre "famille d’âmes" et être en marche vers notre Libération. Nous ignorons bien sûr – autrement qu’en théorie – que notre but ne se place ni devant ni au-dessus de nous mais bien en nous. Faute d’expérience et emportés... 

28 janvier 2020 | Par Karen  | Dans Spiritualité | 2

Clartés j : messages transmis par les êtres du Monde de Lumière pour un partage universel

Ces pages n'ont pas d'auteur. Elles se veulent un partage de clartés venues du Monde de Lumière qui guide l'homme incarné sur cette Terre pour qu'il redevienne l'être humain dans la lignée de la Création. C'est un recueil de messages transmis à travers un canal médium, libre de toute appartenance idéologique ou terrestre, religieuse ou sectaire, bien ancrée dans ses racines terriennes, vibrant de tout ce qui fait le bonheur du quotidien : le partage, l'amitié, le rire, l'émerveillement devant la nature, la créativité, la liberté intérieure. Ce canal-médium actuellement a rejoint le monde de lumière. Voir l’intégralité de Clartés J

28 janvier 2020 | Par Internaute  | Dans Spiritualité | 0

Mooji , superbe témoignage de son éveil !

Anthony Paul Moo-Young est né le 29 janvier 1954 à Port Antonio, en Jamaïque. Il a rejoint l'Angleterre en 1969 pour y retrouver sa mère à Brixton, dans la banlieue de Londres. Il a travaillé de nombreuses années dans le « West End » de Londres comme portraitiste de rue, puis comme peintre, artiste de vitrail et enseignant. Il était connu sous le nom de « Tony Moo », mais depuis un certain temps il est affectueusement appelé « Mooji* » par les nombreux chercheurs et amis. En 1987, la rencontre fortuite d'un jeune chrétien mystique allait être brève mais déterminante dans la vie de Mooji. Cela l'amena, au travers de la prière, à l'expérience du divin en soi. Tandis que sa conscience spirituelle s'éveillait, une profonde transformation intérieure commença qui se... 

28 janvier 2020 | Par Internaute  | Dans Spiritualité | 2

Il n'y a rien de difficile quand l'être ...

🌞✨💖🙏 Il n'y a rien de difficile quand l'être humain laisse aller son esprit, son mental, et sa pensée, ne voyant qu'à travers le cœur, à travers la présence éternelle. En ne donnant plus aucune importance au temps ou à quoi que ce soit d'autre. Peu importe ce qui se passe sur le grand écran de la vie, restons en silence, accueillons, acceptons et aimons tout d'un seul amour. C'est en accompagnant tout et en étant dans un détachement total, que l'on vit réellement. Voir, c'est ne rien faire, être cette présence qui aime tout d'un seul amour, accompagnant la forme humaine parce qu'elle fait partie du rêve, de cette expérience dans la matière, où tout bouge et change. Tout peut être vécu en silence, être dans la paix, la joie et l'amour de notre... 

28 janvier 2020 | Par Lumière qui aime tout d'un même amour  | Dans Général | 0

Mot du Jour

Lorsque vous voulez vous détendre, surveillez particulièrement vos mains car, alors que vous pensez être détendu, souvent vos mains sont encore crispées. Les mains expriment plus que toute autre partie du corps notre état intérieur. Regardez comment les gens agitent leurs mains quand ils parlent… Et même lorsqu’ils ne parlent pas, ils les croisent, les décroisent, manipulent des objets sans aucune nécessité, se grattent, griffonnent, pianotent. Immobiliser et détendre les mains est une des choses parmi les plus difficiles. C’est pourquoi observez bien vos mains : si vous arrivez à les détendre elles aussi, vous sentirez un bien-être se communiquer jusqu’à votre plexus solaire. Omraam Mikhaël Aïvanhov

28 janvier 2020 | Par Internaute  | Dans Pensées | 0