Pensée du Jour

Pensez à préparer les conditions pour que l’Intelligence cosmique puisse vous visiter et travailler sur vous, car sans arrêt, elle envoie dans l’espace des rayons, des particules, afin de vous pénétrer pour vous rendre meilleur. Oui, il faut que vous le sachiez : si vous ne vous améliorez pas, c’est que vous ne faites rien pour permettre à l’Intelligence cosmique de pénétrer en vous. Par vos faiblesses, vos impuretés, vous fabriquez peu à peu une carapace qui vous rend imperméable à son influence. Pour briser cette carapace, vous devez faire un travail de purification, de renoncement. Chaque renoncement à un vice, à une habitude pernicieuse, ouvre une porte pour le monde lumineux. Puisque tellement d’amis du monde invisible veulent vous aider, pourquoi devez-vous... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

L’eau jaillit pure et cristalline sur la montagne. Au fur et à mesure qu’elle descend, elle reçoit les saletés des régions qu’elle traverse et quand elle arrive à la mer, elle est saturée d’impuretés. Mais bientôt, chauffée par les rayons du soleil, elle se transforme en vapeur et reprend le chemin du ciel, jusqu’au jour où elle retombera sous forme de pluie ou de neige. Ce voyage de l’eau est symbolique. La destinée humaine est à l’image de ces voyages perpétuels de l’eau entre la terre et le ciel. Comme les gouttes d’eau, les âmes descendent sur la terre, chacune dans un lieu déterminé ; de là, elles ont tout un chemin à parcourir, jusqu’au moment où, fatiguées, usées par tous les travaux de la vie, elles retourneront là d’où elles sont... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Nous devons prendre pour guides les grands êtres du passé, mais cela ne signifie pas que nous devions nous conformer à leur enseignement dans tous les détails. Ce qu’il faut conserver, ce sont les principes. Quant aux formes, qui suivent la loi de la vie, elles peuvent, et même elles doivent changer, évoluer. C’est la mauvaise compréhension de cette loi qui produit beaucoup de malentendus. Certains, voulant rejeter des formes qu’ils trouvent dépassées, rejettent aussi les principes. Et d’autres conservent les vieilles formes parce qu’ils les confondent avec les principes. Le résultat, c’est que ceux qui rejettent les principes n’ont plus de boussole pour s’orienter. Quant à ceux qui s’accrochent aux formes, ils se sclérosent. Vous direz : « Mais... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Quand vous vous sentez angoissé, tourmenté, ne restez pas là à vous bagarrer avec ces états négatifs, car il n’est pas sûr qu’ils lâchent prise. Vous devez trouver d’autres moyens. Vous avez vu un oiseau picorer du grain sur le sol. Voici qu’un chat s’approche. Que fait l’oiseau ? Il n’attend pas le chat pour l’affronter, il s’envole. Vous direz : « Mais nous, comment nous envoler ? » En vous déplaçant par la pensée, par la prière, vers des régions où règnent la paix, la beauté et la lumière… Certains livres, certains morceaux de musique peuvent vous y aider, mais aussi le contact avec la nature, le travail de l’imagination. L’essentiel, c’est que vous arriviez à changer de plan. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Mot du Jour

Pour goûter le véritable amour, vous devez commencer par rétablir le lien avec le monde divin, car c’est ce lien qui donne le véritable goût aux choses, et même à l’amour. Quand vous avez renoué ce lien, vous sentez un flot d’énergies supérieures qui vient vous inonder. Seule la présence de ces énergies divines peut donner un goût exquis à votre amour, comme si vous communiiez avec toute la nature, avec tout l’univers. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

Lorsque l’homme quitte cette terre, non seulement il doit abandonner ses possessions matérielles, mais tout ce qui lui a été donné dans les autres domaines, soit par les humains, soit par les livres, s’efface aussi, sauf s’il l’a profondément vérifié, expérimenté, vécu. Et quand il revient dans l’incarnation suivante, il doit tout réapprendre avec beaucoup de difficultés. Même le fait qu’il puisse parler ou écrire sur toutes sortes de sujets ne prouve pas qu’il les connaisse vraiment, et il devra recommencer depuis le commencement. Et regardez encore : les gens se marient, ils ont des enfants, et beaucoup sont aussi démunis et perdus devant ces circonstances que s’ils les abordaient pour la première fois. Pourtant, combien de fois au cours de leurs réincarnations... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

L’attraction que l’on éprouve pour un être est quelque chose d’incontrôlable. Vous apercevez un homme, une femme, et vous ne savez pas pourquoi, vous êtes tout de suite charmé, touché par un détail de son aspect physique : son visage, ses gestes, son comportement, une atmosphère qui l’environne… et vous essayez de vous rapprocher de cet être. C’est tout à fait naturel. Seulement voilà, il faut savoir que ces formes de sympathie immédiate ne signifient pas que vous avez trouvé le grand amour, l’âme sœur. Sauf de très rares exceptions, le choix de la personne avec qui vous pourrez vraiment construire quelque chose d’harmonieux et de stable demande beaucoup de temps et de réflexion. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

Tant que les humains donneront autant d’importance à la possession d’objets, de voitures, de maisons, de terrains, de places en vue… ils ne cesseront d’entrer en conflit les uns avec les autres. Car tout ce qui peut s’acquérir dans le plan physique est limité en quantité, et il est impossible que le monde entier nage dans l’opulence. Cela ne signifie pas que le monde entier ne puisse pas être heureux. Si, mais justement, le bonheur n’est pas l’opulence. Il suffit de très peu de biens matériels pour trouver le bonheur, mais à condition de comprendre qu’il y a un travail à faire pour orienter ses besoins vers le plan psychique, et au-delà, vers le plan spirituel où les possibilités sont infinies. Là, chacun peut se nourrir, s’abreuver autant qu’il le désire,... 

Par Internaute | Dans Pensées | 10

Mot du Jour

Dans certaines Initiations du passé, l’épreuve finale à laquelle devait se soumettre le disciple qui avait franchi avec succès les étapes préliminaires, était l’expérience de la mort et de la résurrection. Il était placé dans un sarcophage où il restait trois jours et trois nuits surveillé par ses Maîtres qui, à l’aide de pratiques connues d’eux, le maintenaient dans un état proche de la mort. Ils détachaient de son corps physique ses corps éthérique et astral grâce auxquels il pouvait voyager dans l’espace, et pendant trois jours il visitait toutes les régions inférieures et supérieures : il regardait, il était étonné, effrayé, émerveillé, il touchait la vérité. Quand il revenait, les liens qui rattachaient ses corps éthérique et astral à... 

Par Internaute | Dans Pensées | 1

Mot du Jour

Très peu de gens ont l’intuition de ce que peut représenter un Maître spirituel pour l’orientation de leur destinée, de tout ce que sa présence peut rectifier, améliorer et harmoniser dans leur existence. Avoir un Maître, ça ne leur dit rien, car ils savent qu’avec lui ils ne seront plus tellement tranquilles : le Maître leur montrera leurs lacunes, le danger des chemins sur lesquels ils s’engagent souvent ; alors évidemment ils se sentiront un peu freinés, et ils ne veulent pas. C’est dommage, parce qu’avec cette attitude ils vont au-devant de souffrances et de limitations bien plus grandes que celles qu’ils auraient eu à supporter en suivant les conseils d’un Maître. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Mot du Jour

La décision de changer d’existence ressemble pour beaucoup à la décision de jeûner : ils commencent par se sentir très mal. Les palpitations, les maux de tête, les crampes, les vertiges qu’occasionne le jeûne chez celui qui n’a jamais jeûné vingt-quatre heures dans sa vie, voilà ce que commence par ressentir – symboliquement parlant – celui qui a décidé d’embrasser la vie spirituelle. Alors, que faire ? Abandonner ? Grâce au jeûne, l’organisme, se sentant un peu plus libre, s’est décidé à déclarer la guerre à toutes les impuretés accumulées depuis longtemps et cela ne peut pas aller d’abord sans quelques malaises. Celui qui est capable de supporter un moment les inconvénients du jeûne se rend compte qu’ils disparaissent assez vite,... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Mot du Jour

Chaque signe du zodiaque est une étape dans la lente transformation de la nature tout au long de l’année. Lorsque le soleil entre dans le Bélier, c’est le début du printemps, le jaillissement des forces, l’éclatement des bourgeons. Cet élan se poursuit dans le Taureau et les Gémeaux avec l’apparition des feuilles et des fleurs. Avec la constellation du Cancer commence l’été : la graine se forme ; puis le fruit mûrit (constellation du Lion). Une fois qu’il est mûr, on fait la récolte (constellation de la Vierge). Puis, c’est l’automne (signes de la Balance, du Scorpion et du Sagittaire) : on cueille les derniers fruits, les feuilles tombent, la végétation meurt et se décompose. Enfin vient l’hiver (signes du Capricorne, du Verseau et des Poissons) :... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Pour le disciple de la Science initiatique, le soleil n’est pas seulement l’astre qui brille dans le ciel : c’est aussi l’intelligence avec sa lumière ; c’est l’amour, un élan vers ce qui est positif, constructif ; et c’est la vie, la vie spirituelle, la vie pure. Donc le soleil sous-entend toute une science et c’est cette science qui est la véritable panacée universelle. Voilà pourquoi il ne suffit pas d’aller s’exposer à la lumière du soleil physique : l’important, c’est de comprendre ces trois principes supérieurs que sont la chaleur, la lumière et la vie. La panacée universelle n’est pas un breuvage fabriqué par quelque alchimiste ou magicien. Pour la posséder, il faut comprendre et aimer seulement ce qui est divin, ne jamais... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Les athées s’imaginent posséder des qualités supérieures d’objectivité, de logique : eux au moins se prononcent d’après ce qu’ils voient, entendent, touchent, mesurent, etc., tandis que les croyants, tellement obnubilés par leur foi, portent des jugements erronés. Eh bien non, pour aussi intelligent que soit un homme, s’il ne croit pas à l’existence de Dieu, à la réalité de l’âme, à l’immortalité de l’esprit, il lui manquera toujours un élément essentiel pour parfaire ses observations et ses jugements. L’absence de cet élément le retient dans un point de vue superficiel ; il s’arrête à la forme, à la surface de l’existence. Un athée est comparable à celui qui, devant un être humain, ne considère que son anatomie. Tant qu’il... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

L’histoire des religions montre que très rarement les humains ont su quelle place ils devaient accorder respectivement à l’esprit et au corps. Pour certains, seul comptait l’esprit, et ils négligeaient tellement leur corps qu’ils dépérissaient. Si le corps est à ce point méprisable et que seul compte l’esprit, pourquoi l’homme descend-il sur la terre ? Il devrait rester là-haut, dans les régions éthérées de l’espace. S’il descend s’incarner sur la terre, c’est qu’avec son corps il a un travail à y faire. La mission de l’esprit est de prendre un corps physique, de descendre travailler sur la terre et l’imprégner de ses qualités, afin qu’elle se transforme en un magnifique jardin où le Seigneur et ses anges viendront se promener. Quand Jésus... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Page suivante »