Mot du Jour

Dans l’univers on observe partout le même processus naturel : du chaos doit sortir l’ordre, la beauté, la perfection. Or, c’est justement le contraire que l’on voit actuellement se produire dans l’art. On regarde un tableau et on se demande ce qu’il représente : un homme, un animal, un objet ou un paysage… Il n’existe plus aucune différenciation, c’est un retour au chaos. Or, l’intelligence de la nature travaille toujours dans le sens de la différenciation et de l’organisation : une cellule seulement qui se divise, et au bout de quelques mois apparaît un être humain dans toute sa richesse et sa complexité. Est-ce qu’il faut prendre maintenant le chemin inverse et redevenir unicellulaire ? Non, ce serait une régression, mais c’est justement... 

Par Internaute | Dans Pensées | 1

Citation du Jour

Ne vous imaginez pas que l’intellect vous suffit pour comprendre. La compréhension, la vraie, ne se fait pas par quelques cellules du cerveau ; elle se fait par tout le corps, même par les pieds, les bras, le ventre, le foie… Tout le corps, toutes les cellules doivent comprendre. La compréhension est une sensation. Vous sentez, et à ce moment-là vous comprenez et vous savez : parce que vous avez goûté. Aucune compréhension intellectuelle ne peut se comparer à la sensation. Quand vous éprouvez de l’amour, quand vous éprouvez de la haine, de la colère, du chagrin, vous savez ce que c’est. Si vous dites : « Je sais ce qu’est l’amour », sans avoir jamais été amoureux, vous vous trompez, vous ne le savez pas. Mais si vous avez senti l’amour,... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

Si vous vous donnez la peine d’approfondir la phrase de Jésus : « Mon Père travaille, et moi aussi je travaille avec Lui », vous verrez s’ouvrir des horizons illimités. Au lieu de cela, vous laissez Jésus travailler avec son Père, et vous vous occupez de vos poules et de vos cochons. « Mais, direz-vous, il y a une telle distance entre Jésus et nous ! Il est le Christ, il est parfait, alors que nous… c’est de l’orgueil de s’imaginer que l’on peut faire le même travail que lui. » Bon, pensez ce que vous voulez, mais Jésus, lui, pensait autrement ; il disait : « Soyez parfaits comme votre Père Céleste est parfait. » Ou encore : « Celui qui accomplit mes commandements fera les œuvres que je fais, et il... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

On peut comparer le travail de l’Initié à celui de la nature. Que fait la nature ? Elle ne cesse de nous parler, de nous adresser des messages : elle ne se sert pas de mots, mais elle nous parle : le soleil, les étoiles, les forêts, les lacs, les océans, les montagnes nous parlent en nous communiquant sans cesse quelque chose de leur vie, de leurs secrets. Ces communications s’enregistrent en nous, mais nous n’en avons pas conscience. Pourtant, c’est grâce à elles que peu à peu notre sensibilité s’enrichit, notre compréhension s’améliore. Nous ne savons pas comment se fait cette compréhension, mais elle se fait. C’est de cette façon aussi qu’un Initié nous parle : grâce à des courants, des rayons qu’il envoie, des particules qu’il... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

Il est écrit dans les Évangiles qu’on est toujours obligé de servir un maître. Donc, si on ne sert pas le Christ et la lumière, on est obligé de servir le Diable et les ténèbres. Ce sont des lois. Si vous dites : « Oh ! moi, je n’accepte pas la lumière, je n’accepte pas le Christ, je veux être libre… », eh bien, vous ne pourrez pas empêcher l’Enfer de s’installer en vous. Celui qui cherche ainsi la liberté ne la cherche pas vraiment, puisqu’il trouve l’esclavage. C’est une autre entité qui commence à l’instruire, et comme il est un ignorant il se laisse embarquer en s’imaginant que c’est lui-même qui souhaite, qui désire, alors qu’en réalité il fait les affaires d’un autre. Mais les humains ne comprennent pas, ils sont comme... 

Par Internaute | Dans Pensées | 17

Citation du Jour

La plupart des gens n’osent pas vous dire la vérité sur vous-même, sur vos défauts, sur vos faiblesses, parce qu’ils craignent de perdre vos services ou de faire de vous leurs ennemis. Derrière cette attitude aimable, délicate, il y a donc un intérêt, et c’est ainsi que vous conservez vos défauts qui, avec le temps, ne font que s’aggraver. Un véritable Initié, lui, se conduit différemment. Il n’a aucun intérêt, il n’a pas peur, il n’a rien à perdre : il a déjà tout gagné, puisqu’il connaît la vérité, et il vous montre donc vos imperfections, et surtout ce qui vous fait du mal, ce qui vous retient dans les régions inférieures… Tout ce qui vous rend malade et malheureux, il ose vous le dire. Pourquoi ? Parce qu’en réalité, c’est lui... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Mot du Jour

Contenir l’énergie sexuelle sous le seul prétexte d’obéir à des règles édictées par l’Église ou par la société, cela s’appelle tout simplement du refoulement. Et le refoulement ne peut pas être une solution au problème de la sexualité ; le refoulement, c’est le refus de donner à la force sexuelle son issue naturelle sans avoir dans la tête un idéal assez puissant, capable de faire un travail dans les plans supérieurs pour canaliser et transformer cette force. Le véritable renoncement ne doit pas être une privation, mais une transposition dans un autre plan. C’est la même activité qui continue, mais orientée vers les plans supérieurs. Il ne faut pas se priver, il ne faut pas renoncer, mais seulement déplacer, c’est-à-dire faire en haut ce qu’on... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

La leçon la plus sublime que nous donne le soleil, c’est son universalité. Il ne se préoccupe pas de savoir ce que sont les créatures auxquelles il envoie ses rayons. Qu’elles soient intelligentes ou stupides, bonnes ou criminelles, qu’elles méritent ou ne méritent pas ses bienfaits, il les éclaire toutes sans distinction. Prenez même les êtres les plus extraordinaires qui ont existé : tous ont eu quelques partis pris, quelques préférences et même quelques animosités. Oui, même les plus grands prophètes, même les plus grands Maîtres n’ont pas pu se libérer tout à fait du besoin d’appliquer la loi de justice et de punir les méchants, car rien n’est plus difficile que d’arriver à se dépouiller du moindre sentiment d’animosité. Seul le soleil en est... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Il n’est pas interdit d’aimer les pierres précieuses et même de désirer en posséder, mais à condition de savoir comment les considérer. « Et alors, comment les considérer ? » direz-vous. Comme un lien avec le monde spirituel. Vous devez vous concentrer sur elles, sur leur pureté, leurs couleurs, sur leur pouvoir de laisser passer la lumière puis demandez-leur d’entrer en vous avec toutes leurs propriétés et vertus, afin que votre être entier soit éclairé des mille feux des saphirs, des diamants, des rubis, des émeraudes, des topazes, etc. Voilà pourquoi on doit aimer les pierres précieuses et les rechercher. Pas pour les utiliser comme parure, mais pour être illuminé et nourri de leur quintessence. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Mot du Jour

Vous devez chercher l’harmonie par amour de l’harmonie, par besoin de l’harmonie, par besoin d’entrer dans la symphonie universelle. C’est ainsi que vous ouvrirez les portes aux forces et aux entités lumineuses de la nature qui s’engouffreront et s’installeront en vous. S’harmoniser, c’est s’ouvrir, et cette ouverture est la condition pour que les forces lumineuses pénètrent en vous. Vous direz : « Oui, mais comment s’ouvrir ? » C’est simple : en aimant. Quand on aime, l’harmonie s’installe et alors les portes s’ouvrent, les fenêtres s’ouvrent et toutes les bénédictions célestes entrent en vous. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Pensée du Jour

Les humains ne savent pas vivre dans le monde merveilleux de l’imagination poétique. Même chez les artistes, les peintres, les poètes, les cinéastes, les dramaturges, on voit apparaître une tendance à présenter dans leurs œuvres la réalité la plus grossière, la plus répugnante, comme si nous ne la connaissions pas suffisamment. Il est préférable pour l’épanouissement de l’être humain qu’il puisse se plonger dans la beauté d’un monde féerique qui lui donne le désir de se tendre vers lui et d’y vivre. Vous direz : « Mais c’est un monde irréel ! » Eh bien, justement, c’est ce monde irréel qui est la réalité absolue. C’est là enfin qu’on se sent vivre dans la pureté, dans la lumière. La vraie réalité, il faut la chercher... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Mot du Jour

La nature, qui est prévoyante, a découvert un moyen radical contre la paresse : l’estomac. Comme l’homme a faim il est obligé de se débrouiller pour trouver de quoi manger : ou bien il cherche sa nourriture, ou bien il travaille pour l’acheter. S’il n’avait pas faim, il ne ferait rien, ça c’est sûr. La nécessité, le besoin sont les seuls remèdes à la paresse. C’est pourquoi il faut laisser les paresseux dans le besoin, car c’est le besoin qui les guérira. Malheureusement, c’est une vérité que beaucoup de mères ont de la peine à comprendre ; dans leur amour aveugle elles veulent épargner le besoin à leurs enfants, et c’est ainsi qu’elles les poussent à la paresse, à la faiblesse. Les mères sont capables de comprendre beaucoup de choses,... 

Par Internaute | Dans Pensées | 1

Mot du Jour

La seule religion universelle est la religion du soleil, car seul le soleil est universel. « Et le Seigneur ? » Évidemment, le Seigneur… Mais le Seigneur est tellement sublime, tellement inaccessible ! On ne veut pas accepter le soleil sous prétexte qu’on ne doit glorifier et adorer que Dieu seul. Mais comme on n’est pas capable d’aller jusqu’à Lui, on reste dans le vide. Sous prétexte qu’on ne doit reconnaître que le Seigneur, on ne sent et ne comprend rien du tout. Est-ce intelligent ? Pourquoi ne pas voir que le soleil est celui qui peut mieux que tout nous rapprocher du Seigneur en nous donnant une image de sa grandeur, de sa lumière, de son amour, de sa puissance ? On rejette le soleil et c’est pourquoi on reste dans les ténèbres,... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Tant que vous resterez dans les plans astral et mental inférieur, vous serez tendu, agité et vous ne trouverez jamais le silence nécessaire au travail spirituel. C’est la nature des pensées et des sentiments ordinaires qui produit de tels effets et il ne peut en être autrement. Il faut bien connaître la nature de chaque chose. De même que les chimistes étudient la nature et les propriétés des éléments chimiques, vous devez étudier la nature et les propriétés des éléments psychiques. Et justement, il est dans la nature des pensées et des sentiments intéressés, égoïstes, de provoquer en vous la tension, l’excitation, le désordre. Quels que soient les efforts que vous faites pour méditer, vous n’y arriverez pas tant que vous n’aurez pas maîtrisé en vous les... 

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Citation du Jour

Faire le silence, c’est en quelque sorte faire le vide en soi, et c’est dans ce vide que l’on reçoit la plénitude. Oui, car en réalité le vide n’existe pas. Enlevez l’eau d’un récipient, il y entre l’air, enlevez l’air, il y entre l’éther… Quand on essaie de faire le vide, la matière est chaque fois remplacée par une matière plus subtile. De la même façon, quand on arrive à rejeter les pensées, les sentiments et les désirs inférieurs, c’est la lumière de l’esprit qui fait irruption et à ce moment-là, on voit, on sait. Omraam Mikhaël Aïvanhov

Par Internaute | Dans Pensées | 0

Page suivante »