On croit qu’en cette vie, que l’on nous impose plusieurs vérités, mais la seule vérité c’est que chacun fait face à sa propre réalité, en fait c’est la vie qui l’impose. Le bien et le mal ne sont que des concepts, la vie ne s’en préoccupe pas, elle est tout simplement. Tout ce qui se présente à chacun, n’est que le reflet de ce qu’il croit et pense être. Où croyons-nous vivre ? En fait il n’y a que l’essence de la vie, ce que nous percevons en est la manifestation, l’illusion, quel qu’en soit le concept. Il n’y a rien de réel. La vie qui se manifeste, n’est que l’apparence, une forme qui ne peut résister au temps, peu importe les croyances, les conditionnements, rien n’est stable, tout change, tout évolue. Ce que nous avons été hier, ce que nous sommes aujourd’hui et ce que nous serons demain, n’est rien d’autre que le changement. Ce que nous avons été dans le passé, en tant qu’incarnation ou bien dans cet instant, voir même dans le futur, nous ne sommes que l’ombre de cette essence éternelle, le changement éternel. Rien n’est éternel dans le temps, l’espace et dimensions, seule notre essence est éternelle, au-delà de tous ces concepts. Nous ne sommes rien dans l’éphémère, que le changement, la seule chose qui est vraie, c’est l’amour. Voilà la grande vérité, ne nous identifions pas à la forme, à ce qui appartient au passé, présent et futur, rien de cela est vrai, pour la simple raison que tout change et rien ne perdure dans l’éphémère. Libre à chacun de se raconter des histoires, peu importe l’histoire, rien ne perdure, par contre seule la présence de l’amour traverse le temps, l’espace et dimensions. Seul l’amour est éternel, c’est le souffle créateur, qui permet à la vie d’être continuellement en changement, peu importe ce que nous croyons être, c’est l’amour éternel qui nous permet d’être.

Publié par Juste (Profil & Articles associés)