S’il y a quelque chose que vous devez faire, résistez à la tentation de le faire sous la contrainte. Demandez-vous: «Quelle est la pire chose qui se passerait si je ne le faisais pas?» Et si vous pouvez vous en tirer, ne le faites pas du tout. Et puis imaginez ce que cela ferait si la tâche était accomplie.

Passez un jour ou deux, si vous le pouvez, juste 15 minutes, 5 minutes par là, 2 minutes par ici, en imaginant que tout se déroule de manière à vous plaire! Et ensuite, la prochaine fois que vous déciderez d’agir à ce sujet, l’action sera beaucoup plus facile.

Abraham Hicks

Articles liés