Le cercle avec son point central est un symbole très vaste et d’une grande profondeur. Quelles que soient les dimensions de la circonférence, le centre du cercle est toujours limité à un point.

Pourquoi ?… Parce que la circonférence est l’expression de la matière qui retient, absorbe les êtres et les choses, alors que le centre représente l’esprit qui rayonne, qui projette.

L’esprit n’amasse rien, il ne garde rien, il donne, et c’est pourquoi il est représenté par un point minuscule.

Tandis que le cercle, lui, est vaste parce qu’il reçoit et contient les richesses de l’esprit. Vous direz : « Mais alors, l’esprit perd tout ! » Non, puisqu’il vit à l’intérieur de la matière qui a reçu sa richesse, il ne perd rien.
Cette loi s’applique aussi aux êtres qui savent vraiment donner.

Celui qui donne ne perd rien, car il vit désormais dans tous ceux qui ont bénéficié de ses dons : son esprit est en eux. C’est pour cette raison que tous ceux qui croient avoir profité de quelqu’un, sont en réalité habités par celui qui leur a donné : c’est lui qui se manifeste à travers eux.
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Articles liés