« Il y a deux histoires: l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des évènements. »

Honoré de Balzac

youtube.com

C’est aujourd’hui qu’ Haiti a entamé les commémorations du premier anniversaire du seisme du 12 janvier 2010.

Un an après la catastrophe qui fut plus de 250 000 morts, 300 000 blessés et un million et demi de sans abri, il paraitrait que malgré les beaux discours de nos élus nous montrant leurs compassions, la situation paraît inchangée ou presque…

youtube.com

Oui, mon pessimisme prend à chaque article le dessus mais il m’est important de vous dire la vérité…

Si je vous informez que la situation s’est fortement améliorée, que la misère à déserté les rues, que la population a accés facilement aux soins, je serais le plus grand des menteurs…

Des dizaines de milliers de corps ont été enterrés sur une colline au nord de Port au Prince.

Le président René Préval a déposé une couronne de fleurs devant les milliers de croix noires plantées

Un an après, les Haïtiens vivent au milieu des décombres malgré les engagements pris par la communauté internationale.

Nous nous apercevons des limites de l’action humanitaire.

Les discours des lendemains de catastrophe sont bien loin de la réalité…

Entre 150.000 et 200.000 victimes reposent dans la fosse commune de Saint Christophe

youtube.com

Les 12000 casques bleus, l’armée humanitaires ne voilent pas la réalité et plus d’un million de sinistrés vivent toujours dans des camps de fortune.

youtube.com

Le pays qui a subit une catastrophe n’est qu’a deux heures d’avions et il est aujourd’hui touché par une épidémie de choléra…

youtube.com

La crise politique se mêle à cette misère qui même en 2011 est ingérable.

Les projets de reconstruction tardent à sortir de terre

La communauté internationale est remis en question afin de savoir si elle peut faire face à une telle catastrophe…

Fidel Castro a affirmé qu’Haïti avait été « abandonnée à son triste sort » et certaines organisations humanitaires directement impliquées se montrent elles aussi très critiques.

youtube.com

Oui, nous avons la sensation que le pays a été abandonné…

Les opérations de reconstruction sont paraît il au point mort !

Énormément de chantiers sont lancés mais des problèmes pour coordonner le travail des ONG sont rencontrés.

Aux conséquences du séisme s’ajoute la menace de troubles électoraux.

Le premier tour de l’élection présidentielle qui s’est déroulé le 28 novembre dans des conditions contestées a donné lieu à de violentes manifestations.

Les partisans de Michel Martelly, écarté du second tour pour moins de 7.000 voix, ont crié à la manipulation.

Le second tour prévu le 16 janvier a été repoussé à février

Si en plus de cette catastrophe, des émeutes viennent à se rajouter, comment le pays va t’il s’en sortir ?

youtube.com

De loin, j’ai la sensation que les pays les plus riches et les plus puissants du monde restent « inerte » aux problèmes.

La pauvreté n’est pas le bienvenue en 2011 dans notre société capitaliste ou seul le profit intéresse nos élus…

Nous n’avons rien a gagné en aidant et dépensant de l’argent pour ce pays pauvre…

Pourtant, nos banques étaient sur le point de « mourir » en 2008 et 1500 milliards de dollars ont été trouvés pour les sauver.

A haiti, plus de 250 000 personnes ont périent, plus d’un million vivent dans des camps et 365 jours plus tard, la situation est déplorable.

Mon pessimisme m’amène à vous dire que la priorité de nos élus n’est pas de remettre sur pied ce pays d’origine pauvre !

youtube.com

C’est une triste réalité et tous les discours du monde ne pourront pas me faire changer d’avis…

Le blog « Borsalino Actualités » vous a donné des nouvelles d’Haïti durant l’année 2010 et rien n’avançait…

youtube.com

Je le constate encore aujourd’hui !!!

Borsalno

Articles liés