Il y a de cela quelques jours, on parlait aux informations d’une femme qui avait mis le feu à son chien par folie, puis s’en vint, l’homme qui s’immola par le feu en Tunisie par désespoir, puis ensuite cet adolescent qui s’immola à son tour.

Et au Jt de 20 h, Pujadas qui déclare qu’on ne s’explique pas le geste de cet Ado.

Voilà donc un exemple concret de ce que j’appelle la perversité ou mauvaise conscience qui s’étale sans aucun complexe devant nos yeux.

Sommes-nous à ce point envisagé débiles par les grands pensants, qu’il faille aller jusqu’à écouter de telles fadaises ?

Voyons donc ce brave homme que je nomme ici Pujadas (c’est sur lui que ça tombe) qui joue les maniaques journalistes en allant faire le scoop en Tunisie pour remiser aux greniers des conneries ce que les politiques nous cachent en permanence des rouages économiques.

Ces doux maniaques de l’information dirigée ne cessent de jouer les scrupules et les exactitudes sans pouvoir en délier les faits de façon intelligente afin de mieux nous mettre la carotte où je pense !

Alors oui, un ado s’est immolé dans son lycée parce qu’il ne faut pas avoir peur de le dire, on matérialise par l’information des peurs qui nous n’avons pas le temps de digérer pour la bonne raison qu’elles ne sont pas les nôtres.

Il est exclu de penser un instant que nous n’accompagnons pas le temps de la même façon sur la planète et que notre évolution se fait en fonction du lieu de notre naissance.

C’est un principe utilisé pour engendrer mal être et frayeur !

L’info pipi


C’est un monde de fou !

C’est celui où mon écriture n’a pas de résonnance

Ni même Pascal, ni même tous « ces merveilleux » dont le sujet est loin regardé dans la nuit..

Si je réveille l’endormi, ça seule envie est de faire pipi !

C’est la seule chose qui me rattache à vous les pipis

Votre envie de faire pipi et de dormir !

Je pleure mon pipi dans vos larmes de dormeurs ….Je sais cependant, que certains pourront comprendre que certains pissent ici et là et d’autres en profondeurs !

Moi, je ne suis une pisseuse à tout vent !

Je suis une pisseuse maritime ! Toute en analyses et pour ceux qui n’ont pas compris ma complexité d’ucbu…

Une négativité d’outre mer à jamais répandue en flot de larmes

J’ai un privilète, j’ai droit aux antibiotiques !

Et de cela jamais écrit

De Chateaubriant à Jules vernes outrepassant les grands poètes modernes réclamés…

Ds Ya

Articles liés