🙏💖🌞On se demande où est la vérité. Ne cherchons pas, elle est en nous.

En fait, qui que l’on soit, nous sommes notre propre vérité et chemin. Comment est-ce possible que nous sommes chacun sa propre vérité et chemin ? Il n’y a rien à comprendre, tout est si simple, cela a toujours été le cas, mais depuis que le mental est entré en jeu, tout devient compliqué, tout devient confus, pour la simple raison que le mental se croit être séparé, il est du reste de la création. Mais qu’en est-il vraiment de ce qui est réel et de ce qui ne l’est pas ? Pourtant la vérité la plus simple, c’est que tout est un, en fait, toutes nos actions créent notre réalité. On croit être séparé, mais en fait, c’est le contraire, quelles que soient nos actions, elles sont revenus à la source émettrice, c’est ce qui crée notre réalité. Cela voudrait dire toutes actions, que ce soient les pensées, tout ce que je peux exprimer avec cette forme humaine, qu’importe ce que je fais en une seconde, en une heure, en une journée, en une année ou en tout temps, c’est le faire à soi-même, tout est un. Voilà la vraie réalité, on est victime de nos propres actions. et nous en récoltons les fruits.

En plus, nous nous servons d’une forme, d’une conscience, d’un mental, d’une âme, un esprit pour pouvoir se manifester dans notre propre création, nous créons tout, le rêve éphémère, l’illusion quantique, tout se passe dans l’ici et maintenant. Le plus drôle dans cette histoire, c’est que tout est notre reflet. Est-ce que ce reflet est réel ? Il n’est pas plus réel que nous le sommes, ainsi en est-il pour tout ce qui est. Comprendre que cet univers n’est rien d’autre qu’une illusion. On parle des anges, des archanges, des entités de lumière, d’autres consciences de lumière ne venant pas de cette réalité et pourtant, nous pouvons communiquer, échanger, partager. Encore là, tout est illusion, tout semble réel pour la simple raison que l’on s’identifie à la forme et à son contenu, au lieu de voir qu’en fait que rien n’existe vraiment, seule cette intelligence divine, cette présence éternelle qui est avant toute création, temps, espace et dimensions. Et cette présence éternelle crée tout à son image, si nous ne sommes pas conscients, nous ne réalisons pas que nous alimentons la réalité qui est nôtre en cet ici et maintenant. Les anges, les archanges, les entités de lumière ou autres consciences venant d’un autre plan d’existence, d’un autre univers, qu’importent leurs provenances, nous sommes à la fois eux ils sont nous. Comment est-ce possible ?

Comme je le disais, par notre vraie nature divine, elle qui orchestre et planifie tout, qui apporte la lumière appropriée à tout ce qui est. J’entends dire comment est-ce possible ? Il n’y a rien à comprendre avec le mental, tant que nous ne lâchons pas prise, nous ne pouvons pas le vivre et le concevoir. Est-ce que nous cherchons à connaitre cette vérité ?En fait, cette vérité, cette lumière vient à nous, la présence éternelle qui se dévoile, en nous apportant cette lumière. Voilà pourquoi à la base nous ne sommes rien et tout à la fois. Il suffit juste de voir, voir cette réalité, cette illusion, car elle n’est qu’à l’image de notre propre dualité, de séparation. En vivant cette illusion de dualité et de séparation en sa propre conscience, en son âme, esprit, mental et en la forme actuelle, c’est ce qui nous sert de véhicule de lumière. En le vivant en soi, la réalité illusoire ne fait que l’exprimer, manifester. Alors que tout est notre propre création, de notre état actuel, de cette relation avec soi-même.

Comme je le dis, tout est un, quelles que soient nos actions, cela revient à le faire à soi-même, c’est ce qui crée la réalité présente. Rien d’autre qu’une illusion, alors que nous sommes la vérité, la présence éternelle qui se dévoile à travers cet ici et maintenant. Avant de vous en prendre à qui ou à quoi que ce soit, réalisons que tout est soi et que la résultante de nos actions, crée notre réalité illusoire. Que nous ne le réalisons ou pas, tout vient à temps, la présence éternelle se dévoile comme elle l’a fait pour moi et pour d’autres. Tout est accompli, mais pour le comprendre, c’est la présence éternelle qui en temps et lieux nous le fait réaliser, vivre, en vivant la dissolution de l’être, du mental et de toute illusion de dualité et de séparation. Je ne demande pas de me croire, chose certaine quand l’élève est prêt, la présence éternelle intervient pour mettre fin au livre d’histoire, au rêve éphémère.

En fait, en cet instant, je ne fais que me parler à moi-même, tout est un et cela quelle qu’en soit la réalité dans cet ici et maintenant, il n’y a que la présence éternelle, notre essence éternelle. On comprendra que je ne suis pas là pour me juger, ni me condamner, ni offenser qui que ce soit, tout n’est que mon reflet comme je le suis, qui n’est qu’illusion, tout est la présence éternelle et cela avant toute création.

Présence
Régis Raphaël Violette

Publié par Juste (Profil & Articles associés)