La vraie nature du soi, de la vie et de la réalité.

« Les phrases de ce livre sont tombées
comme des flocons de neige,
d’un ciel de silence et sans limite.
Elles invitent à tourner le regard
vers la vraie nature du soi,
de la vie et de la réalité.
Ces phrases d’éveil sont des bulles de vide.
J’espère qu’elles seront assez transparentes
pour que vous puissiez voir à travers. »

L’éveil n’est pas une fuite devant la condition humaine.
Au contraire, il s’agit de vivre l’expérience humaine pleinement,
mais à partir d’une perspective plus détendue.

On n’a plus besoin d’atteindre, de devenir ni de vouloir
que l’expérience soit différente de ce qu’elle est. Quel soulagement.

L’éveil n’est pas différent de ce qui est ici et maintenant.
Il n’y a rien de plus et rien de moins.

S’éveiller au vrai Soi est aisé. Cela ne devient difficile que si vous pensez que ça l’est.

Vos croyances quant à une autre réalité à atteindre, sont les seuls obstacles
qui vous empêchent de réaliser que VOUS ÊTES, peu importe ce que vous expérimentez.

Votre vraie nature est CELA qui perçoit, pas ce qui est perçu.
Cependant, il n’y a pas de séparation.

Au lieu de diriger la conscience vers l’extérieur ou l’intérieur,
tournez-la vers elle-même et découvrez que vous êtes la Conscience même.

Vous êtes conscient d’être un corps, un soi, une vibration ou une âme.
Vous n’êtes pas le corps, le soi la vibration ou l’âme puisque vous êtes conscient de ceux-ci.
Vous êtes la conscience de ceux-ci. Vous êtes la conscience. La Conscience.

La Conscience est illimitée et non séparée de ce qui est.

La Conscience est la substance dans forme de toutes les formes.

La Conscience est Tout ce qui est.

La Conscience EST.

La Conscience est qui vous ÊTES.

Vous n’avez pas de forme et toutes les formes sont faites de vous, se meuvent en vous.

Vous n’êtes pas « celui » qui expérimente l’Espace sans limites ou la transparente Clarté de la Conscience. Vous êtes la Conscience dans laquelle « celui-ci » est expérimenté.

Regardez autour de vous. Tout est… tout baigne dans la Présence.
Vous êtes cette Présence.

La Présence est qui vous êtes et la Présence est silencieuse.

Vous n’êtes pas celui qui s’interroge à son sujet.
Vous n’êtes pas celui qui pense.

Il n’ y a qu’un seule Présence et c’est qui vous êtes.

Et moi alors ? Votre rôle est joué sans identification.
Tout reste pareil en plus paisible. »

Extrait de PÉTALES D’ÉVEIL, de Michaël Szyper, publié chez Nobody Tree Publications.

Michaël Szyper