Oui, mais pourquoi !!!!

Ce message est destiné à tous les personnages qui ont comme vocabulaire : oui…mais pourquoi ?, il m’arrive ceci et cela. Les gens sont méchants, ne sont pas gentils et patati et patata. Hé, oui, plusieurs souffrent des injustices, des manques de respect et des offenses à leur égard. Ce n’est pas pour juger que je révèle et dévoile ce fait et que l’on vient me demander comment faire pour ne plus être victime de ceux qui se donnent à fond pour abaisser, se donner de l’importance, qu’importe les raisons, ils ne font que démontrer qu’ils ne sont pas eux-mêmes des victimes. Une amie, nous racontait son propre livre d’histoire, à savoir pourquoi elle ne vivait pas l’éveil, qu’elle est entourée de plusieurs prédateurs. Tout en lui disant comment ne plus être victime, elle revient avec ces mots, oui, mais pourquoi. Alors, au lieu de l’appeler par son prénom, je lui ai donné comme surnom oui mais pourquoi, mettre de l’humour et ainsi continuer dans cette discussion. Je lui ai dit, tant que tu restes identifié à ton personnage, ce qui se présente dans ta vie, ce sont des personnages qui te feront du mal par leurs comportements, te feront souffrir car eux-mêmes souffrent.

Pour rire, je lui dis, je vais prendre la pelle de Marie et lui en servir un coup sur la tête . pour la faire sortir de ce personnage et de son livre d’histoire pour qu’elle redevienne cet amour qui est antérieur à tout concept, création, dimension, de toute histoire, de toute identification au personnage. Elle riait de bon cœur, je lui dis, tant que tu crois être une personne, un personnage, il y aura des prédateurs, des sauveurs et des victimes qui imposeront leurs verbes. En fait, tant que l’être reste accroché à son livre d’histoire, il alimente sa vie de toute histoire, peurs, croyances et autres enfermements. Le personnage ou la personne qui croit à son livre d’histoire, à ce rêve éphémère, qui reste ancrée, enraciné pour la simple raison qu’il en est le rêveur. Tout dans le rêve le tient puisqu’il ne fait qu’un avec le rêveur, personnage. Et que sera la vie pour tous ceux qui alimentent le même rêve, que des histoires, souffrances, que de l’illusion de dualité et de séparation car ils restent identifiés à ce rêve éphémère, dont ils sont tous le même rêveur. Tout ce qui tu tiens dans le rêve éphémère te tient, t’enferme, t’enracine dans le rêve, dans toute création, dans le mental.

En fait, il n’y a personne, aucun personnage, ni autres manifestations de quoi que ce soit ou de qui ce soit, tout est illusion, un rêve, dont on fait l’expérience et l’apprentissage. Comme il en est pour les rêves, que tous vivent dans leur sommeil. Alors, quoi faire pour ne plus être victime de ce rêve éphémère, de toute création, dimension ou autres croyances, histoires, peurs, pensées ou d’un quelconque personnage ou autres. Tout simplement se dire que rien en ce rêve éphémère, ne me ressemble, que je suis antérieur à tout concept, au verbe, à toute création, dimension car tout est illusion. Il n’y a que notre essence éternelle, que la lumière de l’amour .. Le temps, l’espace et les dimensions sont des concepts, des créations pour garder tous ceux qui croient être une conscience, une personne, un personnage. Hé, oui, comme tout est simple, qu’en fait nous sommes tous cette présence éternelle, qui est antérieure et qui aime tout d’un même amour.

On accompagne le personnage, c’est par lui que la présence éternelle de l’amour s’est révélée et dévoilée et qu’elle prend tous les moyens pour vous faire sortir du rêve éphémère, afin de vous faire découvrir, ce que nous sommes de toute éternité, la lumière de l’amour, dénudé de tout concept, libre de tout enfermement. L’amour ne peut pas te tenir, t’enraciner, il est que liberté, il consume tout de son amour et aime tout d’un même amour, rien ne le tient car il est antérieur au rêve éphémère, à toutes créations, dimension, au verbe. Venez nombreux et il me fera plaisir de me servir de ma pelle de Marie et ainsi donner un coup parfait sur votre tête, afin de faire sortir le personnage et de faire jaillir l’amour, qui est antérieur, qui reconnaît en tout sa lumière.
Voilà ce message est une demande de cette amie, qui est venue nous voir.

Humble présence éternelle qui apporte en tout instant la lumière de l’amour ?
Régis Raphaël Violette

Note de l’auteur
Nous sommes tous accomplis pour la simple raison que nous n’avons jamais quitté notre source éternelle, en la lumière de l’amour.

Publié par Juste (Profil & Articles associés)