RÊVE OU RÉALITÉ

Un peintre, qui présente une de ces œuvres dans le monde virtuel de l’internet, en utilisant comme média Facebook. On perçoit sur le mur de ce peintre. sa création, qui représente le monde d’aujourd’hui avec un grand nombre de personnages, ayant différents âges, montrant plusieurs facettes de leurs professions et personnalités. Ce qui étonne dans cette œuvre magistrale, c’est lorsque nous plongeons notre regard, on se trouve plongé dans le réalisme de cette toile, se reconnaissant ainsi dans tous les personnages. Comme si nous connaissions l’histoire de tous, se reconnaissant dans toute cette œuvre. Pourtant, c’est juste une toile, peinte par cet artiste qui a su mettre en avant ce que représente ce monde, sous différentes facettes, permettant à celui qui regarde, qui observe, d’être à la fois projeté dans la toile, qui n’est qu’un reflet de ce monde, avec ces personnages hauts en couleurs. Là on distingue bien les émotions de ce qu’ils vivent. L’artiste a su faire une image figée dans cet espace-temps et dimension. En fait, nous sommes cet artiste, nous sommes le peintre de notre vie, réalité et tout ce qui est. Nous sommes l’observateur, tout en étant le créateur de ce qui se passe dans cet ici et maintenant. Tout en étant tous les personnages de toutes dimensions, créations, espace-temps.

On se laisse prendre par ce réalisme, que tout nous semble si réel, mais en réalité, cela n’est qu’une image sur la toile de l’illusion. En fait, la toile est blanche, il n’y a rien de réel, ce qui est peint n’est que projection, il en est ainsi pour tout. Nous sommes antérieurs, nous ne sommes rien de ce qui est projeté sur la toile de toute création. Ce qui est sur la toile, ne sont que des concepts, des croyances, de la même façon que les mots de ce message. Car lorsque nous regardons la toile universelle, le rêve éphémère dans sa globalité, il n’y a rien, juste un défilement d’images, du temps et de son espace. On se laisse prendre par l’illusion, par contre pour être en mesure de bien comprendre que tout est un rêve, illusion, qu’une répétition d’images qui nous fait croire que tout est réel, c’est de sortir du personnage, vivre la dissolution de l’être. Réalisant qu’il a juste oublié qu’il n’y avait rien sur la toile. Il nous faut sortir du personnage, de la conscience pour réaliser, que nous sommes antérieurs et que nous sommes à la fois l’artiste, le peintre de notre propre rêve éphémère, de nos projections. Seul l’amour dénué de tout concept, nous fait voir qui nous sommes de toute éternité, ce qui est au-delà du temps, de l’espace et des dimensions, de cette toile, de ce rêve éphémère, libres de toute illusion, dualité et de séparation, qui nous fait voir qu’il n’y a qu’un rêveur, créateur, artiste peintre.

Le choix nous incombe à tous, soit d’être conscient que tout est un rêve et de vivre cette dissolution du rêve éphémère pour n’être que la présence éternelle de l’amour dénué de tout concept révélant et dévoilant à travers le personnage qui nous sommes de toute éternité ou de continuer à être la conscience qui croit que tout est réel.

Régis Raphaël Violette

Publié par Lumière qui aime tout d’un même amour (Profil & Articles associés)