Je te le dis à nouveau, es-tu prêt à vivre la dissolution et te présenter à nu devant Dieu ?

Tu ne pourras jamais connaître Dieu, à moins de vivre la dissolution totale de ce que tu crois être, ne plus être dans aucune croyance, ne plus avoir aucun jugement, ne plus être identifié à qui ou à quoi que ce soit. En fait ne plus être personne, une âme, une conscience, un mental ou un esprit. Cela te fait peut-être rire, qu’il en soit ainsi et jamais tu connaîtras Dieu dans ta façon de te voir et voir ce monde, sur ce qui se passe sur le grand écran de la vie. Quand tu seras prêt à rencontrer Dieu, lâche prise des croyances, des histoires et de tout attachement, peut-être si tu es sincère, Dieu viendra vers toi. Comment il se présentera, comme un voleur, tu ne le verras pas venir, mais lui te fera la surprise de se révéler à toi, par l’intelligence de la lumière. Tu ne seras plus jamais le même, tu comprendras que c’est ton enfermement qui t’a empêché de le voir. le fait que tu as lâché prise, que tu as décidé de vivre cette dissolution, le fait que tu t’es montré à nu, sans aucune attente, ta foi, ta patience à porter fruit, Dieu s’est présenté à toi, comme il l’a fait pour moi.

Que pouvons-nous dire sur Dieu ? Il ne peut être identifié, il n’a aucun attachement, il est libre d’aller là où il veut, il transcende, traverse et consume toute création, toute dimension, temps et espace. Il n’est pas assujetti à quoi que ce soit. Il n’est pas dans la vantardise, en fait il est transparent, il est invisible, il est lumière et amour, il est tout et rien à la fois. Pour celui qui veut faire l’expérience de Dieu, doit agir et être comme Dieu, accueillir, accepter et aimer tout d’un même amour, sans attente de quoi que ce soit, incarner la paix, la joie, respecter toute vie comme sa propre vie, ne pas supposer, ne pas juger, ne pas condamner, ne pas blasphémer, ne pas prétendre, aimer tout d’un même amour. Alors, en agissant comme Dieu, en se mettant à nu, sans aucun attachement, sans aucune identification, sans le moindre jugement sur ton prochain ainsi envers toi-même, ne pas être dans l’attente, Dieu se présentera comme un voleur, soit prêt à le recevoir.

Quoi qu’il en soit, Dieu se présente à celui qui est prêt à le recevoir, par l’intelligence de la lumière et toi mon ami, as-tu préparé ta maison, ton temple pour le recevoir ? Ainsi en vivant cette dissolution, Dieu tel que promis, se présente, tu n’auras pas le temps de réagir que déjà son manteau de grâce t’enveloppera de son amour. C’est ainsi, que tu réaliseras que le Père et toi ne font qu’un, mais pour le recevoir, tu dois renoncer à ce monde, à ces croyances, à ces concepts, à ces regards et à tous ces enfermements, que sont les religions, la spiritualité et autres enseignements. Alors, je te le redis, toi qui veux faire sa rencontre, es-tu préparé à le recevoir ? Pour ma part, j’ai vécu cette dissolution et je ne suis pas le seul, comme un voleur. Dieu est venu à ma rencontre et m’a enveloppé de son manteau de grâce, une douche de lumière en tout mon être, en toutes les cellules, la personne que je croyais être n’est plus, moi et le Père nous ne faisons qu’un. comme il en est pour toute création, pour toute manifestation de la vie. Dieu a toujours fait un avec toi, mais pour le voir, tu dois te mettre à nu, vivre cette dissolution. Je te le redis à nouveau, es-tu prêt à vivre la dissolution et te présenter à nu devant Dieu ? Dieu n’est pas assujetti à qui ou à quoi que ce soit. il domine, prévaut, triomphe sur tout, son amour est incommensurable, inaltérable et éternel, l’amour agape.

Régis Raphaël Violette

Publié par Juste (Profil & Articles associés)