Comment est-ce possible ? Comment peut-on imaginer que depuis des temps mémoriaux que nous vivons dans le mensonge, dans l’illusion ? Tout ce temps à croire que nous sommes différents, que nous pensons être ce que l’on croit être, en tant que personne, conscience et âme. On vit l’inimaginable, cela dépasse tout entendement, pas évident de vivre une telle vérité, surtout de l’accepter, de l’accueillir, mais comment accueillir l’inimaginable ? Quand tout a été vécu dans le mensonge, à se laisser convaincre par ce qui est dit, véhiculé par des grands maîtres, à ce qui est révélé et dévoilé en tant que croyance, enseignement et cela quel qu’en soit son origine. Tout pour croire que nous sommes une conscience, une âme, une personne qui pense et qui ne réalise pas être confronté à son propre reflet. Croire que nous vivons séparés les uns et les autres, ayant chacun sa vérité, son propre regard, son propre chemin de vie, mais qu’en réalité, tout est que mensonge, illusion. Tout pour nous faire croire que nous sommes différents les uns des autres. Un jour comme tous les autres jours, l’inimaginable se passe, se vit, cela te traverse, te consume, te fait vivre le scénario parfait pour comprendre que tout ce temps, il y a que mensonge, qu’il y a une vérité invraisemblable, qui fait son apparition, son entrée dans cette grande pièce de théâtre, mettant à nu tout ce qui est. Révélant et dévoilant une vérité encore plus grande, ce que nous croyons réel n’est que mensonge, illusion. Il ne peut y avoir de mort puisque rien n’existe vraiment.

Quand cela survient, cela devient d’une telle transparence, d’une telle clarté, ne cherchons plus les autres, il n’y a que nous, il n’y a que soi, sans corps, sans conscience, sans âme. Un dialogue se fait dans le silence total, la paix, l’intelligence de la lumière prend parole et explique que tout est illusion, que rien n’existe à part ce que nous sommes de toute éternité. On se retrouve dans le vide, dans le néant, il n’y a que soi et cette petite voix qui s’exprime, l’intelligence de la lumière. Il est drôle de vivre ce dialogue avec soi-même. Mais avant que cela puisse se vivre, l’intelligence de la lumière orchestre tout, afin qu’il n’y ait plus aucun questionnement possible après cette révélation, après l’avoir vécu. Il s’en passe des choses, des changements dans tout l’être, tout pour nous aligner afin de vivre l’inimaginable. Dans cette expérience unique, où tu vis le vide complet, le silence, face à toi-même, retrouvant ainsi la paix, la joie et l’amour. Par la suite, tu te retrouves à créer de nouveaux mondes, univers, je me souviens d’être à la fois dépassé par tous ces événements, tout en étant émerveillé par ce pouvoir de création, tout prenait vie, tout en sachant que ce qui est créé n’est qu’illusion. Mon histoire n’est qu’une parmi tant d’autres, mais tout a le même but, vivre l’inimaginable pour sortir des illusions, des mensonges que sont les dimensions, les créations des univers et autres. On parle souvent de l’éveil, mais qu’en est-il du vrai éveil ?

L’éveil n’a rien à voir avec un nouveau monde, où un nouvel aspect de ce que sera notre véhicule de lumière. L’éveil n’a qu’un but, révéler et dévoiler l’inimaginable, tout ce que l’on perçoit autant qu’à l’intérieur qu’à l’extérieur tout est le même être, tout est la même pièce de théâtre jouée par le même être, par la même intelligence de lumière, que tout est que mensonge, illusion. Ce n’est pas évident pour ceux qui ne le vivent pas encore, tout en lisant ce message et prendre connaissance que tout est mensonge, que tout est illusion, ainsi que notre forme terrestre, il n’est qu’un ancrage à croire que tout est réel. Que tout a sa raison d’être, tout est juste, mais qu’en réalité cette pièce de théâtre n’a qu’un seul but, révéler et dévoiler que tout est mensonge, illusion. Après avoir vécu une telle révélation, l’inimaginable, je me suis retrouvé à partager ce vécu, en fait tout ce que je partage, je le fais pour moi, qu’à moi-même puisque tout est mon reflet. Rien n’est vraiment réel, que l’autre est aussi une illusion puisque tout est orchestré par l’intelligence de la lumière. On pourrait détester, ne pas aimer qui ou quoi que ce soit, ce sera toujours notre propre reflet, illusion, mensonge.

Qu’importe ce qui se passe dans ce monde, dans d’autres dimensions, créations, univers ou autres, rien n’est réel, tout n’est que rêve, mais pas pour celui qui croit être une personne, une conscience, une âme. il est dans toutes les émotions. Qui sont ses autres personnes ? Ils sont que moi, croyant que tout est réel, vivant dans des croyances, confronté aux peurs et à l’inconnu, me reflétant ce que je croyais et pensais être comme réalité. Comment dire, je ne suis plus de ce monde mais à la fois j’y suis, peu importe ce qui se passe en ce monde ou ailleurs, je ne me sens plus concerné, que tous ses autres moi vivent leurs histoires, font face aux même mensonges, illusions, croyances, peurs ou autres enfermements, puisqu’ils sont moi. Voilà pourquoi je partage ce qui m’a permis de sortir du rêve, de l’enfermement, en aimant tout d’un même amour. Malgré tout ce qui se passe, que la seule vérité n’est pas ce monde, ni d’aucune dimension et création, que la vérité n’est pas assujettie à qui ou à quoi que ce soit, elle est révélée par l’intelligence de la lumière. Il ne peut plus avoir de faux-semblants, il n’y a plus aucun désir puisque la vérité se résume par la paix, la joie et l’amour.

Pourquoi vivre cette paix, cette joie et cet amour ? Pour la simple raison qu’il n’y a plus aucune identification à quoi que ce soit et à qui que ce soit qui vient de ce monde, où d’ailleurs, de ses autres soi, puisqu’ils sont illusions. Tout ça pour dire, qu’il n’y a rien à juger, ni à condamner, rien à imposer, rien à contrôler, rien à changer que tout ce que l’on croit comme étant la réalité n’est qu’illusion, mensonge. C’est en vivant l’inimaginable, qui apporte cet éveil, révélant ce qu’est le vrai amour, paix et joie. C’est quand tu te retrouves avec plus rien, dans la nudité complète que tu le réalises par l’intelligence de la lumière, qu’en fait tout ce qui est intérieur et extérieur n’est que cette diversité infinie de son propre soi, du même rêveur, à la recherche de la vérité. N’étant pas conscient de son enfermement, tout est mensonge et illusion. La seule réalité est que tout est lumière et amour. Quand nous réalisons que ce qui est réel n’est que mensonge, illusion, qui n’est que la résultante du regard de la conscience, de la personne qui se croit vivre séparé du reste, n’apporte que l’enfermement, le mensonge, l’illusion. Je ne demande pas de me croire, faites en l’expérience et ainsi l’inimaginable se révèle et se dévoile.

Régis Raphaël Violette

Publié par Juste (Profil & Articles associés)