Parfois Il suffit juste de changer le regard pour tout comprendre.

Cela devient une simplicité lorsque nous acceptons que nous ne sommes pas ce qui sert de véhicule dans ce monde. Cette forme humaine sert de réceptacle pour que l’on puisse ressentir à travers les sens cette réalité qui n’est qu’une projection sur l’écran de l’Éternel Présent. Le but est de comprendre par l’expérience et l’apprentissage ce à quoi nous sommes confrontés afin de trouver la lumière en nous pour accompagner, accueillir, accepter, respecter et aimer avec le même amour tout ce qui est présenté sur l’écran de l’Éternel Présent.

Quand on reste identifié à la forme humaine, on pense et on agit en fonction de ce qui est ressenti, puisqu’on est à la fois observateur, acteur de cette réalité, qui ne reflète en fait ce que l’on considère comme injuste ou non. On prend position, on adhère à ce que l’on croit être juste, c’est ce qui définit un être humain, qui a oublié qu’il est antérieur, mais qui se laisse piéger, parce qu’il a fait de cette projection de la lumière de la vie sa propre réalité, alors que ce n’est qu’une projection sur l’écran de l’Éternel Présent, comme c’est le cas pour toute réalité.

En changeant de regard, en réalisant que nous ne sommes pas cette forme humaine, que celle-ci sert de réceptacle à la lumière, à notre véritable nature divine. Alors il est facile de tout accompagner, accueillir, accepter, respecter et aimer avec le même amour absolu tout ce qui est vécu, puisque tout est apprentissage, il n’y a rien de réel, tout est projection.

De la même manière, quand on regarde un film, on ne peut que le regarder et écouter, sachant que tout est une projection, une inspiration. Il en est ainsi pour tout ce qui apparaît comme un film sur l’écran de l’Éternel Présent, tout est inspiration de la lumière Éternelle de la Vie. Sachant que nous sommes cette inspiration, l’intelligence absolue de la lumière. Comment faire lorsque l’on est dans ce film, cette projection et que nous utilisons ce véhicule humain? En changeant notre regard, en utilisant cette forme humaine à accompagner, accueillir, accepter, respecter et aimer par le feu sacré de l’amour absolu tout ce qui se joue en tant qu’apprentissage et expérience sur l’écran de l’Éternel Présent. En appréciant le travail colossal de la lumière de la Vie, sachant que la conclusion de ce qui est manifesté est de révéler ce que l’on est de ce que l’on n’est pas.

Pour le réaliser, le vivre, et être dans cette projection, à révéler ce que l’on est, il n’y a pas de mot pour décrire tout ce que l’on ressent, un amour incommensurable pour l’ensemble de ce travail magistral, qui inclut ce tout-en-un, dans la reconnaissance de ce que l’on est, dans la Lumière Éternelle de la Vie et que tout est lumière, paix, joie, silence et amour, la Réalité Ultime.

Par Régis Raphaël Violette

Publié par Lumière qui aime tout d’un même amour (Profil & Articles associés)