Ce n’est pas en mangeant beaucoup que vous serez en meilleure santé. Manger beaucoup est au contraire très nuisible.

C’est la qualité des aliments qui est importante, mais avant tout, la façon de manger. Même si vous réduisez vos repas, vous pouvez puiser davantage d’énergies si vous avez appris à absorber la nourriture avec amour et conscience.
Si pendant les repas vous arrivez à dégager votre pensée, à fixer votre attention sur la nourriture pour la pénétrer des rayons de l’amour, une séparation se fait entre la matière et l’énergie : la matière se désagrège, tandis que l’énergie entre en vous et vous pouvez en disposer.

Ce sont les mêmes processus que dans une centrale thermo-nucléaire.

Si l’homme savait vraiment manger, quelques bouchées à peine pourraient lui suffire… Il en retirerait assez d’énergies pour remuer tout l’univers.

Omraam Mikhaël Aïvanhov