Une chose est certaine, tant que quoique ce soit occupe mon esprit, la grâce n’a pas de place, elle n’est pas vue. Tellement de choses prennent sa place… mon travail, mes relations affectives, mon corps, mon argent, les autres etc. etc…La Grâce ne peut se révéler que dans l’écoute, le silence, l’inconnu. La grâce est un peu comme le léger battement d’aile d’une colombe, pour la remarquer, il faut être à l’écoute !

Il s’agit donc de se reposer et de se mettre à l’écoute, vraiment à l’écoute. Avec un esprit ouvert, sans aucune attente, aucun préjugé, rien de connu, un cœur grand ouvert. Par cœur ouvert, je ne parle pas ici de sentimentalité, ni d’aucune façon d’imaginer, de visualiser ou de « créer » un sentiment d’amour. Il s’agit plutôt d’arrêter de faire quoi que ce soit (et même penser, c’est faire quelque chose !), parce que celui qui veut obtenir la grâce est celui qui est en travers de la route et qui prend sa place!Lire la suite

Chahna

Articles liés