CONNEXION

Autres raisons des peuplements d’une planète clé : la Terre

15 janvier 2013 par Internaute  
Dans Spiritualité |

L'être fit une pause. Son regard d'un bleu intense reflétait l'infini et je me serais perdue dans de tels yeux, où tout parlait d'amour et d'éternité s'il n'avait repris :

« Nous aimerions que sur la planète Terre vous ayez une approche autre de ce que fut votre passé. Il est des événements que vous ne devez plus ignorer, car cette connaissance vous donnera une plus grande possibilité de choix. L'ami qui t'a déjà parlé sait tout cela avec beaucoup plus de précision encore que moi, je le laisse donc continuer. »

D'un geste courtois et déférent il désigne l'Etre-Feuille qui déplie l'un de ses membres avant de prendre la parole.

« Je n'ai pas ici pour but de te parler de la création initiale mais plutôt de la manière dont cette planète a été peuplée, guidée, aidée, mais aussi, convoitée. »

Je me cale bien au fond de mon fauteuil comme pour mieux accueillir ce qui va être dit.

« Il y a de cela tellement longtemps de votre temps qu'aucune mémoire n'en a gardé la conscience, l'âme de la Terre a voulu expérimenter l'Amour inconditionnel. Celui-là même dont les humains parlent sans trop savoir ce qu'il contient mais avec un tel désir de l'atteindre ! Son corps fait de bleu et de vert, de mers et de végétation faisait la joie de toutes les planètes alentour, mais attirait la convoitise de certaines. L'être de la Terre sommeillait encore, et sur nos planètes, d'autres enjeux se déroulaient parmi les habitants. Certains, dont nous fûmes jusqu'à un certain point, étaient tellement pris dans un tourbillon de technologie et de pouvoir, que rien ne pouvait les arrêter. Les cœurs se desséchaient et le corps de certaines planètes s'effritaient. Certaines explosèrent, d'autres devinrent si désertiques que la vie ne pouvait s'y poursuivre. Les habitants n'arrivaient plus à y survivre et cherchaient désespérément une solution. Le désarroi régnait sur une partie du cosmos.

La Terre sut alors que son plus grand rôle allait pouvoir se jouer. Les habitants des planètes qui avaient explosé dévitalisées et qui naviguaient sans trouver de repos, se tournèrent alors vers elle. Leur technologie leur permettait d'atteindre cette planète sans trop de difficultés.

Un pacte allait lier pour longtemps, ces êtres renégats et avides de pouvoir à la planète bleue.

Les planètes unies qui avaient aidé l'âme de la Terre, ne pouvaient la laisser se peupler uniquement de cette façon. Les Conseillers des plus hauts niveaux de ces planètes confédérées se réunirent alors, et il fut décidé que chacune d'elles enverrait des émissaires pour aider, conseiller et éviter qu'une catastrophe ne se produise là aussi.

La Terre allait ainsi devenir la planète école la plus particulière du cosmos ! La variété due aux origines diverses de sa population, les apports de ces nouveaux réfugiés, alliés à ceux qui arrivaient dans le but d'aider, firent de cette planète un modèle unique.

Sur les plans subtils, des scissions eurent lieu. Certains croyaient en l'avenir de ce mélange inattendu d'autres eurent peur, d'autres encore pensèrent trouver là un réservoir dans lequel ils pourraient puiser et qu'ils pourraient utiliser à des fins personnelles.

Dès ce moment, les interventions furent diverses. Il y a 18 millions de vos années, les grands êtres de la planète Venus nouèrent un pacte d'Amour avec la Terre et ses habitants. Cette planète régie par l'Amour décida de prendre la Terre sous sa protection. Ne comprends pas cela comme une ingérence quelconque... Certains parmi les Vénusiens s'installèrent sur la planète Terre, sachant que leur rayonnement permettrait à lui seul d'engendrer des pensées et des actions d'Amour.

Dans ce même temps, certains des êtres de la constellation d’Orion qui souhaitaient contrecarrer ce projet, décidèrent d'intervenir de façon beaucoup plus autoritaire. Ils agirent de telle façon, que l'évolution des habitants de la Terre sembla à jamais réduite dans son avance. Les brins d'ADN furent limités dans leur développement à l'aide d'opérations à un niveau subtil. C'était cependant sans compter avec la force d'Amour.

Des habitants de planètes telles Jupiter et Mars, décidèrent à ce moment précis d'aider au développement de ces êtres devenus terriens. Sur Jupiter, l'avance scientifique était grande. Ce fut leur participation et leur cadeau aux habitants de la terre... D'autres êtres apportèrent la connaissance de toutes les stratégies et les êtres de la terre employèrent toutes ces connaissances, selon leur niveau de compréhension et d'évolution. Ce fut bien sûr au service d'eux-mêmes et de leur besoin de conquêtes qu'ils se servirent avant tout de ce qui leur était offert. Cela, les êtres des planètes confédérées le savaient et en avaient accepté le risque, de même qu'un parent accepte les trébuchements de son enfant comme apprentissage de la marche vers l'autonomie et la liberté.

Dans cette période qui dura des millénaires, des expériences furent tentées pour créer d'autres formes de vie adaptées à la Terre avec de multiples possibilités. Le peuple de Vénus participait aussi avec Amour à ces expériences génétiques. Certaines créations durèrent pendant de longues périodes d'humanité : les géants et les cyclopes de vos légendes en font partie. D'autres créations furent moins heureuses : les yetis sont des créatures de ce type. Des femmes aux multiples seins eurent également une existence sur terre sans réelle longévité.

Peu à peu des mélanges se firent entre tous ceux qui habitaient cette planète. Ainsi, des races aux connaissances diverses, aux capacités variées, aux aspects physiques différents, virent le jour. La Vie de la Terre commençait à intéresser plus qu'elle n'intriguait.

Avant même que le peuple de Vénus ne prenne la terre sous son protectorat, les terriens avaient encore en eux les connaissances et les vibrations de leurs planètes d'origine. C'est ainsi que dans vos légendes vous trouvez des personnages aux capacités surhumaines et aux possibilités de durée de vie très grandes. Les géants, les cyclopes de vos contes d'enfants ont réellement existé et votre imagination n'a fait que recontacter une mémoire enfouie au plus profond de vous. Rien jamais ne s'efface ; nous pouvons tout au plus oublier en surface ce qui nous inquiète ou nous fait souffrir. Seul le cœur peut transformer, transmuter un événement du passé pour l'éclairer d'une lumière nouvelle et ensoleiller à nouveau l'ombre déposée en nous.

A cette époque lointaine, la pesanteur de la planète terre habita peu à peu ces êtres et les capacités s'oublièrent ainsi que la longévité. Il fallait maintenant que chacun retrouve sa route, non par l'effet du pouvoir ou par celui du savoir, mais par la voie de l'Amour. »

« Mais alors qu'en est-il du libre arbitre de chacun si tous les éléments décident de la route que nous devons prendre ? N'est-ce pas là une façon d'obliger une planète et ses habitants à se diriger vers un point donné par d'autres, me risquais-je alors à demander en pensant à ce qui pourrait, à mon retour, m'être objecté ? »

« Rien ne peut se faire sans l'accord profond des âmes, quel que soit leur niveau de compréhension et quelle que soit leur origine. Le moindre inspire, le moindre expire est voulu par une partie de nous et de tout ce qui vit. Rien jamais n'est dû à ce que vous nommez hasard.
Vous le nommez encore ainsi parce que vous confondez souvent l'inconnu et le non voulu. Votre travail actuel est de rendre de plus en plus conscientes ces parties de vous, de la plus infime à la plus matérielle, pour que votre Vie tout entière soit comme une fenêtre ouverte sur l'infini, en toute volonté. Je le répète une fois de plus, aucune action ne peut se faire sans l'accord d'une partie de vous »

Extrait de « Alliance » - Anne Givaudan - Pages 106 à 111

Le site d'Anne Givaudan et d'Antoine Achram : sois.fr

Afin de mieux comprendre la vraie histoire de la Terre ou plus exactement les vrais raisons de ses divers peuplements et des divers enjeux, votre fenêtre de perception peut s’agrandir également avec l’article sur Choix-Realite.org « Une des raisons de l’implantation humaine sur une planète clé : la Terre » : choix-realite.org

Delta de la Lyre

Site d'où provient l'extrait du livre : fr.scribd.com

Auteur
  • Anne Givaudan
Source

Commentaires

  1. Invité dit:
    La Terre est bien sous protectorat vénusien !

    Hello Delta de la Lyre!

    3ème référence ou ressource: Djaw Khool via Alice Bailey.

    La Grande Loge Blanche de Shamballa dans l’Himalaya = les Humains de la 5ème Initiation au minimum = le 5ème règne sub humain.
    1 Humain-e de la 5ème I. = le mot Maître, pas avant.
    Nous existons dans le 4ème règne humain : la dualité Esprit Matière.
    Le Verseau = transiter du 4ème règne humain au 5ème règne sub humain.
    Le Verseau = le retour des initiations de l’âme -1,2,3,4,5.
    Se détacher des idées reçues sur le mot initiation. Pas une cérémonie vécue en conscience dans son cerveau physique. Lorsqu’elle est vécue, c’est ailleurs dans les éthers. Une fois vécue, le cerveau physique prend du temps pour le réaliser. Voire des années ou plusieurs vies.
    Les effets = ces expansions de conscience dans l’Amour Sagesse = ces nouvelles pensées et ces nouvelles orientations dans sa vie.
    Depuis la destruction de l’Atlantide, les initiations de l’âme -1,2,3,4,5 ont été très ralenties. Rares furent-elles.
    Le dernier de la 5ème I. fût Djaw Khool en 1875.
    D’ici 2025, des millions passeront les I.1 et 2. C’est dire que peu d’Humains ont passé la 1ère. C’est le début du Verseau.
    Il y a beaucoup d’illusions dans le monde spirituel sur le stade atteint par son âme.
    Soulignant que c’est lors de la 3ème I. que l’Humain ne peut plus être séduit par la magie noire.
    Vers 2025, la date du retour des Maîtres « publiquement ».

    Encore 7 années à tenir bon au sein de la dualité Esprit Matière actuelle, où apparaît dominer le Matérialisme.
    Le Verseau : Esprit = Matière.
    Donc, le retour de la Connaissance de l’âme incarnée en une biologie dense. Conséquence: le monde modifiera sa pensée matérialiste.
    Ceci est la dessein de la France.

    Ce résumé de ma compréhension de Djaw Khool, car ceci.

    Le Grand Régent de Shamballa est nommé Sanat Kumara.
    L’équilibre sur Terre est régi par Sanat Kumara et 3 Kumaras.
    Assistés de Bouddha & du Christ.
    Assistés par les Choans de la 6ème I.
    Morya, Kouthoumi, Lanto, Sérapis Bey, Hilarion, feu Jésus, Rackosy ( feu St Germain).

    Il y est venu il y a des lustres avec d’autres Kumaras.
    On donne cette définition du kumara: éternellement jeune.
    C’est-à-dire, au minimum ayant vécu l’I.5,celle qui libère de la dualité terrestre Esprit Matière.
    Libéré, la mort n’est plus utile.
    La mort est utile à l’âme qui se libère de son corps biologique dans une incarnation, qui doit s’achever.

    Sanat Kumara et d’autres Kumaras – de mémoire 144, sont venus de ….VENUS.
    Ainsi, à Shamballa dans l’Himalaya vivent des Êtres de Vénus.
    Ainsi, Le Grand Régent de la Terre est un Être de Vénus.
    La Terre sur laquelle vit l’Humanité.

    VENUS est une planète sacrée = Amour Sagesse du 5ème règne = Des êtres dont la Conscience est au minimum du 5ème degré, donc tous et toutes des Maîtres d’Amour Sagesse.

    La TERRE est une planète sacrée en devenir en Verseau.
    D’où, la relation privilégiée entre VENUS & la TERRE.

    Notre système galactique est régi par Sirius, le soleil derrière notre soleil physique.
    Ainsi, VENUS est en étroite relation avec SIRIUS.
    Ainsi, Sanat Kumara & CO sont en étroite relation avec SIRIUS.

    De mon opinion, ce n’est pas un protectorat.
    C’est le Grand Frère qui accompagne le Petit Frère à devenir une planète sacrée. Au masculin, mais à ce niveau le masculin et le féminin sont hors de nos entendements.

    Je pose ce commentaire aujourd’hui car.
    Nous sommes dans la lunaison en lion.
    En lion se met en place un alignement cosmique: Sirius Soleil Terre.
    Un alignement cosmique inspirant le principe de l’Amour & de la Liberté.

    Actuellement, la Liberté = libre de l’esclavagisme matérialiste focalisé dans l’argent.
    Actuellement, l’Amour = les relations d’âmes à âmes, d’abord.

    Ensuite, à chaque humain d’y être réceptif selon sa Conscience et son âme.

    Je sais les réticences envers les Livres de Djaw Khool. Mais, ils existent et sont une ressource de connaissances, de travail du discernement, du détachement.

    2025, c’est dans 7 années.
    Djaw Khool est dans le grand potentiel d’être validé.

    • Invité dit:
      les Humains de la 5ème Initiation au minimum = le 5ème règne sub humain.

      le 5ème règne sub humain et ses autres expressions.

      Le Paradis.
      Le Jardin d’Eden.

      La Nouvelle Jérusalem.

      Le Royaume de dieu.

      La Nouvelle Terre.

      Le Verseau = transiter du 4ème règne humain au 5ème règne sub humain.
      Le Verseau = le retour des initiations de l’âme -1,2,3,4,5.

      Nommée l’ascension planétaire.
      L’Humanité retrouve le chemin des 5 initiations, expansion de conscience en Verseau – 2000 années de réincarnations.

      Il y a les Humain-es sous la 1. Plus de 7 milliards. D’ici 2025, des millions.
      Il y a les Humain-es sous la 2. D’ici 2025, des milliers.

      L’ascension planétaire = ces millions d’ici 2025 = changement dans les orientations matérialistes.

      Il y a les Humain-es sous la 3. Nombre en centaine ou en mille.
      Là, on en retrouve dans le new-âge. Les leaders actuels et leurs audiences.
      Là, on y retrouve des leaders du NOM crados – profane et spirituel.

      Il y a les Humain-es sous la 4. Très rare. Environ 400 selon DK.

      Il y a les Humain-es sous la 5. Plus rare. DK en 1875 et depuis vit à Shamballa.

      Il y a les Humain-es sous la 6. Vivent à Shamballa.

      Ma mise au point proposée.

  2. Invitée dit:

    Je me dois de donner suite au fil, qui existe sur le web.
    Qui peut être lu par A.M et G.D tantôt aussi. Nous avons les mêmes références: Héléna Blavatsky ( pas étudiée, très respectée), Alice Bailey, le couple Roerich (pas étudié, très respecté).
    Hormis, Franz Bardon.
    Il existe sur le web et peut être une ressource dans les années venant.
    Perso. Maintenant, je suis au clair pour 2017/2025. Je communique.
    Lire le livre de G.D s’est fait dès le matin.
    En diagonale, et des parties mieux lues. Disons, 3 heures en disponibilité pour le « lire ».
    Sa lecture est dans mes synchronicités temporelles.

    C’est un Livre à fortement conseiller aux quêteurs sérieux et cherchant des solutions à cette géo-politique actuelle, qui finira tantôt par dévitaliser ses mauvais aspects.
    G.D a synthétisé tous ses Savoirs et toutes ses Compétences afin de nous mener à la conclusion: le temps du choix d’en finir avec ce « mal ancien » né en Atlantide. Ai-je compris. Notre époque de l’Histoire.
    Je déduis que G.D est également au clair avec la période venant.

    Je réponds d’abord à ta réponse.
    Merci pour les suppléments de lecture, mais plus tard peut-être.

    Concernant 2024, j’avais oublié involontairement de préciser que concernant la prédiction de Nostradamus il s’agit d’une prédiction concernant uniquement la France par le retour d’un roi, d’un très grand roi, digne de ce nom, enfin !
    Mais que par effet ricochet ceci aura (ou aurait) des répercutions sur l’ensemble de la planète;

    Merci de la précision. J’en fait une traduction.
    Il usait du langage de son époque – un roi.
    Cela correspondrait au Dessein de la France: la révélation de la nature de l’âme, modifiant le monde – dixit D.K.
    Il offre 2024. Il dirait aujourd’hui, un-e Président-e à l’Elysée.
    Digne de ce nom = affilié-e à Shamballa. G.D parle aussi des Gouvernances de France depuis Philippe le Bel ( les Templiers).
    Page 238 : Napoléon 1er. Très instructif.
    2017/2022 : l’Elysée actuel.
    2022/2027 : Le la Prochain-e. Donc, 2024?

    De ces études depuis 2017, j’ai ressenti que les datations prévues auraient été anticipées. Un ressenti.
    Même si on n’adhère pas, en être informé-e est salutaire.

    Oui, tout ce planning et protocole c’est bien, mais avant tout c’est belle et bien notre montagne qui importe, et que cette montagne soit respectueuse de l’extérieur… même quand l’extérieur est immature ou va droit dans le mur.

    Je dis que la montagne = son initiation préparée en cette vie. Et si pas vécue en celle-ci, elle le sera dans d’autres vies.
    L’essentiel est de saisir laquelle est préparée.
    C’est la responsabilité de son âme lorsque les Connaissances, dites new-âge, pénètrent son existence.
    Inutile de penser à la 3, si c’est la 1 ou la 2.
    Inutile de penser à la 5, si c’est toujours la 3.
    Ceci dit, car dans le new-âge, nombreux s’estiment être des maîtres incarné-es.

    Chaque quêteur est dans son langage.
    Chez moi, ni planning ni protocole.
    La Vision du 21ème siècle offerte par D.K, à laquelle j’adhère depuis mes 1ères lectures ( la trentaine).

    Respectueuse de l’extérieur = l’Innocuité & l’Inclusivité.

    G.D clarifie cette immaturité, et cette impasse qui devra tantôt être franchie.

    Je continue avec le Livre de G.D dans le commentaire suivant.
    Je sais, j’écris de longs commentaires quand je viens ici.

    • Invitée dit:
      Je me dois de donner suite au fil, qui existe sur le web.
      Qui peut être lu par A.M et G.D tantôt aussi.
      Il existe sur le web et peut être une ressource dans les années venant.
      Perso. Maintenant, je suis au clair pour 2017/2025. Je communique.

      En diagonale, et des parties mieux lues. Disons, 3 heures en disponibilité pour le « lire ».

      Je pourrais communiquer mes tilts directement à G.D via mail. Mais, l’opinion publique est, je dirais, dans la quasi obligation maintenant d’être informée de toutes les ressources sérieuses sur ces années de grandes transitions ( 2017/2025….2050…2100…).
      Dans cette opinion publique se trouvent aussi les quêteurs des jeunes générations. Celles qui devront mettre en pratique dans le concret les valeurs du Verseau.

      G.D a synthétisé tous ses Savoirs et toutes ses Compétences afin de nous mener à la conclusion: le temps du choix d’en finir avec ce « mal ancien » né en Atlantide. Ai-je compris. Notre époque de l’Histoire.
      Je déduis que G.D est également au clair avec la période venant.

      Tantôt la soixantaine, j’ai fait idem depuis 2017, en écrivant chaque jour mes inspirations à partir de D.K et en cherchant des solutions à cette géo-politique actuelle, qui finira tantôt par dévitaliser ses mauvais aspects.

      Lire de tels Livres connaît ses lectures:
      1. L’intelligence concrète. On cherche des savoirs, des détails. On accumule en mémoire.
      2. L’intelligence abstraite. On en tire les idées directrices.
      3. Les réactions émotionnelles. Ex. Sa description de certaines choses et de cette fin de l’Atlantide.
      4. L’Intelligence bouddhique. On en tire les sagesses. C’est l’âme qui lit et non le cerveau. Plus long, car c’est comme être en méditation.
      Il y a la réceptivité fluide et il y a les ingérences à discerner et à neutraliser.

      Je fais de plus en plus ces 4 lectures.
      Synthèse. Et si valable, je communique.
      Et, vers les quêteurs des jeunes générations. Celles qui devront mettre en pratique dans le concret les valeurs du Verseau. Celles qui n’ont plus le temps d’étudier à fond tous ces LIVRES & Co.

      Les solutions? Je m’appuie sur la Vision de D.K pour 2025/2050.

      Ce que je puis affirmer.
      Quand on « lit » de tels Ecrits, on « est à la fois lucide et ailleurs ».
      Réussir à demeurer proche ou plus ou moins dans les éthers bouddhiques fait partie des solutions.
      Cet état de méditation du cerveau et du corps = l’être est au-dessus des chaos du plan mental et du plan astral.
      Sans effets particuliers, l’être illumine ces 2 plans naturellement.
      Lire de tels Ecrits se supporte quand on est dans son alignement.
      Ni les Savoirs, ni les émotions ne submergent le corps.
      Comme si on lisait une recette de cuisine.
      Ainsi, une lecture en diagonale. Pour tous les Savoirs écrits.
      Ainsi,une lecture plus ciblée. Les tilts de mon âme.
      Durant ces 3 heures, ici dans mon espace, sans le réaliser, mon âme était en action. Mon âme et mon cerveau.
      Une des meilleures solutions en ce monde si éloigné « du Vrai, du Bon, du Beau », en apparence.

      Quant aux émotions.
      Dès la lecture des récits crados et du « déluge », des réactions sensorielles, mais minimes. Je suis dans mon espace.

      G.D a synthétisé en 300 pages une plongée dans l’Histoire depuis le début de la Terre.
      Les épisodes relatés vont œuvrer dans mes mémoires. Peu importe si les détails de G.D soient vérifiables ou pas.
      Les détails = le mental.
      Les impacts dans les mémoires = l’âme.

      Comme il le dit, le temps d’en finir avec ces mémoires atlantéennes.
      Et d’abord, en soi-même.
      D’où, le lire dans mes synchronicités temporelles.

      Car, comme chaque Humain-e, je suis encore impactée par 1 mémoire bien voilée.

      Suite.

  3. Invitée dit:

    Copyright oblige.

    Mes tilts.

    Page 26. La Mère du Monde ou l’Etoile de Vénus.

    Je passe, faisant autour de moi le plus de bien possible…mais, je ne fais que passer. Cagliostro.

    P.69. Aux amateurs du mot vril.
    D.G : « Le feu du ciel ».
    Je dis: les 5 Formules de l’électricité ou le « Feu Cosmique ».

    P 72. La relation étroite de Sirius, Vénus, Shamballa. J’ajoute du NGSM.

    P 128. 2/3 des Atlantéens happés par les mauvais usages de l’énergie.

    DK. Quand ce sera du 50/50, la bataille finale.

    P 134. Après le Déluge émergèrent les Alpes, l’Himalaya.

    P 156. La France et l’Angleterre n’avaient pas encore émergé des eaux.

    P 226. Le Christ via Jésus calma les déchaînements des « noirs ».

    Après moi le déluge. Dixit Louis XV – p 236.

    P 238. Napoléon 1er.
    D’abord affilié à Shamballa. Ensuite, dirigé par les « noirs »..

    P 262. Le groupe des 7 dont Hitler.

    D.K. Si les 7 hommes n’avaient pas réussi à s’unir, il n’y aurait pas eu cette guerre entre Shamballa et les « noirs ».
    Pour que « les noirs » puissent agir, la condition = l’union des 7.

    [b]Page 302. A méditer. La Mère du Monde. Et de nouveau Sirius, donc Vénus.

    DK. Découvrir la vraie destinée de la femme. [/b]

    Les impacts dans les mémoires = l’âme.

    Comme il le dit, le temps d’en finir avec ces mémoires atlantéennes.
    Et d’abord, en soi-même.
    D’où, le lire dans mes synchronicités temporelles.

    Car, comme chaque Humain-e, je suis encore impactée par 1 mémoire bien voilée.

    P. 244. La mémoire de l’ingérence de MARS, en ces temps très lointains.

    Ce qui peut invalider toutes les conneries émises dans le new-âge sur les Ets mauvais, avec tous les noms propres à engendrer de grosses peurs.

    Fini. Je laisse œuvrer cette lecture et ces commentaires.

  4. Invitée dit:

    J’aime mieux lire lentement aussi. Je vais probablement le lire dans le temps venant.
    Là,j’ai commenté et lu ainsi ce Livre car je change de ville et d’habitat, ces jours-ci. De nouveau. Esprit nomade ai-je.
    20 fois en 40 ans, mais toujours en France.

    Comme la chanson D’Angelo Branduardi – « Va où le vent te mène ».
    Pas qu’une question d’argent, et de sédentarité professionnelle obligée.
    Les besoins de l’âme plus forts que les dits obstacles matérialistes.

    Je voulais le faire avant la pleine lune de ce vendredi 27 en lion.

    Quoiqu’il en soit de ce fil, de nouveau Merci pour les liens.

    A tantôt.

    • Invitée dit:
      Pour le livre de GD,
      si tu souhaites atterrir directement sur ses propos concernant DK
      alors il te suffit de maintenir simultanément tes deux touches Ctrl et F, puis de les relâcher, s’affiche alors une fenêtre de recherche.
      Dedans tu tapes « djwal » (pas le nom de famille car GD l’écrit différemment).
      Pour Sanat Kumara seulement taper « sanat » suffira.

      Page ordi ouverte sur le livre.

      J’ai fait crtl et F
      Fenêtre en bas.
      J’ai écrit « djaw », djaw, « sanat », sanat

      Rien vu de plus venir.