Lisez avec votre cœur.

Tandis qu’un jardinier vous offre un bouquet d’orchidées et de lilas, peut-être y remarquerez-vous quelques ficelles filandreuses provenant d’une écorce souple et tendre, et peut-être encore y verrez-vous quelques petites branches vertes ornées de quelques feuilles remplies de vigueur… Si le jardinier a tressé ensemble quelques tiges de roses et quelques robes de fougères, peut-être que vos doigts devront tâtonner un peu afin de trouver comment s’ajuster aux épines et comment mieux enlacer le pied du bouquet… Vous… qui ne connaissez des roses d’Eden et des orchidées du Paradis, qu’une image tremblotante dans votre esprit, à peine une lueur floue à travers quelques lambeaux de rêves… saurez-vous apprécier dans la simplicité, un bouquet de roses blanches nées du mariage entre l’art du jardinier et la vitalité du sol ? Voyez donc… qu’en est-il des mains calleuses du jardinier ? Oui… qu’en est-il de la voix rauque et des rides profondes autour des yeux de l’homme aux plantes ?

Oui… qu’en est-il du vêtement de travail lourd de boue et noir de suie, et de ce sourire inachevé dans lequel le maître des roses et des orchidées ne se donne jamais tout entier, parce que c’est dans la sève de chaque tige et de chaque feuille qu’il respire et qu’il se donne… ? Aucun des bouquets que vous donne le jardinier, n’est un petit amas de plantes arrachées ici et là dans une clairière… parce que la joie et la sueur du jardinier se sont mélangées à l’humus et à l’argile, pour que naissent les étoiles aux volutes douces et mauves… Tandis que le jardinier au regard traversé par une ride de fatigue mélangée à un sourire d’enfant, vous tend un bouquet de fleurs qui n’est certainement pas aussi beau que le bouquet imaginal qui n’existe que dans vos pensées à propos de ce que devraient être l’Eden et le Paradis… allez-vous prendre le bouquet, et allez-vous le presser sur votre cœur ? Ou allez-vous reprocher au jardinier les quelques taches sur sa blouse maculée d’efforts, et au bouquet de ne pas avoir la perfection du Ciel… de votre idée du Ciel ?

Maître Kessani (maître des roses).
Facebook : https:

Little Butterfly

Articles liés