Revenons sur l'illusion du soi, frère et soeur de lumière. Comprendre ce qu'est l'illusion du soi, de cette manifestation, de cette projection, qui nous permet de vivre cette présence dans la matière, qui est en passant que la lumière densifiée. Bon nombre de personnes, ne comprennent pas ce concept, il est vrai que lorsqu'on incarne une forme quelconque, ce qui représente la vie, nous croyons être dans une réalité réelle, nous pouvons sentir et ressentir cette création, par tous nos sens. Voilà pourquoi il est si dur pour certains d'imaginer qu'il y a autre chose que cette réalité, croyant que c'est la seule, selon leurs croyances limitées. Il est tout à fait normal pour ces personnes de vivent cette réalité illusoire, cela sert d'apprentissage et ainsi avoir cette possibilité d'évoluer, d'agrandir la conscience afin d'acquérir d'autres connaissances. En fait nous ne pouvons pas demander à quiconque d'évoluer plus vite de ce qu'il a déjà été convenue par notre aspect divin, voire accompli. Seulement ceux et celles qui sont rendues à cette étape d'acquérir cette vérité, car cela fait partie déjà de leur destinée, le temps est venu pour eux de faire ce grand pas dans la conscience unifiée.

La source originelle, la source mère, une, là où tout est un, là où tout a commencé, qu'en fait, il n'y a ni commencement, ni fin. Notre vraie essence divine, notre vraie nature vient de la source. Tout est un, tout si trouve, c'est le rassemblement de toutes les parcelles divines, de toutes les âmes, de toutes les consciences, tout est un. Ce qui fait qu'en cette projection illusoire, dans notre forme actuelle à vivre cette présence dans la matière, dans cette lumière densifiée, pour tout simplement vivre cet apprentissage afin de se réaliser et intégrer cette connaissance, du tout en un. C'est une erreur de perception de dire que l'autre est moins évolué, qu'un autre, cela veut simplement dire que cette parcelle est en parfaite résonance avec ce qu'elle vit, avec ce qu'elle est, tout est déjà tout planifié, en parfait accord de cette relation avec la source une et cette parcelle de lumière, comme il en est pour toutes les autres. Nous avons chacun notre propre destinée, notre propre chemin à suivre, dans cette manifestation du tout.

Ce qui nous différencie est notre propre capacité à comprendre, à intégrer la lumière de vérité. Je le dis souvent dans les messages que je partage, tout est un, tout est juste, tout est à sa juste place, que tout est accompli. Il est vrai que cela peut être très dérangeant pour certaines parcelles qui n'ont pas acquis cette connaissance, de constater qu'il y a des différents niveaux de conscience, tout en étant dans cette même lumière commune. En gros, le tout en un, on se trouve être dans une réalité parmi tant d'autres, dans laquelle on évolue, dans cet échange unifié. Ce que l'on fait, nous le récoltons, ce qui apporte les éléments de ce qui compose notre réalité. En fait, il n'y a que l'expression du soi, quelle que soit la réalité, nous sommes confrontés à notre propre illusion, qu'en fait tout est l'expression de notre propre image, tableau. Nous sommes une des pièces de ce grand tableau, qui est la manifestation de cette création, qu'une simple image, parmi une multitude. Ce que nous percevons n'est qu'un grain de sable dans tout ce grand désert infini, une goutte d'eau de cet infiniment petit et grand, cette mer incommensurable.

Il ne sert à rien de juger quiconque ou quoi que ce soit, tout est un, le faire c'est se juger soi-même, c'est continuer à alimenter l'illusion. Vous remarquerez beaucoup d'être se croyant très évolué, se disant fort avancé dans leur éveil, se donne le droit de juger leur prochain, qu'en fait quel que soit ce jugement, ils en payent le prix, en jugeant autrui, on alimente la réalité, celle-ci se manifeste, nous récoltons ce que nous semons. Il a été dit : aimez-vous les uns et les autres, d'un même amour, cela veut simplement dire ce que vous voulez de bon pour vous-même, de le vouloir pour tout ce qui est. Prenez bien conscience de ce que vous voulez, cela doit être dans le respect de tous, de tout ce qui est. Non pas pour satisfaire les besoins égoïstes du personnage, de ce que vous croyez être et cela au détriment des autres. Comme je le disais, tout ce qui sort de nous, nous le récoltons d'une façon ou d'une autre, en recevant la lumière appropriée pour nous le faire bien comprendre.

Tout est illusion, ce que nous devons bien intégrer, c'est que peu importe la réalité dans laquelle on évolue, cela se trouve être notre propre création, qu'en fait tous les personnages, toutes les parcelles de lumière qui s'y trouvent, font partie d'un même tableau, création. Nous en sommes le centre, il nous convient de faire la paix avec tout et d'aimer tout d'un même amour. Ne pas le faire c'est continuer à alimenter cette dualité entre les parcelles de lumière. Pour la simple raison, en tant que votre propre personnage et vos histoires, vous n'êtes pas parvenu à vivre ce tout en un, cette unification, en reconnaissance que tout est accompli, que cela n'est qu'une illusion pour notre propre apprentissage et évolution. N'oubliez pas ce que vous jugez, n'est que votre propre création, votre relation d'unité avec celle-ci, votre non-reconnaissance. Pensez-y cela vous appartient. Mon rôle en ce monde est de vivre cette unification, le tout en un et de l'aimer d'un même amour, reconnaître en toutes les parcelles de lumière, qu'elles sont déjà accomplies. Ne pas le reconnaître c'est ne pas se reconnaître en tant qu'être de lumière issu de la source originelle, Dieu.

Messager De Lumière