Dieu a tout distribué à tous : l’eau, l’air, la chaleur, la lumière, et dans le monde subtil il a répandu aussi le prana, le télesma, l’akasha, le fohat et toutes sortes d’énergies bénéfiques. Alors, pourquoi tant de gens se sentent-ils pauvres et misérables ? Parce qu’ils ne savent pas attirer et absorber ces éléments subtils.

Ils pensent que la vie est pauvre, que le Seigneur ne leur a rien donné. Mais si, tout est distribué, tout est à la disposition de toutes les créatures, seulement ce sont les créatures qui sont faibles, paresseuses, limitées et ligotées.

C’est pourquoi elles restent dans la pauvreté. Ce sont les humains eux-mêmes qui se limitent.
Prenons seulement comme exemple la nutrition.

Ils se contentent de manger, de boire, de respirer, c’est-à-dire de se nourrir d’éléments solides, liquides, gazeux et ils laissent de côté les éléments ignés, le feu, la lumière. Si l’humanité périclite, c’est parce qu’elle ne se nourrit pas convenablement.

Pour se nourrir convenablement, on a besoin de ce quatrième élément qui est essentiel. C’est pourquoi il faut aller au lever du soleil pour absorber ce feu et cette lumière, répandus là à profusion chaque matin.

Omraam Mikhaël Aïvanhov