Pour consoler les humains l’Église leur dit : « Vous êtes pauvres, faibles, malades, mais ayez la foi, comptez sur le Seigneur et vous serez un jour à son côté droit dans le Paradis. » Alors, voilà ce que doit être l’entourage du Seigneur : de pauvres bougres, misérables, en lambeaux.
Malheureusement pour les chrétiens, le Seigneur ne veut être entouré que de splendeurs, les créatures les plus lumineuses, les plus pures, les plus puissantes.

Donc, il vaut mieux pour vous ne pas tellement compter que le Seigneur vous installe à son côté droit ; occupez-vous plutôt de déclencher intérieurement les puissances spirituelles qui vous permettront d’obtenir ce que vous désirez.

Quand vous plantez une graine, toutes les puissances du ciel et de la terre sont là avec vous et vous aurez des fleurs et des fruits. Mais si vous n’avez rien semé, rien ne poussera, même si vous avez la foi.

Omraam Mikhaël Aïvanhov