Mesurez la puissance d’une intention que vous inscrivez dans les fluides de vos corps, non l’intention d’une réalisation mais l’intention de l’incarnation de votre nature propre, l’intention d’être l’infini de la joie. Mesurez la puissance d’une intention offerte à la joie que vous imprimez dans les fluides de vos corps.
Comprenez que ce phénomène se passe de toute façon éternellement. Quelle que soit votre attention, quelles que soient vos intentions, elles s’impriment dans les fluides de vos corps, et la nature de ces fluides y magnifie ces intentions ou ces attentions. C’est une des raisons pour laquelle il est sage de mettre une attention particulière dans la sélection des objets de son attention.
Mesurez l’importance de vivre toujours dans un rythme mesuré. Mesurez l’importance de ne jamais exposer les fluides de vos corps à quelque énergie chaotique. Et s’il semble inévitable de vous exposer à ces énergies chaotiques dans votre environnement, contrebalancez par un moyen de diffusion d’énergie harmonieuse.
Mesurez l’importance d’offrir le respect et l’hommage aux fluides de vos corps en les exposant à des énergies d’harmonie, en respectant un rythme d’harmonie. Les fluides précipités dans un rythme de chaos adoptent une structure de chaos.
Considérez dans le silence la fluidité de vos structures corporelles…

Agnès Bos-masseron

Articles liés