Chers amis,

Vous désespérez du règlement pêche profonde ? De ne jamais voir aboutir l’interdiction du chalutage profond ? Nous aussi !… mais en politique européenne, il faut s’armer de patience et ne jamais lâcher le morceau !

La preuve : le Luxembourg, qui assure la présidence de l’UE jusqu’au 31 décembre 2015, a pris un virage courageux et inattendu en inscrivant le règlement pêche profonde parmi les priorités de son agenda et en proposant aux Etats membres de l’Union européenne d’interdire une fois pour toutes le chalutage profond au-delà de 800m de profondeur !

Malgré les coups tordus des lobbies de la pêche industrielle depuis plus de trois ans pour faire disparaître cette mesure-phare du règlement pêche profonde, la volonté européenne d’éliminer la méthode de pêche la plus destructrice de l’environnement et de la biodiversité marine persiste.

L’attitude de la France va être déterminante pour l’issue des négociations au Conseil des ministres :

· La France peut en effet tuer le règlement en créant un blocage par un jeu d’alliances avec des nations traditionnellement néfastes pour la pêche comme l’Espagne.

Ou…

· La France peut décider de s’allier aux pays favorables à des lois environnementales fortes tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne et les pays nordiques.

À quelques mois des négociations sur le climat qui se tiendront à Paris lors de la COP21, encourageons la France – qui prône l’excellence environnementale – à s’appliquer les principes qu’elle défend auprès de la communauté internationale.

Prenez 5 secondes de votre temps pour envoyer dès aujourd’hui le mail ou le tweet suivants à la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, et n’oubliez pas de faire circuler autour de vous :

Si vous avez un compte Twitter, suivez-nous @Bloom_FR et interpellez en 2 clics Ségolène Royal en nous retwittant.
Et partagez en masse notre post Facebook !

Twittez directement à Ségolène Royal :

Action concrète pr #climat #COP21 @RoyalSegolene=Soutenez proposition de Présidence Luxembourg @eu2015lu interdire #chalutage #profond >800m

2 esp. profondes s/3 menacées extinction: @RoyalSegolene urgent soutenir Présidence Luxembourg @eu2015lu interdire #chalutage #profond >800m

Courriel à adresser au cabinet de Ségolène Royal en faisant un copié-collé des mails et du message ci-dessous :

Destinataires principaux :

Directrice adjointe du cabinet, Cécile Bigot : cecile.bigot@developpement-durable.gouv.fr
Conseillère, Sophie Bouchet-Petersen : sophie.bouchet-petersen@developpement-durable.gouv.fr
Chef de cabinet, Guillaume Choisy : guillaume.choisy@developpement-durable.gouv.fr
Conseiller en charge de la biodiversité, Vincent Jechoux : vincent.jechoux@developpement-durable.gouv.fr
Directeur du cabinet d’Alain Vidalies, Claude Morel : claude-l.morel@developpement-durable.gouv.fr

En copie : contact@bloomassociation.org

Madame la Ministre,

L’Union internationale pour la conservation de la nature vient de classer deux des trois espèces profondes ciblées par les flottes de pêche françaises comme menacées d’extinction. Le bilan désastreux des pêches profondes s’alourdit chaque jour. N’attendez pas que le milieu marin profond soit transformé en désert pour le protéger !

Nous vous demandons, Madame la ministre, de soutenir publiquement et avec détermination la proposition de la présidence luxembourgeoise d’interdire le chalutage profond au-delà de 800 mètres. Il n’en coûtera rien à personne et vous prendrez ainsi une mesure concrète en faveur de la protection des espèces et des milieux marins les plus riches mais aussi les plus vulnérables de notre planète.

En espérant que vous respecterez la volonté de près de 900 000 citoyens signataires de la pétition de BLOOM demandant à M. François Hollande d’en finir avec cette méthode de pêche absurde, nous vous prions d’agréer, Madame la ministre, l’expression de nos sentiments distingués.

ajouter votre signature

Nous ne disposons pas des moyens financiers nous permettant de créer une plateforme d’envoi automatique des mails, nous vous prions de nous en excuser, il vous faut faire plusieurs manipulations pour cette action.

Nous vous remercions de votre compréhension.

.

Auteur – Claire Nouvian

09 juillet 2015

Source – BloomAssociation

~

Nouvel article de Bloom, 14 août 2015

Un éco-label européen pour les produits de l’aquaculture et de la pêche ?

~

L’exposition événement ABYSSES – The Deep en anglais – a été inaugurée à Singapour le 5 juin 2015 en présence de Claire Nouvian, commissaire de l’exposition, et sera visible jusqu’au 27 octobre prochain

2’10 »

Source vidéo – Bloom Association sur YouTube

~

Articles connexes

L’océanocide des supermarchés E Leclerc continue. La trahison d’Intermarché fait surface

Océanocide mondial : armada de 285 chalutiers en eau profonde, loin des yeux loin du cœur

Intermarché – La méthode de pêche la plus destructrice de l’Histoire & avec vos Impôts – 2

Intermarché – La méthode de pêche la plus destructrice de l’Histoire & avec vos Impôts

~

Photos, diapositive, dessin

1 – de Lawrence Madin – Enypniastes Eximia
Note de Bloom : La danseuse espagnole abyssale est une holothurie (concombre de mer) disposant d’un mécanisme de défense peu commun : lorsqu’elle est houspillée par un intrus, sa peau granuleuse s’illumine et se détache pour adhérer au museau de l’agresseur. Affublé d’un masque collant et bioluminescent dont il ne peut se dépêtrer, le prédateur devient alors vulnérable.

2 – Delta de la Lyre

3 – par Jul, pour Bloom Association, juin 2015

4 – d’Edith Widder – Saccopharynx ou Le Grandgousier
Note de Bloom : Dans les eaux sombres et profondes, les aliments sont peu fréquents. Le grandgousier a donc développé un métabolisme lui permettant de se passer de repas pendant plusieurs semaines. Cependant, grâce à des mâchoires surdimensionnées et son estomac déformable, il peut avaler toutes sortes de proies, même aussi grandes que lui.

~

Source présent article – Delta de la Lyre

Bloom Association, Delta De La Lyre