🤔On me demande d'écrire sur notre condition humaine et notre véritable nature divine, comment faire la distinction ? 🌞☯️💝

Comprendre que tout a sa raison d'être. Il est tout à fait normal que cela dérange ta partie humaine et que cela n'est pas insensible à tes yeux. Selon tes croyances, selon tes propres règles venant de ta conscience, il t'est difficile d'accepter et d’accueillir ce genre de comportement. Comment une mère peut-elle faire cela à ses propres enfants et cela le jour de Noël ? Il ne faut pas chercher le pourquoi car dans ce monde, tout est apprentissage et expérience ce qui permet à la conscience d'évoluer. Avant même de le demander, nous avons choisi notre incarnation, notre présence en ce monde, en cet ici et maintenant pour y vivre une infinitude d'expériences afin d'acquérir la sagesse adéquate pour être en mesure de comprendre ce pourquoi il en est ainsi. Je vois que cette belle-fille a décidé de jouer un rôle qui va en déplaire plus d'un, mais cela est voulu pour ouvrir les consciences, parfois la lumière n'a pas d'autre choix de provoquer afin que les êtres puissent aller chercher au fond d'eux la lumière qui leur permettra de vaincre leurs souffrances, jugements ou autres émotions refoulées.

Que faut-il comprendre dans tous ces scénarios qui se présentent à nous ? Il y a une infinitude de comportements inappropriés, nous en sommes à la fois l'observateur, à la fois la victime, à la fois le juge et à la fois le sauveur. Selon notre conscience, nous essayons de réagir de façon équitable, tout en essayant de trouver sa juste place. Mais le fait de s'identifier à toute cette manifestation extérieure, nous rend victime de nos propres pensées et gestes. Alors nous nous sentons coupables de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir assez de pouvoir pour tout changer ces comportements inappropriés. Ce qu'il faut saisir c'est que cela a sa raison d'être et c'est comme cela que la conscience humaine évolue, elle a besoin d'expérimenter pour comprendre, pour intégrer la lumière et c'est par la souffrance que l'être assimile la vérité. Cela demande de l'introspection, beaucoup d'interrogation, beaucoup de détermination et de courage pour acquérir la bonne voie à suivre.

Alors quoi faire dans de tels scénarios, comment réagir face à tous ces comportements inappropriés, comprenant que cela est un pilier pour certaines âmes à vivre ces apprentissages et expériences. En fait ce qui nous dérange ne sont pas ses comportements, c'est plutôt notre façon de les interpréter, de les recevoir en notre âme et conscience, cela réveille en soi une part de nous-mêmes qui n'a pas été comprise, accueilli et accepté dans la lumière de l'amour. Peu importe ce qui se passe dans cette réalité, dans cet univers, cet ici et maintenant qui habite en même temps, le passé, présent et futur, tout cela se reflète sur nous. C'est cette relation d'unité dans laquelle nous avons décidé d'apprendre et d'expérimenter, afin d'acquérir la sagesse adéquate pour vivre en toute conscience notre unité et vivre cela en parfaite harmonie, en aimant tout d'un même amour. Comme je le disais tout ce qui est nous est reflété en notre âme et conscience, nous faisons face à notre propre création, tout est un. Pour la première fois l'être prend conscience qu'il n'est pas simplement un être humain mais aussi la source originelle, Dieu, peu importe le non qu'on lui attribue.

Ainsi l'être a compris sa relation avec la source originelle, Dieu, il sait maintenant qu'il est lié à toute la création et en tant que conscience incarnant une forme humaine, il fait face à tous ces comportements inappropriés et appropriés selon sa propre conscience humaine. Il sait maintenant qu'il doit changer sa façon de voir ce monde, cette création, non en la jugeant, mais en l'aimant pour tous ces apprentissages et expériences qui permettent l'évolution à l'ensemble de la création, que ce soit dans le passé, présent et futur, qui ne sont que le même espace-temps. Tout ça pour permettre à celui ou à celle qui est prête à faire la paix et à changer sa conscience humaine pour endosser sa conscience divine afin de comprendre que tout a sa raison d'être et que tous reçoivent la lumière appropriée. En fait il n'y a aucune injustice, tout a un but, ouvrir la conscience individuelle à cette conscience universelle, originelle. Ce qui empêche l'être d'être en paix, ce sont ses propres pensées, ses croyances et ses peurs. Comme il a ce regard, il lui est pratiquement impossible d'aimer tout d'un même amour pour la simple raison qu'il n'accepte pas les comportements qui jugent inappropriés, qui sont en fait des moyens d'évoluer et d'acquérir une plus grande connaissance et sagesse.

Tant que l'être n'endosse pas sa véritable nature divine il ne peut pas vivre dans la lumière de l'amour, d'aimer tout d'un même amour pour la simple raison qu'il continue à s'identifier à tous ces scénarios qui viennent à l’encontre de ses convictions, de sa foi. Comprendre que nous ne sommes pas cette nature humaine, celle-ci n'est qu'un moyen pour vivre cette relation d'unité avec toute la création. C'est par ce corps de souffrance que notre conscience acquiert la vérité, qui lui permet d'endosser sa vraie nature divine et de transcender sa personnalité humaine, ainsi en transcendant les croyances et les peurs de celle-ci. Voilà pourquoi il est dit que l'homme doit renaître à nouveau pour ainsi avoir le regard d'un enfant qui n'a point de jugement et qui s'émerveille en contemplant toute la création. C'est cette conscience divine qui nous libère de notre condition humaine, qui nous fait aimer tout d'un même amour, en voyant la lumière de l'amour apporter la lumière appropriée à toute la création. 🌞☯️💝

Source de Vie
Régis Raphaël Violette

Régis Violette