Laurent

 

Articles associés

 

Ces Larmes, je crois, sont devenues cette Fontaine

Tout le temps jusqu’à toi, tandis que je vivais ma vie, revenait ce rêve d’une jeune femme qui attendait en regardant son reflet au bord d’une fontaine, jeune femme toute habillée de blanc, aux longs cheveux noirs, dont je ne pouvais voir le visage, mais que je devinais triste, pensive, et qui m’attendait, triste à m’attendre, pensive à savoir si je viendrai. Elle a pour moi la blancheur pure de cet Amour qui vit en moi. Je l’ai tant et tant cherchée, j’ai tant voulu la trouver, et j’ai parfois pensé l’avoir trouvée, mais ce n’étaient que d’autres rêves, et je l’ai tant pleurée mon Dieu, que ces larmes, je crois, sont devenues cette fontaine. Qui était-elle ? Ma vie a continué, à présent elle est une femme, la fontaine a versé dans la... 

Dans Edito | 2

Illumination !

بسم الله الرحمان الرحيم à Amel Les mots qu’elle prononçait Lui faisaient un miroir Caché d’elle Et j’ai Vu Oui Juste derrière elle La Présence de Marie Et tout se retournait Comme un rêve s’achève Et si je me réveille C’est pour Marie Dans Ses Bras Ce que je ne comprends pas Espoir inimaginable Lavé à la Fontaine C’est comme si c’était Elle Alors je vais encore Ivre d’amour Cœur bien ouvert Encore l’abîme en la Lumière Pour qu’elle en naisse Et qu’il s’efface Splendeur de l’Amour Je te sais proche

Dans Edito | 0