Leretourdesdragons

 

Articles associés

 

Heure miroir 11h11

Le nombre 1 est le symbole du commencement, du point de connexion entre l'élément humain incarné et notre partie divine, nous apportant la guidance adéquate. Le nombre 1 assume la responsabilité de meneur, de chef, de défricheur, de pionner, d'inventeur. La personne retrouve sa divinité intérieure, source de confiance en soi, d'initiative, de création, de manifestation de la volonté de la

Dans Spiritualité | 0

Crânes de cristal

Dans le cours d'une vie à la rythmique lancinante, un hôte irrévérencieux vient parfois en troubler la marche. Sa nature peut souvent dépasser l'entendement pour un esprit cartésien. Mais rien ne se produit dans une existence qui n'aurait été appelé par notre Âme, peu importe si le mental et la personnalité s'y soient préparés ou non. S'il est naturel de reconnaître dans le règne animal l'intelligence individuelle, s'il est aisé d'accepter que des intelligences similaires sous-tendent la croissance dans le règne végétal, notre esprit doit adopter une posture plus flexible pour reconnaître que le règne minéral recèle logiquement ses propres intelligences individuelles. Le monde minéral est avant tout cristallographique. Conséquemment, la dénomination d'esprits... 

Dans Canalisations | 0

La venue du Grand Monarque en soi

À partir d'une ébauche fragile peut surgir un Être de gloire. Cette terre qui le voit prendre chair, est périlleuse et soumise à tous les sacrilèges. Sous la férule des hommes, ce monde est une perpétuelle agression contre sa divinité intérieure. En entrant dans le séjour matériel de la vie terrestre, cet Être s'est laissé habiller de comportements limitatifs. Subordonné à ses désirs de jeunesse, il est habité d'un appétit si vorace qu'il se montre lui aussi effronté à l'ordre divin. Pour comprendre la déchéance des hommes, il lui est nécessaire de la vivre aussi. Puisque la Royauté des hommes a été marquée d'infamie, cet Être se refuse de se voir souverain. Or Dieu éprouve celui qu'il approuve. Dieu ne laisse pas celui qu'il a choisi, s'enfoncer dans... 

Dans Spiritualité | 0

Les dragons nous apprennent à mourir

C'est parce que l'on n'apprend plus à mourir que l'on répète interminablement l'expérience de la mort. Mais à quoi bon apprendre à mourir puisque nous sommes tous destinés à y parvenir! Se roidir face à l'échéance de la mort physique devient alors la posture communément adoptée. En désespoir de cause, nous tentons de profiter de la vie et des réjouissances afférentes. Ne pas penser à la mort permettrait de vivre pleinement... La peur de la mort a pris le pouvoir sur nos esprits cartésiens et grégaires. Nous nous attachons à la vacuité de la permanence. Tout changement, dans nos vies, dans la société, fait peur. Notre période traverse une destruction de ses formes politiques, sociétales et religieuses. Malgré cela, tout ce qui semble destiné à avoir une... 

Dans Canalisations | 0

Le sommeil profond à la croisée des chemins

Le sommeil occupe entre un quart et un tiers de notre vécu terrestre. Cette période cyclique de notre existence est symptomatique de notre condition humaine. Puisque les êtres de la nature, pour ne prendre que leur exemple, ne vivent pas de semblables phases de sommeil profond et paradoxal, c’est que quelque chose de majeur s’y joue pour nous. Les êtres du règne humain et ceux du règne animal domestiqué ressentent l’appel instinctif d’une phase de repos les déconnectant complètement de leur environnement physique. Ce sommeil profond se caractérise par un état léthargique et une difficulté dans le réveil. Il en est ainsi chez de nombreuses espèces animales placées sous la main de l’homme. Le corps a besoin de ce temps-là pour réaliser des ajustements que nous... 

Dans Spiritualité | 0

La face cachée du rêve lucide

Le rêve est un état modifié de conscience. Bien que nous en soyons généralement le personnage central, le rêve nous anime davantage que nous avons de prise sur lui. Cela nous permet de toucher à une part de nous libérée du système de contrôle du mental et de l'égo. Ils sont tellement omnipotents dans notre quotidien que sans eux nous nous sentons démunis et dépossédés de nous-mêmes. Le rêve nous plonge dans un tourbillon de sensations, de stimuli et d'émotions non récupérés par le mental et l'égo. Au cours du rêve, c'est une part plus profonde de nous qui est aux commandes. L'ayant tellement occultée, cela nous donne l'impression de ne pas avoir de prise sur la situation vécue en rêve. Si la notion de rêve lucide réfère à la prise de conscience d'être plongé... 

Dans Spiritualité | 1

Ce à quoi renoncer pour voir les fées

es fées existent. Cette assertion est un fait pour la personne qui s'est vue offrir la grâce d'une apparition. Elle est une quête pour quiconque ressent une irrépressible attirance pour le monde des fées même si celui-ci semble se refuser à soi. Elle est une chimère pour celui ou celle pris dans l'abattement suite aux échecs d'une rencontre rapprochée avec une vraie fée. Elle est enfin un simple conte de fées pour tous ceux refusant de voir les fées comme une réalité tangible. Voir une fée est une expérience faisant s'effondrer le mur des doutes. Une méditation de pleine conscience, une vision intérieure ou un rêve lucide où l'on peut voir les fées est un premier pas vers ces êtres merveilleux. Mais une fée se révélant à ses yeux ébahis constitue à ne pas... 

Dans Spiritualité | 4

L'exil intérieur des Kumara

Lorsque le Cœur d’un Kumara se remet à battre, tout son être se voit brutalement perdre pied dans le monde qui l’a vu naître. Sa jeunesse insouciante révolue, il s’est mis à peser chacun de ses gestes afin de trouver sa place dans ce monde d’adoption. Il a étouffé l’appel de son Cœur et brisé le lien ténu à son Âme. Cette trahison s’est renouvelée à chaque instant de sa vie terrestre. Le regard posé sur toutes ces années passées, il prend conscience de l’affadissement de sa volonté et de la corruption de son esprit. S’être livré à d’insidieuses compromissions l’a éloigné de l’allégeance à la mission que son Cœur de Kumara lui dicte. La résurgence de sa parcelle encodée de royauté rend de plus en plus intolérable la trajectoire actuelle... 

Dans Spiritualité | 0

Être porteur d'un crâne de cristal

Les êtres de cristal sont les consciences du monde cristallin. Ce monde se déploie tout autour de nous et dans l'ensemble de l'univers. Il est là bien que nous ne le ressentions pas, par ignorance et surtout par fermeture de notre Cœur. Nous tentons de percer le mystère de la vie alors même que le support à la vie, la grille cristalline, demeure absente des hypothèses de travail des disciplines scientifiques actuelles. Le morcellement et le reflux de la grille cristalline sur Terre se traduisirent par un replis des esprits cristallins. L'élévation vibratoire de la surface de la planète est concomitante à la résurgence du monde cristallin. Les consciences cristallines réinvestissent les champs vibratoires de la planète. Elles effectuent un ancrage dans la matière de notre monde... 

Dans Spiritualité | 1

Le dédoublement astral dans son sommeil

Le sommeil est une période propice pour le dédoublement astral, soit la désynchronisation entre notre corps éthérique et notre corps de matière. Une sortie hors du corps physique ou décorporation est un phénomène naturel et salutaire bien que nous n’en gardions habituellement aucun souvenir. Ce double éthérique de nous-même était une réalité bien connue des gnostiques. Ce courant de pensée était en lutte avec les autorités de l’Église chrétienne orthodoxe du IIe et IIIe siècle. Le mouvement gnostique à l'intérieur de la religion chrétienne fut rapidement considéré comme une menace pour la hiérarchie du corps religieux structuré autour de l’intercession de prêtres et d’évêques. Le gnosticisme mettait l’accent sur la capacité de chaque être humain... 

Dans Spiritualité | 1

Les 11 pétales de la conscience elfique

Les Elfes évoquent par leur seul nom une réalité intangible et mystique. Ils sont d'autant plus magnifiés dans l'imaginaire que leur véritable nature est au mieux parcellaire mais plus largement travestie. La connaissance des Elfes requiert l'érosion de nos certitudes. Ce que vous allez lire ici sur la nature réelle de la vibration elfique est imparfait. Il ne saurait en être autrement. Nul n’a pu arrêter l'effritement de ses mémoires. Notre propre dégradation spirituelle nous a retiré des clés de compréhension sur l’essence même d’un Elfe. Néanmoins, je vous invite à accueillir ces souvenances des Elfes afin de libérer nos cœurs de l'amertume de l'oubli. La lecture préalable du récit De Ragnarök à Yggdrasil offrira une compréhension élargie de la conscience... 

Dans Spiritualité | 0

De Ragnarök à Yggdrasil

Le Ragnarök est un récit prophétique qui terrifiait les hommes du nord de l'ancien temps. Cette apocalypse de la culture scandinave annonce le crépuscule des puissants et des orgueilleux. Ce mythe conte la perdition des hommes pétris de vanité après que chacun se soit arrogé le titre de dieu. Le monde des hommes sera alors au bord du précipice. À ce point de rupture, les forces colossales accumulées se libèreront dans un déchainement sans précédent. L'entropie, dissipation de cette énergie néfaste, est la force purificatrice qui sous-tend le mythe du Ragnarök : "ragna" pour la puissance divine "rök" pour le jugement et le destin Cette force est l'expression du jugement de Dieu nécessaire à l'émergence d'un monde nouveau. Le Ragnarök est un reflet de la destruction... 

Dans Spiritualité | 2

La conquête de notre Vide intérieur

Nous, l’Humanité, ne savons plus Aimer car nous avons cessé de Nous Aimer. Nous sommes tombés amoureux de tout ce qui répond à nos désirs, de tout ce qui satisfait nos besoins terrestres, de tout ce qui se soumet à nos attentes. Nous avons appelé à nous l’étreinte technologique afin de combler notre Vide intérieur. Nous avons renoncé à la divinité de notre humanité pour un confort matériel fugace. La marchandisation du vivant est à son extrême. Tant que les soubresauts du macrocosme ne renversent pas le pré-carré de notre microcosme personnel, nous acceptons toutes les compromissions, toutes les servilités. Nous attendons un choc salvateur sans imaginer notre propre résistance mentale à perdre tout ce qui constitue notre environnement personnel. Nous aspirons... 

Dans Spiritualité | 0

Les larmes des Kumara

De tous les secrets oubliés, il en est un qui résonne avec l’Ère du Verseau. Il est aisé de voir dans le nom de cette constellation zodiacale la décomposition phonétique Verse Eau. Ce que l’on ne sait plus, c’est que de nombreuses citées modernes prirent naissance sur des îles. Elles furent fondées plus spécifiquement autour de sources sacrées. Les traditions anciennes les nommèrent Divona. L’interprétation originelle du nom de Divona serait à rapprocher du terme celtique Duiona. Dui signifiant Dieu et Ona la source ou l’onde. Ainsi, l’exsurgence de ces eaux qui se déversent sur la terre, puis dans la mer, est une grâce de Dieu, de la Source divine de toute vie. En provenance du Cœur de la Terre-Mère, Duiona fut magnifiée et élevée au rang de déesse... 

Dans Spiritualité | 0

La Voie des Rois

La Terre de Mû est perçue comme la Terre originelle selon les traditions orales des peuples actuels du Pacifique. Cette Terre primordiale accueillait alors une civilisation brillante et hautement spirituelle, à la surface d'une planète bien moins dense qu'aujourd'hui. Les vibrations de la planète et de ses habitants étaient alors plus élevées. La Terre de Mû constituait le cœur de cette civilisation en contact avec les étoiles. Divers peuples stellaires interagirent avec cette civilisation dont le plus ancien serait une race solaire. Leur nom fut traduit par Serpents Solaires, des êtres androgynes. Le terme de Serpent Solaire définissait leur nature intérieure avant tout, puisqu’ils exprimaient des corps finis (dans le sens de corps physiques) très différents les uns... 

Dans Spiritualité | 2

Page suivante »