Juste

Je m'adresse à toi, que j'accompagne avec tout mon amour dénudé de tout concept.

Jamais j'oserais dire à qui que ce soit quoi faire, je suis cette présence qui accompagne toute création avec tout mon amour et lumière, mais je sais une chose quand le fruit est mûr il est prêt à être cueilli. Ce qui veut dire, qu'importe le chemin, la voie, la porte qui est choisie, franchie ou celles qui sont encore fermés ou ouvertes, je suis toujours là à veiller, à surveiller et à agir pour apporter la lumière appropriée. Tôt ou tard ce qui sommeille se réveille, se révèle et se dévoile, telle une fleur qui a connu la noirceur, qui est attirée vers la lumière, pour ainsi suivre la voie de la lumière. Sortir gentiment de cette noirceur afin de vivre le plus grand événement qui soit, l'achèvement de toute quête pour ainsi révéler, dévoiler à la lumière, le plus grand miracle qui soit. En cet instant de réveil, le plus grand miracle c'est réaliser que nous ne sommes point le personnage mais bien la présence éternelle qui accompagne le personnage à vivre ce grand réveil, telle une graine privée de lumière, se retrouvant dans l'obscurité, le froid pour aboutir, émerger dans la lumière, en dévoilant cette humble vérité, que nous ne sommes pas que la graine mais bien la lumière de l'amour qui a permis à la graine d'être cette fleur, qui a permis au personnage de voler de ses propres ailes de lumière, en se libérant de toute dualité, de toute histoire, dissoudre le personnage pour n'être que la présence éternelle qui illumine tout de sa lumière et amour. En réalisant qu'elle est antérieure à toute création, espace, temps et dimensions, la présence éternelle de l'amour dénudé de tout concept, croyance.

Par Régis Raphaël Violette

Écrire à violette.regis@hotmail.com
justeetre.blogspot.fr



 

Articles associés

 

Vous vouliez connaître la Vérité, elle est maintenant accessible.

Vous vouliez connaître la Vérité, elle est maintenant accessible. 🙏💖✨Pourquoi que tout est illusion, en fait, il n'y a que la présence éternelle ? Nous sommes la présence éternelle qui se révèle et se dévoile pour consumer le rêve éphémère, l'ego et toute illusion afin d'être que la lumière de l'amour dénudé de tout concept, aimant, accueillant et acceptant tout par le feu sacré de l'amour. Il n'y a pas plus petit ou plus grand puisque tout est illusion, il n'y a que notre essence éternelle, la présence de l'amour. Le fait de voir l'illusion de dualité et de séparation, c'est être dans l'enfermement, dans l'égarement car tout est lumière. Il ne peut y avoir de dualité et de séparation, cela n'est que le rêve éphémère et non ce... 

Dans Spiritualité | 1

On se demande où est la vérité. Ne cherchons pas, elle est en nous.

🙏💖🌞On se demande où est la vérité. Ne cherchons pas, elle est en nous. En fait, qui que l'on soit, nous sommes notre propre vérité et chemin. Comment est-ce possible que nous sommes chacun sa propre vérité et chemin ? Il n'y a rien à comprendre, tout est si simple, cela a toujours été le cas, mais depuis que le mental est entré en jeu, tout devient compliqué, tout devient confus, pour la simple raison que le mental se croit être séparé, il est du reste de la création. Mais qu'en est-il vraiment de ce qui est réel et de ce qui ne l'est pas ? Pourtant la vérité la plus simple, c'est que tout est un, en fait, toutes nos actions créent notre réalité. On croit être séparé, mais en fait, c'est le contraire, quelles que soient nos actions, elles... 

Dans Spiritualité | 0

Une histoire révélatrice sur notre aspect sacré de notre véritable nature, à transmettre

Une histoire révélatrice sur notre aspect sacré de notre véritable nature, à transmettre à toutes les générations, à tous les peuples, à tous les hommes. La grande soif de connaissance du petit indien d'Amérique, surnommé le petit aigle affamé. Un petit indien fort curieux, cherchant à assouvir sa soif de connaissances. Cela se passait en Amérique, il y a de cela fort longtemps, où les Indiens vivaient dans les huttes près des grandes rivières pour pêcher le saumon lors de sa reproduction annuelle, lorsque celui-ci remonte les rivières après avoir migré en mer. Un jeune indien qui se faisait surnommer le petit aigle affamé, il avait eu ce prénom le jour de sa naissance, lorsqu'il a vu le jour, on entendit les cris des petits aigles affamés en attente... 

Dans Spiritualité | 1

On ne nous a jamais dit que le chemin serait facile pour se libérer de cet enfermement.

On ne nous a jamais dit que le chemin serait facile pour se libérer de cet enfermement. Aide-toi, le ciel t'aidera. Aime tout d'un même amour. Aimez-vous les uns les autres. Une image qui démontre bien à quoi nous sommes tous confrontés, à nous de ne pas donner de l'importance, en restant dans la joie, dans la paix et l'amour dénudé de tout. Nous libérant de toutes émotions contraires à la joie, à la pix et à l'amour. Tant que l'homme n'est pas en paix avec toute la création, il reste dans l'illusion de dualité et de séparation. Combien ces paroles n'ont pas été comprise dans sa plus simple expression, pourtant tout est dit, par contre l'homme reste dans son aveuglement, dans l'ignorance à vouloir imposer sa vérité, il suffit de voir que la totalité... 

Dans Spiritualité | 0

Stop à la bêtise humaine, fin à l'enfermement, à tous ces concepts, en retrouvant la ...

Stop à la bêtise humaine, fin à l'enfermement, à tous ces concepts, en retrouvant la source de tout ce qui est. Pourquoi éprouvons-nous la souffrance ? La réponse la plus simple, c'est que nous avons ignoré la source de tout ce qui est, le fait de se croire distinct, de croire que nous venons d'une origine extraterrestre ou quel que soit ce que nous croyons, c'est ce qui nous garde dans cet aveuglement, dans l'ignorance totale. En fait, nous sommes victimes de nos croyances obsolètes, complètement caduques, désuètes, démodées, plus d'actualité, plusieurs commencent à comprendre la nature de la souffrance et des maux, de tout ce chaos. Le fait de croire à toutes ces étiquettes, crée cette illusion de séparation et de dualité. On n'est pas différent des plantes,... 

Dans Spiritualité | 0

Pas le temps de lire ce message, dors toujours, à moins de vouloir vivre le vrai éveil.

On croit être éveillé, mais détrompons-nous, prenons le temps de lire ce qui se dévoile en cet instant, après on pourra le dire. On aura beau prétendre que lui où elle a vécu l'éveil et que les autres ne le sont pas encore. Et si je vous dévoilais que tout ça n'est qu'illusion. En fait, tout dans l'enfermement a qu'un seul but, celui de prétendre, de dire, de faire des différences, des distinctions, des remarques, des analyses, des appréciations, des réflexions, tout pour nourrir l'illusion de dualité et de séparation, Voir, percevoir en les autres des différences d'apprentissages, d'expériences, qui apportent des connaissances variées. Pourquoi agissons-nous ainsi ? C'est que l'on voit la réalité de la matrice quantique, de cet enfermement, de ce rêve, de... 

Dans Spiritualité | 0

Être où ne pas être, telle est la question, c'est dans le non être se trouve la réponse.

Être où ne pas être, telle est la question, c'est dans le non être se trouve la réponse. Être où ne pas être, telle est la question William Shakespeare, dans son envolée, exprima cette réplique. Cela reste d'actualité, être où ne pas être, comment comprendre le vrai sens de ces mots, comme il en est pour René Descartes, je pense, donc je suis. On pourra dire que ces deux personnes dévoilaient une très grande vérité. Pour le simple des mortels, être c'est tout simplement vivre, ne pas être, c'est renoncer à la vie. Mais en ce qui nous concerne, ayant une connaissance d'une plus grande ouverture, être c'est tout simplement être la présence qui aime tout d'un même amour, sachant que tout part du point zéro. être, cela demande à devenir l'observateur de ce... 

Dans Spiritualité | 5

Fleur de vie, présence éternelle, on me demande d'écrire à nouveau sur l'enfermement ...

Fleur de vie, présence éternelle, on me demande d'écrire à nouveau sur l'enfermement et comment s'en libérer ? Redonne à Cesar ce qui lui revient. Cette phrase prend tout son sens quand il est intégré de façon à être libéré de tout ce qui entrave notre liberté d'être. Redonnons à César ce qui lui appartient, cela revient à dire donne tout ce qui appartient à ce monde, à cette création quantique, tout ce qui est assujetti au temps, à l'espace et aux dimensions, tous les concepts qui en résultent, toutes les croyances, conditionnements et autres. En tant qu'essence éternelle, que devons-nous redonner à César, que devons-nous laisser en tant que passage en celui-ci, en cette matrice quantique, en tant que manifestation illusoire ? Rien ce qui est assujetti au... 

Dans Spiritualité | 1

On se demande ... Soudainement tout nous est dévoilé.

On se demande ... Soudainement tout nous est dévoilé. On se demande pourquoi dois-je vivre cette pièce de théâtre et dans quel but ? Il est vrai que dans ce déroulement de ce qui compose notre propre pièce de théâtre, il y a de quoi à faire peur, à s'interroger du pourquoi, du comment, de la raison de notre venue en ce monde. Est-ce que nous avons vraiment le choix ? Pas vraiment, notre présence est importante comme il en est pour toute la pièce de théâtre. Ce qui veut dire, peu importe ce qui se trouve et qui compose cette grande manifestation magistrale, tout a sa raison d'être, tout est juste, tout est à sa juste place. Pourtant on se demande si vraiment nous sommes à notre place, que l'on en soit conscient ou pas, tout est légitime. On grandit dans cette... 

Dans Spiritualité | 0

Il n'y a rien à juger, simplement suivre ce qu'il a été programmé pour ce fameux basculeme

Il n'y a rien à juger, simplement suivre ce qu'il a été programmé pour ce fameux basculement. Il n'y a rien à faire que suivre sa propre destinée et de vivre ce qui se présente pour chacun. En fait, chacun est en mesure de comprendre ceci, on a tous un rôle à jouer dans cette grande pièce de théâtre, chacun et un morceau bien unique dans ce plan divin, dans ce grand puzzle de la vie. Peu importe le nom qu'on lui attribue, rêve éphémère, illusion de dualité et de séparation, une chose est sûre, tout a sa raison d'être, illusion ou pas. On sait dans une certaine mesure que tout est l'oeuvre d'une même force créatrice, une intelligence qui est au-dessus de la conscience individuelle et universelle, celle-ci orchestre tout. Cela peut nous sembler incompréhensible,... 

Dans Spiritualité | 1

On croit qu'en cette vie, que l'on nous impose plusieurs vérités.

On croit qu'en cette vie, que l'on nous impose plusieurs vérités, mais la seule vérité c'est que chacun fait face à sa propre réalité, en fait c'est la vie qui l'impose. Le bien et le mal ne sont que des concepts, la vie ne s'en préoccupe pas, elle est tout simplement. Tout ce qui se présente à chacun, n'est que le reflet de ce qu'il croit et pense être. Où croyons-nous vivre ? En fait il n'y a que l'essence de la vie, ce que nous percevons en est la manifestation, l'illusion, quel qu'en soit le concept. Il n'y a rien de réel. La vie qui se manifeste, n'est que l'apparence, une forme qui ne peut résister au temps, peu importe les croyances, les conditionnements, rien n'est stable, tout change, tout évolue. Ce que nous avons été hier, ce que nous sommes aujourd'hui et... 

Dans Spiritualité | 0

Qu'est-ce qui va rester de nous ?

On me demande de parler sur ces paroles, tout est illusion, tout est accompli. Il est vrai pour le commun des mortels, cela reste un mystère, mais pour ceux qui ont la connaissance cela n'est que simplicité, vérité. Nous savons tous qu'il y a cette force divine, qui permet à la vie d'être, peu importe le nom qu'on lui donne, cela n'a aucune importance, par contre cette force ou cette source est à l'origine de tout. Celle-ci n'est pas assujettie au temps, ni à l'espace et dimensions, en fait elle les traverse tous, sa présence est en toute chose. Nous croyons vivre dans un univers réel, dans une certaine mesure, cela est une vérité, nous pouvons ressentir la réalité dans laquelle nous prenons forme. En fait nous sommes assujettis au temps, à l'espace et dimensions,... 

Dans Spiritualité | 0

Dissolution complète de ce que nous appelons l'univers, temps, espace, dimension ...

Dissolution complète de ce que nous appelons l'univers, temps, espace, dimension et de tout concept. Dissolution complète de l'éphémère, permet d'être libéré de l'illusion de dualité et de séparation. Quelle est la cause de l'illusion de dualité et de séparation ? La vie en est l'origine, lorsque la vie émerge dans la matière, dans l'éphémère, le rêve, celle-ci prend conscience de son environnement, par instinct elle apprend à se défendre, à se protéger, à se reproduire et ainsi poursuivre une évolution qui lui est propre. La vie a émergé dans le concept temps, espace et dimension, pouvant ainsi explorer toutes les possibilités, dépassant toutes les limites du possible. La vie a une conscience, un esprit, une âme, un mental, une forme, toujours exposé... 

Dans Spiritualité | 1

Interrogation ???

Un être qui interrogea sa conscience tout en lui demandant qui suis-je en ce monde ? La conscience lui dit, tu es ce que tu penses être. Pas tout à fait convaincue de la réponse, il interrogea son esprit. et l’esprit lui répondit, tu es la conséquence de tes actions. pour la simple raison que tu en es le créateur. Toujours pas convaincu, il demanda à son âme si elle connaissait la réponse, son âme lui répondit je suis la globalité de tes émotions et de tes sentiments. Toujours pas satisfait de la réponse, il ne demanda pas à la conscience, ni à l’esprit, ni à l’âme de répondre à nouveau. Dans le silence total, ne sachant pas à qui demander, il se laissa imprégner de cette paix, soudain la réponse lui fit dévoiler, en fait tu n’es rien, ni la conscience,... 

Dans Spiritualité | 0

La plus grande erreur c'est de croire que nous sommes une personne, une conscience ...

Comme il est dit, rien n'existe vraiment dans le rêve, juste l'illusion de dualité et de séparation pour l'être qui en fait l'apprentissage et l'expérience. La plus grande erreur c'est de croire que nous sommes une personne, une conscience, vivant la dualité, la séparation du reste de la création. En fait, rien n'existe vraiment, ce que l'on perçoit n'est rien d'autre qu'une illusion de soi, dans toute cette diversité, tout est soi dans ce rêve, du dernier jusqu'au premier. En fait il n'y a personne, tout est la création de l'esprit qui rêve, croyant vivre l'illusion de dualité et de séparation. En fait peu importe comment que l'on nomme cette présence Éternelle, elle est au-delà du rêve, de l'illusion, de tout concept, de tout archétype, de toutes croyances,... 

Dans Spiritualité | 0

« Page précédentePage suivante »