Le but ultime versus le rêve de tous les possibles, canalisation et pensée créatrice

Le but ultime versus le rêve de tous les possibles, canalisation et pensée créatrice Le but de l'être humain est-il vraiment de répondre aux attentes des entités extérieures de ce monde, qui sont canalisées par des humains ? Alimenter le mythe du temps, de l'espace-temps, des dimensions, des autres mondes et univers, comme si l'être humain devait suivre l'enseignement reçu des canalisations. A mon humble avis, cela ne fait que nourrir l'illusion, l'espoir d'un monde meilleur, de passer à une dimension supérieure, nous permettant de vivre en harmonie, d'avoir de meilleures relations, un plus grand amour, plus compréhensible, toujours sous la tutelle d'entités venant de dimensions supérieures. Peut-être cela est-il nécessaire pour répondre aux attentes des êtres humains... 

La réalité ultime versus la religion illusoire

Toute religion est en quelque sorte une prison pour le mental, pour l'être humain, qui croit en une force ou une entité supérieure, oubliant qu'il est avant tout la lumière éternelle de l'éternel présent, et ce qui sert de véhicule d'ancrage à ce monde, cette forme humaine est précisément là pour expérimenter et apprendre de ce qui est manifesté par la pensée créatrice. Cela me fait penser que l'homme qui croit en une quelconque religion n'a pas évolué, il est au même stade que l'homme préhistorique, qui pourtant n'avait pas de technologie, ni vraiment de religion, il regardait le ciel pour s'en inspirer. Comprenez bien, tant que vous croyez en une quelconque religion, vous en êtes prisonnier, celui qui se voit inférieur et non digne de ce qu'il idolâtre. Alors... 

Écrire le présent, le mythe de la réalité versus ce qui est éternel

Écrire le présent, le mythe de la réalité versus ce qui est éternel En fait, écrire le futur, c'est nourrir ce qui n'est qu'un rêve éphémère, incluant le passé, le présent, qui est en fait un mythe, une construction imaginaire de la pensée créatrice, qui conduit à des réalités illusoires. Lorsque nous restons identifiés à cette forme humaine, elle n'est rien d'autre qu'une porte d'entrée vers cette construction imaginaire de la pensée créatrice, dont nous sommes la lumière éternelle de l'éternel présent. Nous sommes pris dans ce rêve de tous les possibles, n'ayant d'autre choix que de vivre à travers le temps, où tout n'est qu'illusion, manifestation, en croyant à cette vie éphémère, au concept d'une humanité à la recherche de la vraie connaissance,... 

Tabac = destruction du graphène. C'est pourquoi ils promeuvent son arrêt depuis 21 ans

Les amis, C'est hallucinant, le 13 décembre 2 020 je visionne la vidéo qui va suivre. Je constate que l'ingénierie sociale que les gouvernements de l'ombre utilisent à gogo explique le fait qu'ils sont arrivés à faire en sorte que beaucoup de citoyens deviennent des policiers les uns envers les autres sans s'en rendre compte (grâce aux propagandes), les années 2 020 puis 2 021 l'ont clairement démontré avec la prétendue p a n d é m i e, où monsieur "x" va rappeler à madame "y" qu'elle n'a pas positionné par exemple son m a s q u e au-dessus du nez. Nous connaissons tous J a c q u e s A t t a l i pour ne pas avoir à redire de qui il s'agit, juste résumer en disant qu'il fait l'interface entre certains maîtres du monde et entre le public mais aussi en agissant sur les p résidents... 

Par Delta de la lyre | Dans Edito | 8

En fait, nous croyons que nous sommes réels et que tout l'est, mais rien n'est réel

En fait, nous croyons que nous sommes réels et que tout l'est, mais rien n'est réel, tout est un rêve de toutes les possibilités... L'absolu versus la pensée créatrice de tous les possibles En fait, l'erreur est de percevoir ce monde à travers cette forme humaine qui sert d'observateur de ce qui se passe dans l'illusion du temps, se référant au passé, au présent et se projetant dans un futur à l'image de la pensée de l'observateur. Voyons cela comme une manifestation de la pensée créatrice, formant la création de tous les possibles, qui dans le temps montre une facette différente selon ce qui est perçu par l'observateur, mais pas comme un tout, puisque tout est une illusion, un rêve pour l'observateur qui croit et pense être. Ce qui est à l'origine de ce rêve... 

Ce qui semble réel versus la réalité ultime

Tout est et en même temps tout est un rêve de toutes les possibilités. La réalité ultime est l'éternel présent dont nous sommes l'éternelle lumière, qui par la pensée créatrice crée ce qui est. C'est-à-dire que si nous nous trouvons dans ce monde, cet univers de tous les possibles, c'est parce que nous vivons cette expérience de notre pensée créatrice, contribuant à notre propre rêve éphémère. En fait, ce qui dépasse tout entendement, c'est que nous ne vivons pas seulement cette vie, mais tout en même temps. Peu importe comment nous percevons cette vie, ce que nous croyons et pensons être, notre véritable nature divine est la lumière éternelle en l'éternel présent, où il n'y a personne, rien qui émerge de la pensée créatrice, l'absolu. Et c'est par... 

Les Guides d'Anne Givaudan et de Daniel Meurois avaient tout décrit 1/4 de siècle plus tôt

Les temps pressant, la 3me vidéo sur l'aspect obscur existant en Suisse n'est pas encore prête, peut-être le sera-t-elle un jour, mais l'urgence actuelle veut que ce qui constituera l'un de ses passages forts soit révélé ou re-révélé maintenant ci-dessous. Pour celles et ceux ayant un peu de temps il conviendrait d'abord de prendre connaissance des vidéos d'investigation de S. H. (S e a n H r o s s) suivantes : - première vidéo - cliquer ici - deuxième vidéo - cliquer ici Depuis fin juillet 2 021 j'essaie de créer la 3me partie mais c'est vraiment très long et l'air du temps nous porte vers autre chose alors ce n'est pas aisé de finaliser cette 3me vidéo. En attendant, voici ce qui urge. Bonne lecture, et tentons d'apprécier la chose plus à des fins de se préparer... 

Par Delta de la lyre | Dans Edito | 5

Ce monde, cet univers de toutes les possibilités versus l'éternel présent

Ce monde, cet univers de toutes les possibilités versus l'éternel présent Que voyons-nous dans un miroir ? Ce que nous voyons est le reflet de notre pensée créatrice, nous percevons notre forme humaine ainsi qu'un paysage, donnant un aperçu de ce qui est présent comme réalité. Celui que nous sommes perçoit à travers un miroir sa propre forme humaine et donc un aperçu du paysage, il en est de même pour ce que nous percevons à travers nos yeux, un paysage décrivant une certaine réalité, quelle que soit cette réalité, elle n'est que le reflet de notre pensée créatrice, croyant que c'est la réalité de la vie, de tout ce qui se trouve comme reflet de la pensée créatrice. Et nous faisons des distinctions, puisque la forme humaine nous permet de nous déplacer... 

Vérité absolue versus vérité relative

Vérité absolue versus vérité relative L'être humain, issu de l'absolu et s'identifiant à la relativité, qui fait de l'homme une victime de ce qu'il croit et pense être, qui n'a aucune conception de sa véritable nature divine, il la conceptualise à travers le relatif, créant cette dépendance à ce qui est, percevant la réalité selon les sens de ce qui sert de véhicule à la matière, qui n'est en fait qu'une conception de la pensée créatrice. L'homme conçoit la vie à travers le temps, c'est pourquoi il est doté de plusieurs sens, lui permettant de croire en la vie, puisqu'il en est lui-même une conception. Un univers où tout est régi par le temps, où le fond ne change jamais, ce qui change c'est ce qui est soumis au temps. On peut penser que ce qui ne... 

Élémentaire mon cher Watson, Immortalité versus vie

Élémentaire mon cher Watson, Immortalité versus vie Selon l'enquête de Sherlock Holmes et de son acolyte le Docteur Watson. Élémentaire mon cher Watson la vie n'est qu'une expérience éphémère, qui a toujours été, donc elle l'est pour tout ce qui est, de tous les possibles. Comment pouvez-vous dire que la vie est éphémère, ainsi pour toutes les possibilités ? Élémentaire mon cher Watson, rien n'est du domaine du hasard, puisque tout est basé sur des faits. N'est-il pas ingénieux de constater que la nature humaine perçoit le monde, l'univers et tout ce qui le compose par les sens, ce n'est pas le fruit du hasard, c'est un fait incontestable. Depuis que l'homme a foulé la terre, il a perçu la réalité à travers ses sens, croyant que tout est créé à... 

L'observateur devient l'observé.

L'homme versus la véritable nature divine L'homme est comme une lentille de télescope où la véritable nature divine de tout ce qui émerge de la pensée créatrice voit la concrétisation de son rêve de toutes les possibilités. En vous rappelant que l'homme est une des possibilités de ce rêve éphémère, si vous ne changez pas votre façon de voir ce rêve de toutes les possibilités, vous risquez de percevoir ce qui émerge de la pensée créatrice comme une réalité illusoire émergeant de vos sens de ce véhicule humain, vous privant de toute autre perception. Oubliant que tout n'est que l'émergence de la lumière éternelle, notre véritable nature divine, qui par la pensée créatrice manifeste toutes les possibilités, étant tout et rien à la fois de ce rêve éphémère,... 

L'art de la paix versus l'art de la guerre

L'art de la paix versus l'art de la guerre Voilà de quoi nourrir le chaos, lorsque la guerre n'est qu'un reflet de ce qui se passe dans tout votre être, c'est que la guerre n'est que l'expression de votre propre pensée créatrice. En fait, celui qui s'identifie à la guerre n'est que le créateur de ce qu'il croit et pense être. L'art n'est pas de faire la guerre, il est de maintenir la paix au-delà de ce qui émerge de la pensée créatrice, de ce qui émerge comme réalité, puisque tout est illusoire, un rêve éphémère de toutes les possibilités. L'art de la paix est de reconnaître que tout ce qui émerge de la pensée créatrice n'est pas la vérité absolue, il représente le rêve de tous les possibles, où tout est expérience et apprentissage de la pensée créatrice.... 

Tout est pour révéler cette vérité absolue

Tout est pour révéler cette vérité absolue Parlons de la loi de l'attraction Un sujet d'actualité, qui attire la curiosité, en modifiant la perception, cela change la réalité, selon de nouvelles pensées, qui a pour but d'apporter un changement de réalité. Mais le fait de changer, le fait d'adhérer à un enseignement, de suivre une démarche, qui semble aboutir, on peut se demander à qui cela profite réellement. En fait, il y a une attraction plus importante, qui est la source de toute vie, de toute réalité, de toute dimension, c'est-à-dire de tout ce qui est. Il est important de se demander qui est à l'origine de cette divine attraction et dans quel but. Nous disons, être ou ne pas être, telle est la question, nous disons souvent que tout est l'image du penseur,... 

Quelques résultats des injections spéciales de 2 021

Les résultats sont nombreux. Seront listés ci-après ceux issus de témoignages qui m'ont été faits directement de visu, de visage à visage non masqués. Mardi 22 juin 2021 quelqu'un en relation constante avec divers types de soignants dans le sud-ouest de la France dit : - les énergéticiens sont en train de constater qu'un brouillard règne désormais au-dessus de la tête des personnes ayant reçu une ou plusieurs injections ; on supposera que le 7me chakra, le coronal, en lien directe avec le divin, est maintenant saboté ; - les ostéopathes sont en train de constater des modifications jamais vues et jamais ressenties jusqu'à maintenant dans le fonctionnement du corps humain. Samedi 19 juin 2021 : - une commerçante au Pays Basque espagnol me fait part que deux... 

Par Delta de la lyre | Dans Edito | 15

Êtes-vous prêts à donner votre langue au chat?

Êtes-vous prêts à donner votre langue au chat? C'est drôle comme beaucoup croient en la mort. Peu importe comment on quitte ce monde, tôt ou tard, la mort arrive avec sa faux, que se passe-t-il après son passage ? On se croit mort et la vie continue de plus belle. Quelle ingratitude pour le rôle de la mort qui avec sa faux met fin à la vie et cette vie continue comme si de rien n'était. Ne devrions-nous pas remercier la mort, qui accomplit sans relâche sa tâche et permet à la vie de poursuivre une nouvelle existence. Mais en fait, pourquoi la mort, pourquoi la vie, quel est le but du pourquoi et du comment ? En fait, cela peut paraître drôle, nous ne sommes ni la mort ni la vie, mais qui sommes-nous ? Bonne question, et cela demande de faire un petit effort de compréhension,... 

« Page précédentePage suivante »